Naika Eliane : Sanctions de l’UA – Rappel et précisions

IMG_4076
IMG_4076En date de 17 Mars 2010, Albert Muchanga, Ambassadeur de la Zambie auprès de l’Union Africaine, alors Président en exercice du CSP (Conseil de Paix et Sécurité) a fait connaître à la presse que l’union Africaine a pris la décision de sanctionner 109 personnalités malagasy pour avoir participé à un putsch et surtout pour leur entrave à la recherche de sortie de crise par la non application des Accords de Maputo et de l’Acte additionnel d’Addis-Abeba déjà signés.

Sanctions évoquées par le Commissaire du CPS M. D. R. Ramtane Lamamra qui confirma que : « La liste comprend 109 noms, y compris celui de Rajoelina et de ses partenaires clés. Les sanctions comprennent des refus de visas d’interdiction de voyager, le gel d’avoirs financiers dans des établissements bancaires étrangers et des refus d’accréditation ».

Parmi ces 109 figurent également des membres de l’ESCOPOL, ce groupement qui demande à ce que les amnistiés ne soient pas autorisés à participer aux prochaines élections.

Comme nous le savons tous, à part l’impossibilité pour quelques personnalités sanctionnées d’avoir un visa Ile Maurice, ces sanctions n’ont jamais fait l’objet d’une stricte application pour diverses raisons, notamment parce que primo la HAT a donné à la Communauté internationale une impression de respecter convenablement les recommandations de la SADC en acceptant de signer la feuille de route de sortie de crise le 17 novembre 2011 et secundo, parce que l’ensemble de la communauté internationale croyait encore à une issue positive à la crise et espérait pouvoir y venir à bout par la médiation de la SADC.

Que l’ESCOPOL comprenne qu’en demandant l’interdiction des amnistiés à participer aux futures élections, ce groupement politique pénalise lui-même certains de ses membres en les exposant au même sort.

En résumé, tous les auteurs de changement anticonstitutionnel ne peuvent pas se présenter aux futures élections sans amnistie. Notons qu’à ce jour, l’Union Africaine n’a pas encore blanchi aucun de ces 109 sanctionnées.

NAIKA Eliane.

2 pensées sur “Naika Eliane : Sanctions de l’UA – Rappel et précisions”

  1. Izany ka vehivavy!!!!mahay mijoro, mahay manohitra ,
    mahatsapa ny fahorian’ny vahoaka ary miezaka ny mitady ny rariny.
    Mankasitraka Ramatoa Naika!!!ho ela velona dia ho TONTOSA HATR@’NY FARANY ANIE
    IZAY TANJONA REHETRA HIKIRIZANAO NA DIA TSY MORA AZA IZANY, homba anao ny
    Lanitra ary HANDRESY NY TOLONA !!!!!homba antsika Andriamanitra eeeeeee

  2. bonjour Madame Naika misaotra anao ny tenanay @ atao nao rehetra hotahiny andriamanitra anie ianao @ ny tolona izay atao nao rehetra veloma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *