COMMUNIQUE DE PRESSE

Antanifotsy 10.06.13 (19)

Antanifotsy 10.06.13 (19)Andro maneran-tany atokan’ny Firenena Mikambana hankalazana ny ady amin’ny fampiasana zaza

Nanararaotra ny andro atokana maneran-tany hiadiana amin’ny fampiasana zaza androany Ramatoa Lalao RAVALOMANANA. Nantitranteriny fa zava-dehibe ho an’i Madagasikara ny miaro ny zaza ary ny manaja ny zony hahazo fanabeazana mendrika sy hiaina feno ny fahazazany.

« Matotra hatrany ny hevitsika teto Madagasikara hatramin’izay amin’ny fanoherana ny fampiasana zaza madinika. Hentitra ny famaizana miandry ireo manararaotra ny herimpon’ny zaza madinika hitadiavam-bola. Mila fepetra mihoatra noho izany ny ady hamongorana ireo endrika faran’izay tsy mendrika amin’ny fampiasana ny zaza. Tohizintsika izany fepetra hentitra izany na sahirana manao ahoana isika amin’ny fihariana. Zava-doza io tsy maintsy foanana io ary tsy maintsy ataontsika azo antoka ny fiarovana ny zanatsika ».

 » Antoky ny ho avin’i Madagasikara ny zaza ankehitriny. Loza mitatao ho an’ny fampiroboroboana ny fihariana sy ny fampandrosoana ny tanintsika kosa raha tsy manao fanabeazana manandrify an’izany isika. Aoka isika tsy hifetsy ny herimpon-jaza ka hampandamoka ny fanantenana sy ny nofinofin’ny firenentsika »

« Zon’ny zaza tsirairay avy ny hahazo hiandrandra ho avy feno fanantenana ary fady lavitra ny mpanararaotra. Mitsinjo lavitra ho an’ny taranaka maro mifandimby isika rehefa manangana fa tsy manaiky ho sodokan’ny antomotra manimba ny ho avy. 1,8 tapitrisa tamin’ny 2009 ny zaza 5 hatramin’ny 17 taona miasa anaty sehatra mosalahy raha ny hitan’ny Fikambanambe Iraisam-pirenena momba ny Asa (OIT, Organisation Internationale dy Travail). Tonga izao ny fotoana andraisantsika ny andraikitra hiaro ny ankizy eto Madagasikara ».

« Fanantenana no entiko izaho izay atolotry ny Ankolafy Ravalomanana hofidiana ho Filoham-pirenena fa hahazo vahana amin’ny fitondrana hotarihako ny ady amin’ny fampiasana zaza. Hataontsika izay rehetra mety ho efa hamppihena isa ny ankizy voatery miasa ary hahazoana miantoka fanabeazana tandrify ho an’ny tanora rehetra ».

« Manohana ny ezaka ataon’ny Firenena Mikambana eo amin’ny sehatra iraisam-pirenena ny Ankolafy ary miaiky fa tsy hahita fiovana mivaingana raha tsy ny firaisankinantsika rehetra. Aoka ho tena Firenena iray mivondrona isika amin’ny fotoanan’ny fifidianana hanavotana ny hoavy sarobidin’ny tanintsika ».

11 pensées sur “COMMUNIQUE DE PRESSE”

  1. Anzekakiko anao ô!!iza io be kibo kely tsotson’i Neny io???

    Ny tena zava-doza dia tsy vitan’izay ampiasaina ihany ny zaza fa VAROTANA @ VAZAHA ANTITRA.
    Tsy haiko ny firy € na AR na FMG fa tena MIJALY NY ZAZA MALAGASY indrindra ireo izay mipetraka @
    faritra toa an’i Nosibe sns iny .eehhhhh tsy eo intsony tokoa i Dada hanafay ireny VAZAHA SADIKA IRENY.
    Lasa toa efa tsenam-barotra mihintsy ny ankizy @’ireny faritra feno MPIZAHAn-TANY ireny.
    Indrisy anefa fa  » misy miihhaaaiinooo…???

  2. Izay tena ivon’ny fanarenam-pirenena sy ny fanasoavana taranaka izao voalaza sy ataon’i Neny izao. Matoky tokoa izahay ry Neny fa hitohy sy ho tanteraka ny ezaka sy asa goavana efa natomboka tamin’ny 2008, ka ho MAP vaovao sahaza ny Malagasy sy ny firenena no hampiharina eto! Mankasitraka ry Neny, ary mankahery anao hatrany sady efa vonona hanarina ny rava miaraka aminao ny zanak’ity Madagasikara ity. The Lord God bless you and bless us all dear Madam!

  3. Jeudi 13 Juin 2013*9h00->Neny a déclaré que son programme une fois élue réservera une priorité à l’éducation./ Selon l’Ambassadeur de Russie à Madagascar, les postes politiques devront être répartis équitablement pour une conduite inclusive et consensuelle des affaires de l’Etat./ Ne reconnaissant plus Rajoelina comme chef de la Transition, les ministres de la Mouvance Ravalomanana ont boycotté le Conseil d’Iavoloha d’hier.

  4. Il aurait fallu que le PM fasse de même que les Ministres de la Mouvance Ra8 ! En tant que Chef du Gouvernement, il aurait du d’ailleurs annuler ce « Conseil ».

    De Didier Ratsiraka, l’on n’entend rien, du moins à l’exterieur de Mada !

  5. Didier Ratsiraka ne cherche qu’à faire diversion comme d’habitude …
    Tous cherchent à empêcher ces Elections qui verrait la Victoire assurée de Lalao
    Garder le Cap contre Vents et Marées …
    On approche du But

  6. Bonjour,
    Les conditions de base pour l’élection de Neny: Mise en place tout de suite de tous supports de COM, à savoir, des stations de radio, de TV,à tous les niveaux: local, régional, national; site internet bien présenté, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, WEBTV, WEBRADIO, etc.
    La mise en place des cellules stratégiques ( programmes politique, économique,social, diplomatique), renseignements, riposte-argumentation,etc.

  7.  » pour l’élection de Neny …  »

    Surtout prévoir des observateurs dans tous les bureaux de vote
    Il est déjà prévu de la Fraude massive …
    Comme d’ Hab

  8. Pour la Haute cour constitutioonnelle (HCC), il appartient à la CENIT de fixer la date de report de l’élection présidentielle

    Au moins, une chose est claire

    Selon l’avis de la Haute cour constitutionnelle (HCC) publié ce jeudi après-midi, c’est la Commission électorale nationale indépendante pour la transition, en collaboration avec les experts internationaux des Nations Unies, qui est compétente pour fixer la date de report de l’élection du premier président de la IVème République. Le décret pris en conseil du gouvernement se limite ainsi à la formalisation du principe du report de la date de l’élection présidentielle sans détermination de date. Un décret pris en conseil des ministres doit ensuite entériner la nouvelle date.

  9. LACOMMUNAUTE INTERNATIONALE ET SA POSITION REELLE SUR LE PROBLEME MALGACHE
    Les beaux parleurs et bonnes consciences de la Communauté internationale (Union Africaine ,SADC..) se sont abondamment exprimés sur le triste futur des Malgaches selon les résultats péremptoires de la mission d’estimation de la situation politique à Madagascar par chissann ,sans y apporter une quelcnoque attention de discussion objective mais il a imposé un diktat ,en ignorant superbement le droi d’autodétermination des Malgaches ,que ceux – ci doivent exprimer par leur vote au suffrage universel pour choisir un ou un(e) candidat(e) pour relever le Pays sur le plan socio -économique et pour améliorer rapidement la situation des difficultés de la vie quotidienne des Makgaches.
    Et ces organismes de bonnes consciences ( UA , SADC..) exercent du chantage de non recnnaissance du résultat des élections présidentielles , si le retrait des candidatures ne respectant pas les dispositions de la CES malgache n’était paz effectué , alors que cette CES a validé ces trois candidatures
    Les USA ont été éloquents par leur silence..et ont bien la distinction entre des élections démocratiques ,indépendantes et libres et leurs évenuelles aides…
    Les USA éxigent que les élections se fassent librement et ne font aucun chantage des offres d’aides éventuelles qqu’ils apportent aux Malgaches après des élections reconnues démocratiques
    Cette atttude des USA rend cmpte de leur sérieux et de leur pragmatisme et de leur respect des autres Pays à s’autodétermineri..
    Les représentants de la Communauté internationale (l’UA et la SADC )pour résoudre la crise à Madagascar ont disposé de plus de quatre années poir trouver la porte de sortie de ette crise , n’ont pas réussi à cette mission et il nous semble que ce blocage vient d’un excès de juridism et de pointilismee non justifié pour maintenir 20 millions de Malgaches dans une situation de sous-vie intolérable à tout point de vue d’autant que la non application en tempsopportunT les accords de COONOU a prolongé inutilement le règne des putschistes à Madagascar , à moins que le pouvoir qu’ils ont usurpé serve des inérêts autres que ceux des Malgaches ?
    Alors veuillez nous donner la ou les raisons de la non application des accords de COTONOU ?
    Les USA vous laissent libres d’agir , de décider librement mais en suivant la voie démocratique lors délection..Ce qui me surprendce sont ces Pays d’Afrique encore pauvres comme Madagascar et qui , se voyant recevoir  » la responsablité  » par le groupement de Pays , derrière les décisions de cette nébuleuse Communauté internationale , de Nous faire la leçon du respect de telle décision sur de telle ou ou de tellenégocition mal analysée , mal réfléchie car repose sur l’avis de certaines personnalités ignorant les critères d’éstimation d’une situation politique , comme c’est le cas de la recherche de sortie de crise à Madagascar…
    Ces Pays de la médiation désignés par la Communauté internale ne doivent se cmporter et même temps procureurs et juges et ne doivent pas considérer les 20 mollions de Malgaches comme des délinquants à punir pour des fautes qu’ils n’ont pas commises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *