« MORT SANS PEINE » NO MANJAKA ETO FA TSY « PEINE DE MORT »

Ny zava-manjo ireo namana any Atsimo dia anisan’ny nitondran’ny  hoy ny Ct Raveloson Constant fanazavana teny amin’ny Magro Behoririka androany.  Tsy izy irery ihany fa na ireo mpianatra any Toamasina sy eto Antananarivo ary hatramin’ireo manana fifanolanana amin’ny mpanao fanamiana. Izao no izy, ny kisoniasonia izay nekena fa hanafoanana ny fanamelohina ho faty nataon-dRajoelina dia ny azy nanomboka ny 26 janoary, nitohy tamin’ny ranomaso-boay ny 07febroary. Efa takina tsymisy ranomaso intsony hoy izy ary tsy misy fo mitempo intsony ny mahazo ny any Atsimo. Ny « peine de mort » no kisoniavina tany fa ny  « mort sans peine » kosa izany ireo mora maty na tsy melohina akory aza izay izao nomanjaka eto Madagasikara. Ko asamy hoy Constant manaraka ny ataon’ny amnistia international isika. Momba ny datin’ny 08 novambra kosa dia nambarany fa 10 novambra isika izao, ka nikorontana ve ny teo ambony lohanareo. Tamin’ny 08 novambara hoy izy nipoaka ve ny lanitra, nihotsaka ve ny tany, nirodana ve ny avandra ?. Ilay 08 novambra dia ny kimpamendrofendro , ilay kivy lava, ilay mpamendrofendro any anatintsika tsirairay no mahita hoe 18 okotobra izao ity ka aiza foana izay prezidà tafody eo. Ny 08 novambra hoy izy dia ahoana indray. Tsy nirodana ny lanitra, tsy nihotsaka ny tany, fa ireto isika mmbola eto ihany. Averiko eto hoy Constant ny teniko tamin’ny Alarobia teo. Izahay rehefa manadrya micro eto dia tsy natao ho mpampikorazy, tsy natao ny hoe aza kivy, fa ireo kivy lava tsy laitra mpanafana efa lasa any Amboitsorohitra. Ny rambony indray no mbola mipelipelika eto amintsika eto ihany. Nambaran’ity olomboantendry avy eto Analamanga ity fa ramatoa Beatrice filohann’y CENIT raha anontaniana omaly momba ny datim-pifidianana dia tsotra ny resaka. Tsy mankaiza ao anatrehin’ny politika fa agenda Cenit fotsiny. Rehefa miteny isika hoy izy hoe na ny filoha Ravalomanana Marc tonga eto amin’ny fotoana hanaovana ny fifidianana, na ny fotoana ny fifidianana no alamina amin’ny hahatongavany. Namafisin’ny ramatoa Beatrice Atallah izany hoy izy.Resakaihany ny an’ny Cenit fa ny Sadc no mbola mandamina ny raharaha politika. Sao dia heverinareo fa vava fotsiny ny hoe rehefa tonga eto ny filoha Ravalomanana vao misy ny fifidianana. Tsy vava fotsiny izany hoy Constant, fa izay no dikan’ny hoe ny Sadc no mandamina ny politika izay vao mihetsika ny teknika. Ny teknika no anay hoy ny Cenit. Tsy misy hoy Constant teknika mikomandy fa natao ho baikona ireny. Reheaf hoe katsaka hoy izy no amboleko dia ny teknika tsy afaka hanao hoe saonjo no hamboleko eto. Tetezamita tena izyno ivoahan’ny firenena no jerena fa manaraka ny teknika sy ny Cenit. Raha mbola mitady resaka ankoatra izay hoy izy dia ny agenda teknika dia ohatry ny ataon’ny rehetra ihany ny hoe 08 may mbola laviytry ny fandaminan-draharaha  teknika noho ny tondrozotra. Ny tondrozotra hoy ity mpanao politika ity no nifanarahana teto ary nekena fa tsy kajikajin’ny olona vitsy atao hoe Cenit. Ny azy hoy izy dia kajikajy hoe raha izao isika no mahazo vola, rah aizao isika no mandeha tsara ny fanisam-bahoaka dia misy fifidianana ny 08 may. Izao no adidy omentsika ny Cenit hoy Constant : Ambeno tsara ny hoe rahoviana ny filoha Ravalomanana Marc no tonga eto dia amboary ny tetiandro. Ny tondrozotra hoy izydia mody ny filoha Ravalomanana Marc ary mandeha tsara ny fifidianana, avelao ilatsaka daholo. Nandalo ny 08novambra izay fa tsy nihotsaka ny tany, fa ireto isika. Izany tetiandro iznay hoy izy dia kajikajy fa mbola misy ilay ataon’ny vazaha hoe « hypothese » raha tanteraka ity, ka tanteraka ny 08 may ny fifidianana. Ny atao hoe tanteraka hoy Constant dia ny hoe raha misy mpamatsy vola dia mbola ( ?). Raha milamina ny politika izany hoe raha tanteraka ny ao amin’ny tondrozotra, miverina eto ny filoha Ravalomanana sy ireo sesitany. Raha vitanareo ny manao fanisam-bahoaka araka ny tokony ho izy.

15 pensées sur “« MORT SANS PEINE » NO MANJAKA ETO FA TSY « PEINE DE MORT »”

  1. Efa miresaka lalàna ihany:
    AFFAIRE ZAKARIASY: Patrick Zakariasy sera déféré au parquet lundi 12 novembre suite aux révélations des révélations qu’il a faites sur les trafics de bois de rose, et au cours desquelles il a cité les noms des présumés auteurs. 3 responsables de presse (Midi, Gazetiko et La Nation) accusés de propagation de fausses nouvelles après avoir rapporté la conférence de presse du tangalamena dans leurs colonnes passeront également devant le juge d’instructions demain.

  2. mba alefaso moa azafady ilay VIDEO eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
    Izay moa Solo Razafy a!!!izay moa Mydago aaaaaaaaaaaaaaaa

  3. Les arthro et les anthro

    Les arthropodes (foza,maingoka…) n’ont pas un bon sens de la motion.
    Les anthropologistes(mpiaro ny ara-dalàna)ont une bonne notion de l’émotion.
    Les arthropodes sont des espèces invertébrés incapables de se tenir debout.
    Les anthropologistes sont des espèces vertébrés capables d’arriver au bout.
    Je trouve les milles pattes répugnant chez les arthro.
    J’adore les milles feuilles comme dessert chez les anthro.
    Je vois que les pattes sont importantes chez les arthro.
    Je sais que les pâtes sont succulentes chez les Italo.
    foza et maingoka demeurent des vedettes chez les arthro.
    Alphaville et Scorpions demeurent des stars chez les Germano.

  4. Bonjour à tous,

    Qu’est ce qu’on peut faire face à cette barbarie en plein 3è millénaire ?

    La ressource minière a été depuis longtemps réservée aux quelques catégories de gens proches du pouvoir, vers 1980-1990, les bases de données n’ont pas été exploitées pour créer une économie nouvelle pour le pays, on importait du pétrole, de l’acier, …

    En 2004, tout est ouvert, au BCMM (Bureau des cadastres Miniers de Madagascar) toute personne ayant voulu faire de l’exploitation minière était libre de : consulter, réserver, acquérir et exploiter un cadastre minier moyennant des frais et législations administratifs à payer et à respecter. Alors Madagasikara est une nouvelle porte qui mène vers la fortune grâce à son milieu géologique très riche, pour nous qui sommes au pays connaissant la réalité selon laquelle la nouvelle économie ici répond à deux ressources naturelles : la mine et le pétrole.

    La révolution orange arrive en 2009, le BCMM ne laisse plus nouvelles personnes physique ou morales de réserver et acquérir et surtout pas exploiter les mines sauf dérogations spéciales venant du haut de la hiérarchie suprême …

    Les mines et pétrole sont devenus la chasse gardée de quelques têtes, donc retour à la case départ, c’est honteux.

    Le sud du pays est la plus vaste manne minière de Madagasikara, rien est arrivé au hasard, le camouflage par la manipulation des informations pour faire croire aux populations locales que des dahalo ont envahi le sud-est est très bien organisé, média publique nourri de très performants équipements mais inaccessible aux opposants ni à quelques personnes de bonne volonté voulant dénoncer cette horrible tuerie. TVM et RNM sont les seules suivies de VIVA à être capables d’émettre dans tout le pays.

    Donc les TV PLUS, MATV….aucune autorisation de couverture nationale, voilà maitrisés sont ces tv privées..

    La nation est entre les mains des hommes et des femmes assoiffés de richesse et de pouvoir, rien de les arrêtent pour le moment, militaires, polices, gendarmes et la justice sont sous leur direction.

    La situation est très critique car de jour en jour ces politiciens achetés s’enrichissent et deviendront la puissance politique de ce pays, ils ne se cachent plus, en se montrant en plein jour avec leurs grosses 4×4, dans les grandes surfaces de grande distribution de la capitale, ils remplissent plusieurs caddies accompagnés de garde du corps, villas toutes neuves par ci et par là.

    Comment les arrêter ? difficile, très difficile, alors négocier avec eux ? « Tambatambazo ny mpamosavy hameloman’anaka » traduction : parlementer avec ces sorciers pour le bien de nos enfants.

    La république : RES PUBLICA, la chose publique, est ce le cas ? Réfléchir, penser, construire ensemble sur la chose publique serait t il encore possible pour nous malagasy , tellement induit en erreur par la colonisation d’adopter l’égoïsme, la division et le virtuel Etat unitaire, cause de tout le malheur. Aucun président n’a pas compris que chaque région a sa propre culture, religion, us et coutumes, habitat, civilisation… que les Rois et Reines du temps d’Andrianampoinimerina de ce pays éparpillés dans leur fief respectif n’ont pas voulu détruire cette propre identité et authenticité.

    Les brigands sont au pouvoir, qu’allons nous faire ? nous sommes divisés, un membre de famille est employé par la HAT, la religion est divisée une partie de la famille est protestante l’autre catholique ou apocalypsie ou Vahao ny oloko ou Advantista ou jesosy mamonjy…….quelles sont les réussites socio-économiques que tout ça a apportées ? Voyez vous même !

    ..qui a gardé son origine religieuse ? qui a gardé son habitat d’origine ? combien reste t il des populations malagasy à accrocher aux origines de la pensée des Ntaolo ? combien de foyers instruits ont dans leur bibliothèque les fameuses histoires des rois « Tantaran’ny Andriana » ou des manuels semblables dans les régions autres que la capitale, combien d’entre nous se sont intéressé à les lire, toutes les provinces sans aucune exception. Même pas 1%, mais nombreux sont les malagasy à connaître les rites Egyptiens, Hindou, Incas….très enrichissant. Ce n’est pas notre faute, oui, nous avions été dévié vers d’autres cultures, lectures…. pour délaisser les nôtres… On se comprend plus entre malagasy, on ne se respecte plus, car ailleurs nous respectons vivement les autres civilisations, certains en sont très fiers…

    En 2012, la violence est est ici, l’unification, c’est fini ! il n’y a plus car l’argent détruit tout, tout est vendu et acheté, si les moyens sont faibles faibles seront les chances de gagner car ici la guerre est la solution pour arrêter tout ce massacre, ne perdez votre temps, vous n’aurez aucune chance, sauf se martyriser, ayez le courage.

    La seule solution, éduquez les enfants à s’intéresser aux propres rites, cultures de la qualité, la qualité vs médiocrité voilà la guerre qui va se faire, 95% sont médiocres 5% sont ses adversaires. Éloignez vous de mauvaises herbes, une belle plane est toujours entourée de plusieurs herbes inutiles.

    Les coupables, ce sont ceux qui ont la compétence, l’expérience, la vision pour un meilleur avenir, la bonne volonté de faire évoluer les choses selon les normes de qualité, voilà ce qui se passe à Madagasiakra.

    Pendant qu’il est encore temps, mettons nous d’accord, il faut absolument revisiter nos anciennes valeurs, fifanajana, dinidika ambany tafon-trano, ny hevitra tera-bary, ny firaisan-kina no hery, izay mitambatra vato izay misaraka fasika…

    Ce sont des exemples de la sagesse ancestrale.

    Je ne fais que vous partager mon constat, j’ai vécu plus de 40 ans dans ce pays, sillonné toutes les régions, la population authentique existe loin des villes et c’est l’axe du développement dans ce pays, les éduquer, les respecter, les écouter… Voilà la clé de réussite, car ils ne sont pas intéressés tout simplement…

    Merci à tous

    Aleo angamba tsy afangaro ny finoana sy ny fomba razana.Ny koreana tatsimo dia betsaka no katolika nefa koa tsy manary ny fomban-drazany ary tsy azo lazaina hoe:mahantra ry zareo.Ny finoana dia fifandraisanao amin’Andriananahary na Andriamanitra hafa izay any amin’ny fiainan-tsy hita, ny fomban-drazana dia fifandraisana eo amin’ny fiainanao sy ny tany.
    Samy malahelo ny atsimo daholo isika ary anjaran’ny tsirairay ny manentana ny fitsarana iraisam-pirenena momban’io tranga io.

  5. Misaotra Hoaiza a!!taitra koa aho ry sė! toka-po ohatry ny siny ny aty ka
    TSY MAHALALA AFA TSY NY RANO . na iza hiditra eo na iza tsy asiako sira!
    tena mba tsy nohenoin’i Solo Razafy mihintsy ilay fangatahako ry sė!!mba lalina izany!!samy mba zanak’i dada
    izao ihany ve dė…………..Tsy mampalahelo be ve za ry zareo???

  6. Ary mandalina be ny havako izany an!!
    Amiko dia tsy hitako izay maharatsy ilay fomban-drazana
    fa saingy efa misy mamadika koa mantsy ilay izy ka eto no mampisalasala ny hafa.
    Azo mbola hampiharina tsara mihintsy ilay fomban-drazana ary tsy msy maharatsy izany raha
    hampiarina @ TENA TOKONY ILAY IZY, fa tsy sarotsaronana zavatra hafa, azonareo angamba
    ny tiako ahatongavana????

  7. marin’ê
    saotra amin’ny partage d’infos
    ho-copier-ko anaty disc perso
    io fanazavana atolotr’i Ratsimilaho
    eo ambony io!

    a+

  8. Fiatsarambelatsia mody fonosina amin’ity fomban-drazana, dia tsy mamely hoy aho ! Toy izany koa ny Fivavahana !

    Tsy handroso io Firenena io, rahatoa ka tsy ny Fanarahan-dalàna no atao ambony indrindra sy voalohan-daharana !

    Ohatra ratsy ho an’ny taranaka io fanonganam-panjakàna io ; noho izany, raha tsy hiaran’ny sazy ireo izay nahavanon-doza sy ireo rehetra mpanararaotra, tsy hisy filaminana izany intsony ao !

    Fifamelàna izany amiko, dia anisan’ny poizina ! Hevitro manokana izany !

    Raha mbola ny 3 V araky ny voalazan’i HoAiza foana no mbola raiki-tapisaka ao an-dohan’ny sasany nany rehetra, dia ho very io tanindrazana io !

    Eternelle navigation à vue ! Indrindra moa fa hoe jamba, bontolo ary vendrana no ho atao kapitenin-tsambo !

  9. Sao dia mety mampisarika ny sasany.Tsy dia hoe miala amin’ny tolona akory.

    La diversité, une composante essentielle
    OPEN recruteOpen s’engage depuis de nombreuses années sur l’insertion et le maintien dans l’emploi durable des travailleurs handicapés, confirmant ainsi sa détermination à donner plus de sens à sa valeur Ethique & Responsabilité. Parce que la diversité est source de performance et d’enrichissement mutuel, Open s’attache à recruter des personnes en situation de handicap et à personnaliser l’accompagnement de leur parcours professionnel.
    En tant qu’Entreprise Socialement Responsable, OPEN participe activement à la 16e Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées du 12 au 16 novembre 2012. En savoir plus sur OPEN, les profils recherchés et sa politique Handicap

  10. Tsy maintsy misy foana lafitsara sy ratsiny ny zavatra rehetra Kintana a!!
    Tsy hitako izay maharatsy ilay « soatoavina » aloha e!!hatr@’izao fa saingy
    tsy any intsony ilay Gasy fa efa taizana renikely.
    F’angaha moa tsy efa very ilay tanindrazana ???sa ……kely sisa kah!!!

  11. Fomban-drazana, Fivavahana ary Fanarahan-dalàna !!
    Inona no tena zava-dehibe indrindra amin’ireo MBA HIVERENAN’NY FILAMINANA AINGANA ?
    Izay no tiako ho lazaina !
    Ireo roa voalohany, tsy mahasakana ny olona hahavita eloka be vava ! Tsy ho vita tanisaina ny zava-misy amin’izao fotoana !
    Jereo fotsiny ny ataon’ity hoe Pedro, tsy henatra tsy tahotra fa dia sahy manohana mpanongam-panjakàna !

  12. Raha manao an’Andriamanitra ho avo indrindra ianao dia ho mora aminao ny manaraka ny ara-dalàna(raha volavolan-dalàna nofindim-bahoaka ka noho izany azo ovanan’ny vahoaka)sy ny mitana ny tsara amin’ny fomban-tany.
    Raha ny fomban-tany no indraindrainao voalohany dia ho sarotra aminao ny handika lalàna (indrindra moa raha lalàna tsy miova)sy ny miankina amin’ Andriamanitra izay napetrakao amin’ny toerana iva noho ny fomban-tany.

  13. Niresaka fifamelana i KM etsy ambony.

    Raha ny hevitro manokana dia ny fitsarana iraisan-pirenena any ivelany no tokony hanao fanadihadiana ny amin’ny tranga nahitana faty olona satria ho an’ireo maty no anaovana an’izany fa tsy ho an’ireo velona.Dia ry zareo ihany no mamoaka ny didim-pitsarana sy ny manapaka amin’izay hamonjana ireo voampanga miaraka amin’ny fepetra rehetra tokony ho raisina.Tsy tsara angamba aloha raha any Dago no fonjana ireo voampanga.
    Fa alohan’izany dia tokony ho fantatra tsara iza no nahavita io heloka io tsy meloka ny olona iray raha tsy hita porofo?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *