Moi, dans le Sud, Le Général Ravalomanana dans la Capitale sans garde de corps !

Le journal MALAZA a rapporté des propos du général Richard Ravalomanana m’avertissant d’un éventuel « tora-bato » au cas où je m’hasarderais à effectuer un déplacement dans le Sud. Je ne peux l’empêcher de dire des âneries. Quoique ! Je tiens à l’informer que  je suis du grand Sud, au delà de ma provenance de la région de Menabe. Ma mère est originaire du grand Sud, du foko mahafaly pour être précis. S’il m’arrivait de faire ce voyage dans le Sud, ce serait un grand bonheur pour moi de me retrouver parmi les miens. J’accepte, volontiers le défi qu’il m’avait lancé : Je suis disposée à faire le déplacement dans le sud sans protection. En contre partie, je lui demande de circuler dans les rues d’Antananarivo sans gardes de corps et sans armes seulement deux jours durant. Et on verra le bilan. Qui va être caillassé, lui ou moi ?

Le journal MALAZA a rapporté des propos du général Richard Ravalomanana m’avertissant d’un éventuel « tora-bato » au cas où je m’hasarderais à effectuer un déplacement dans le Sud. Je ne peux l’empêcher de dire des âneries. Quoique ! Je tiens à l’informer que  je suis du grand Sud, au delà de ma provenance de la région de Menabe. Ma mère est originaire du grand Sud, du foko mahafaly pour être précis. S’il m’arrivait de faire ce voyage dans le Sud, ce serait un grand bonheur pour moi de me retrouver parmi les miens. J’accepte, volontiers le défi qu’il m’avait lancé : Je suis disposée à faire le déplacement dans le sud sans protection. En contre partie, je lui demande de circuler dans les rues d’Antananarivo sans gardes de corps et sans armes seulement deux jours durant. Et on verra le bilan. Qui va être caillassé, lui ou moi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *