Lalao Ravalomanana : iraka avy amin’Andriamanitra !

Lalao Ravalomanana à la FJKM Mahagaga Morondava 25-06-2013-44a

Lalao Ravalomanana à la FJKM Mahagaga Morondava 25-06-2013-44aTonga nanotrona ny fankalazana ny fetin’ny fahaleovan-tena eto Morondava Ramatoa Lalao Ravalomanana. Niavaka izany fankalazana izany satria dia niara-niombom-bavaka tamin’ny mpino kristiana marobe tao amin’ny FJKM Mahagaga ny tenany niaraka tamin’ny delegasiona notarihiny.

Ny bokin’ny Samoela II : 16-20 no nitondrana ny hafatra. Ny mpitandrina Aimée Claire no nitondra ny famakafakana ka notsiahiviny tamin’izany ny tantaran’i David mpanjaka. Avy amin’Andriamanitra ny fahefan’i David ary tena niroborobo sy nandroso ny fanjakan’Israely tamin’izany. Nahatsiaro ho sambatra David mpanjaka ary nikasa hanangana tempoly. Ny olom-boafidy ato anatin’ny soratra masina dia samy naniry hanao toy izany daholo saingy tendry avy amin’Andriamanitra ihany vao mahavita izany hoy izy. Ny taranaky David mpanjaka no nomen’Andriamanitra fitahiana hahavita izany tempoly izany. Manana ny laharam-pahamehany sy ny fandaharam-potoany anefa Andriamanitra. Izany tantaran’ny soratra masina izany no entiny nanoharana ny filoha Ravalomanana sy Ramatoa Lalao Ravalomanana. Matoa ianao manana fikasana tsara hirotsaka ho fidiana dia tendry sy fitahiana avy amin’Andriamanitra izany, hoy hatrany ny mpitandrina koa dia mirary soa sy mitso-drano anao izahay amin’izany. Nentin’ny fiangonana am-bavaka teto ny filoha Ravalomanana any Afrika Atsimo sy ny kandidà Lalao Ravalomanana. Ny filohan’ny sinodam-parintany eto Morondava ihany koa dia nitondra fankasitrahana sy nitrotro am-bavaka ny filoha lefitry ny FJKM mivady.

Tamin’ny fandraisam-pitenenan’I Neny kosa dia nambarany fa rehefa mitrotro am-bavaka ny firenena toy izao izy dia miha mahazo hery hatrany. Velom-panontaniana hatrany ny tenako hoe inona no azoko atao amin’ny firenenko? Mahatsiaron-tena aho, hoy Neny, fa iraka avy amin’Andriamanitra izany. Izany no mahatonga ahy hijoro toy izao. Vonona aho hangana ny rava, vonona aho hangana ny firenena vanona. Tsy adidiko izaho samy irery anefa izany hoy izy fa adidiko izaho sy ianareo. Mbola resaka ara-nofo anefa izany fa araka ny fahendrena Malagasy dia ny fanahy no maha olona, ary ny nofo tsy mahaleo ny fanahy. Mila manavao isa-maraina ny fanoloran-tena isika hoy I Neny.

Marihina moa fa mbola trano hazo  ity fiangonana ity tamin’ny taona 2006 raha notsidihin’ny filoha Ravalomanana tamin’izany fotoana izany izay nomarihin’ny mpitandrina fa nisy nandoro ka may kila forehitra tamin’izany . Tafatsangana soa aman-tsara anefa ankehitriny ny FJKM Mahagaga  ary nanao ezaka ho fanamboarana ny ankany izy ireo tamin’ity androany ity. Ramatoa Lalao Ravalomanana moa dia nitondra ny anjara birikiny tamin’izany.

8 pensées sur “Lalao Ravalomanana : iraka avy amin’Andriamanitra !”

  1. ANdiamanitra hanome hery sy tanjaka Antsuka Rehetra fa mihamafy ny sy mihamaro ny andraikitra ho sahanintsika
    Misaotra an ‘I NENY tsy mikely Soroka Ary tandremo tsara ny fahsalamanao !

  2. l Arahabaina ny ambanilanitra
    Tratry ity asaramanitra
    Mihinàna, misotroa
    Aza hadino ny henakisoa
    Ity misy hira atolotro ho antsika rehetra
    Tsy inona izany fa ny hiram-pirenena tsy manam-petra
    Hametraka ny mandrapihaona vetivety ny havanareo tsy manadino
    Ho ela velona daholo anie isika mianakavy aminy herin-taona indray ka tsahivo

    http://m.youtube.com/results?q=hymne%20national%20malgache&oq=hymne%20national%20ma&gs_l=youtube-reduced.1.2.0l4.6183.18713.0.21585.17.6.0.11.11.0.178.701.3j3.6.0…0.0…1ac.1.5.youtube-reduced.JYTux0xgBTo#/watch?v=7BDBSkvj1,sQ

  3. I Neny ve no iraka avy amin’Andriamanitra ry Solo Razafy, sa ny finiavany hanasoa ny tanindrazany no sitrak’Andriamanitra ?

    Miangavy re, ary mba mitandrema ihany amin’izay soratra apetraka, fa efa anisan’ny nanenjehan’ny sasany an’ny Filoha Ravalomanana io resaka Fivavahana io e !

  4. Fanambarana nataon’i Lalao Ravalomanana

    ANTANANARIVO, Madagascar, June 26, 2013 /PRNewswire/ —

    Madagascar’s Presidential candidate, Lalao Ravalomanana, is using the country’s Independence Day today to call for free and fair elections and an end to political turmoil.

    Former first lady, Mme Ravalomanana, has pledged to return Madagascar to political stability and prosperity in the country’s first democratic elections following a military coup in 2009.

    Speaking in Antananarivo today, Mme Ravalomanana said: « Independence Day is a day for the Malagasy people to unite in peace and optimism and showcase our beloved country to the world. But true independence can only be achieved in a place that is democratic and politically stable. Our country has so much to offer, from our cultural heritage to our rich lands and sea, but after years of poor governance, Madagascar has lost its credibility on the international stage.

    « I have been saddened to see our Independence Day celebrations boycotted by foreign embassies in recent years, although this is understandable given their objection to the current, military-backed junta. As President, I will make it a priority to rebuild relations with these embassies, so that next year our Independence Day will be the truly international event it deserves. »

    Mme Ravalomanana is the candidate for the cross-party Mouvance Ravalomanana movement and is widely considered the key contender for the presidency. Her election campaign is staked on increasing foreign direct investment and international aid into the country, which were suspended after the current president assumed power in 2009.

    Mme Ravalomanana is confident that if she is elected by the Malagasy people, she can lead Madagascar back to prosperity and regain the trust of the international community.

    If successful, Mme Ravalomanana will become the third female ruler in Africa, alongside President Ellen Johnson Sirleaf of Liberia and President Joyce Banda of Malawi, building on Madagascar’s rich historical heritage of female leaders and making a strong visible statement in support of the country’s women.

    Mme Ravalomanana was first lady of Madagascar during her husband’s presidency from 2002-2009, before he was ousted by the current incumbent, who is also running in the elections despite giving assurances he would abstain.

    Notes to editor:

    Madame Lalao Ravalomanana is the Presidential Candidate for the Mouvance Ravalomanana, a growing coalition of political parties dedicated to bringing a secure, peaceful and prosperous future to Madagascar. For high resolution images free to download, visit the Mouvance Ravalomanana Flickr page: http://www.flickr.com/photos/96646855@N04/.

    SOURCE Ravalomanana 2013

  5. Dr CELESTIN Robin dit :

    27 juin 2013 à 1 h 00 min

    Miarahaba ny Malagasy Rehetra ny tenako amin’izao fitsingenan’ilay fahaleovan-tena nomena tamin’ny 26 juin 1960 na tsy tomombana aza..
    IO fahaleovantena kitanintanina io dia novidiantsika lafo noho ireo vola nalaina tamintsika ( ny harem-pirenena norobaia) sy ny fotoana very ary ny fahatarana eo amin’ny lafin’ny fiainana rehetra ( ny ho avin’ny ankizy sy ny ta,ora indrindra ) Manginy fotsiny ireo taona maro nampahantra sy napijaly Antsika (asa very , vola tsy misy , fahasalamana tsy zarizary , ny sakafo tsy misy ho hanina..)
    Ity soratra atolotro Anareo eto ambany dia nataoko ho vatofantsika miaraka amin’ireo napetrakareo..mba ho fahatsiarovan fitaratra ho jerena indray indray mba hahalalana ny lasa hanazavana ny ankehitriny hahazona mitsinjo ny ho avy..
    Amin’ny teny frantsay ity fa maro ireo nosoratako tamin’ny tenintsika..
    Mahazotoa mamaky ary ny tsara sy izay ilaina ihany tazonina !
    Miala tsiny amin’ireo tsipelina diso Misaotra Anareo Rehetra !

    Ho an’ny Malagasy havana manontolo,

    »

    Je Vous adresse ce mémorandum que je pense çetre mon humble contribution à la Rénovation du Pays et à l’édification des Malgaches aux fins de faire faire connaître et de maîtriser par mes concitoyennes et concityens notre histoire récente afinqu’ils puissent savoir que le passé éclaire et fait fait bien comprendre le présent qui prépare l’avenir..

    26 JUIN 1960 : L ESCROQUERIE in integro)!

    Durant ces cinquante trois ans ,deux périodes d’apais

    Dment ont permis de constater que la fameuse indépendance n’ a été que factice et fausse Deux grands mouvements de la Population ont fait craqué la structure néocoloniale mise en place par de daulle en septembre (référendum )

    -la manifestation générale des Malgaches du 13 mai 1972

    -le 16 décembre 2001 ,les Malgachesa voté le Président RAVALOMANANA MARC comme Président de la République ,le premier qui n’ a pas eu l’aval des français..!

    Ce plan programme néocolonial français , après ces deux réactions des Malgaches a été poursuivi envers et contre la volonté des Malgaches

    En 1975 ,après la démission forcée du Général RAMANANTSOA Gabriel , la france a confié la poursuite du plan à Ratsiraka (les parenthèses Zafy ont été une imbécilité des irréfléchis ou trop calculateurs) ,qui a géré le Pays pendant plus de seize ans avec les désastres socio-économiques et la paupérisation des classes moyennes ce qui a provoqué la grande colère tranquille des Malgaches qui ont évincé Ratsiraka par la voix des urnes

    Ratsiraka a voulu contester les résultats du premier tour des élections suffisants pour l’électionins pour rester au pouvoir et pour cela il faut invalider l’élection du Président RAVALOMANANA MARC avec l’aide d la françafrique (dakar I et II et l’arbitrage de l’OUA avec le début de la partition du Pays en faisant le siège de l’Imerina ,cela a été une tentative de guerre guerre ethnique , mais les Malgaches n’ont suivi cette faute anti-nationale de Ratsiraka , qque les Malgaches ne sont prêts d’oublier.l

    Pour décrire les changements après deux à trois ans du ne PRESIDENT RAVALOMANANA MARC ,je vous sers les réfléxions d’un jésuite français avec le pseudo de Ravolamaitso, dans la revue études de la compagnie de Jésus (2006) Extrait :

    « Pour le voyageur qui revient au Pays,les changements sont spectaculaires depuis deux ou trois ans :villes qui se renovent ,avenues qui se créent dans Tananarive,routes nationales refaites….. ».Madagascar c’est l’Afrique,certes , mais pour nous ,maintenant,c’est le dessus du panier. »Les rares industriels qui se sont maintenus vaille que vaille sous la République Ratsiraka le disent : »Nous n’avons plus aucun problème de dessous de table ou de pourcentage dans les ministères ,les choses nettes . »

    La suite , nous la connaissons..

    Constatant que le Pouvoir du Président RAVALOMANANA MARC est bien installé et le que crédit du Président s’agrandit auprès des Malgaches et au sein du concert des Nations et l’importance de l’appui des églises avec des personnaltés fortes et crédibles comme le Cardinal RAZAFINDRATANDRA GAETAN ,de souche protestante et en tenant compte de la grande confiance des Malgaches censés et préoccupés par les efforts de développement du Pays ,

    Plus le crédit du Président croit ,plus la haine et les meetings de destabilisationanti RAVALOMANANA MARC menés par l’arema de Ratsiraka ,rejoint par Zafy ,le président bani augmente et s’active.!.

    Et c’est ainsi ,à postériori ,que l’analyse démontre que l’instigation , la conconctation , la préparation et l ‘organisatiàn ont été insptrées et animées par Ratsiraka et toute l’opposition au Président de la République RAVALOMANANA MARC oui de Ratsiraka qui a pris l’attitude distante celui qui a eu l’air de n ‘avoir pas eu l’air de s’en préoccuper..

    Et en 2009 ,année ,au début d, ae laquelle la croissance socio-économique a atteint le taux de 7.9% ,année qui doit être la consécration des activités diplomatiques malgaches , de la reconnaissance de l’Union Africaine en choisissant ANTANANARIVO pour la tenue du Sommet de l’UA ,après la visite effectuée par le Secrétaire Général des Nations Unis à la République de Madagascar oui c’est cette année de réussite des sept années d’efforts de développement et d’amélioration du niveau de vie de la population des Malgaches avec

    le Président de la République RAVALOMANANA MARC , oui c’est cette de réussite et d’espoir pour l’avenir de Madagascar du Pouvoir que les que les putschistes commandés par leurs commanditaires (franàais ,malgaches et karana ) ont choisi de prendre anticonstitutionnellement le Pouvoir., pour ponctuer leur coup d’d’état du 17 mars 2009.

    En clair les putschistes et leurs commanditaires ont ignoré le choix des Malgaches ,mais la reprise du plan-programme néocolonial est en marche.

    Cinquante trois ans après , cette date du retour de l’indépendance pour l’Etat malgache nous souffrons dans nos chairs ,dans notre nos esprits le prix à payer pour cette fausse marchandise ,que de gaulle nous a vendue pour le prix d’une authentique mise à notre disposition « notre souveraineté « Oui nous avons acheté cette indépendance factice..

    Car la France ,en nous octroyant ostensiblement , cette indépendance qui a été habillée de tous ses atours de « république « : hymne national , drapeau(blanc,rouge , vert) armée dirigée par un colonel français, ministres dont de nombreux français :le ministre des finances ,le ministre des travaux publics , le ministre des affaires étrangères , un institut d’émission au lieu d’une banque centrale.

    Ce maquillage de la direction d’un pays ancien pays sous administratoin coloniale française et futur pays soit-disant indépendant » mais dont tout dépend de l’administration française par l’intermédiaire des accords de coopération franco-malgaches signés le 27 juin 1960 :la France a tout pris en charge sur le plan comptable mais en rélité elle se fait rembourser par de nombreuses astuces sous couvert du ministère des finances avec la complicité de tous les ministères ,dont les principales préoccupations sont représentées par la recherche des bénéfices de l’administration française aux dépends du budget de fonctionnement de ce Madagascar ,sans autres ressources que les revenus des impôts et des taxes divers…

    Ces pays faussement indépendants , tenus en liberté surveillée au sein de la fameuse Communauté française pour ceux qui ont répondu oui au chantage de de gaulle..(voir ce qui est arrivé à la Guinée de Sekou Touré qui a osé dire non )..ont été » sous tutelle de la françafrique mise en place officieusement par de gaulle et et dont la direction a été confiée à jacques Foccard..

    La France n’ a pas voulu « lâcher ses colonies » et sous la pression internation ,des Nations Unis ,qui ne supportent plus 26 JUIN 1960 : L ESCROQUERIE !

    Durant ces cinquante trois ans ,deux périodes d’apais

    Dment ont permis de constater que la fameuse indépendance n’ a été que factice et fausse Deux grands mouvements de la Population ont fait craqué la structure néocoloniale mise en place par de daulle en septembre (référendum )

    -la manifestation générale du 13 mai 1972

    -le 16 décembre 2001 ,les Malgachesa voté le Président RAVALOMANANA MARC comme Président de la République ,le premier qui n’ a pas eu l’aval des français..!

    Ce plan programme néocolonial français , après ces deux réactions des Malgaches a été poursuivi envers et contre la volonté des Malgaches

    En 1975 ,après la démission forcée du Général RAMANANTSOA Gabriel , la france a confié la poursuite du lan à Ratsiraka ,qui a géré le Pays pendant plus de seize ans avec les désastres socio-économiques et la paupérisation des classes moyennes ce qui a provoqué la grande colère tranquille des Malgaches qui ont évincé Ratsiraka par la voix des urnes

    Ratsiraka a voulu insister pour sortir -DEJA A CETTE EOPO0UE-le Président RAVALOMANANA MARC du pouvoir par tous les moyens:aide la françafrique (dakarI et II ,arbitrage de l’OUA , ,tentative de partition du Pays en faisant le siège de l’Imerina)

    .Finalement il a fui à Parisl

    Pour décrire les changements après deux à trois ans du ne PRESIDENT RAVALOMANANA MARC ,je vous sers les réfléxions d’un jésuite français avec le pseudo de Ravolamaitso, dans la revue études de la compagnie de Jésus (2006) Extrait :

    « Pour le voyageur qui revient au Pays,les changements sont spectaculaires depuis deux ou trois ans :villes qui se renovent ,avenues qui se créent dans Tananarive,routes nationales refaites….. ».Madagascar c’est l’Afrique,certes , mais pour nous ,maintenant,c’est le dessus du panier. »Les rares industriels qui se sont maintenus vaille que vaille sous la République Ratsiraka le disent : »Nous n’avons plus aucun problème de dessous de table ou de pourcentage dans les ministères ,les choses nettes . »

    La suite , nous la connaissons..

    Constatant que le Pouvoir du Président RAVALOMANANA MARC est bien installé et le crédit du Président s’agrandit auprès des Malgaches et au sein du concert des Nations

    Il y a l’appui des églises avec des personnaltés fortes et crédibles comme le Cardinal RAZAFINDRATANDRA GAETAN ,de souche protestante.

    La majorité des Malgaches ont confiance à leur Président..

    Plus le crédit du Président croit ,plus la haine et les meetings anti RAVALOMANANA MARC menés par l’arema de Ratsiraka ,rejoint par Zafy ,le président bani augmente et s’active..

    Et c’est ainsi ,à postériori ,l’analyse de l’instigation ,de la conconctation ,de la préparation et de ‘organisatin ont été animées par Ratsiraka qui a pris l’attitude de celui qui a eu l’air de nepas eu avoir l’air de s’en préoccuper..!Et en 2009 ,année qui doit être la consécration des activités diplomatiques malgaches , de la reconnaissance de l’Union Africaine en choisissant ANTANANARIVO pour la tenue du Sommet de l’UA ,après la visite effectuée par le Secrétaire Général des Natoions Unis à la République de Madagascar oui c’est cette année que les putschistes ont choisi de prendre anticonstitutionnellement le Pouvoir..

    En clair les putschistes et leurs commanditaires ont ignoré le choix des Malgaches ,mais la reprise du plan-programme néocolonial est en marche.

    Cinquante trois ans après , cette date du retour de l’indépendance pour l’Etat malgache nous souffrons dans nos chairs ,dans notre nos esprits le prix à payer pour cette fausse marchandise ,que de gaulle nous a vendue pour le prix d’une authentique mise à notre disposition « notre souveraineté « Oui nous avons acheté cette indépendance factice..

    Car la France ,en nous octroyant ostensiblement , cette indépendance qui a été habillée de tous ses atours de « république « : hymne national , drapeau(blanc,rouge , vert) armée dirigée par un colonel français, ministres dont de nombreux français :le ministre des finances ,le ministre des travaux publics , le ministre des affaires étrangères , un institut d’émission au lieu d’une banque centrale.

    Ce maquillage de la direction d’un pays ancien pays sous administratoin coloniale française et futur pays soit-disant indépendant » mais dont tout dépend de l’administration française par l’intermédiaire des accords de coopération franco-malgaches signés le 27 juin 1960 :la France a tout pris en charge sur le plan comptable mais en rélité elle se fait rembourser par de nombreuses astuces sous couvert du ministère des finances avec la complicité de tous les ministères ,dont les principales préoccupations sont représentées par la recherche des bénéfices de l’administration française aux dépends du budget de fonctionnement de ce Madagascar ,sans autres ressources que les revenus des impôts et des taxes divers…

    Cces pays faussement indépendants , tenus en liberté surveillée au sein de la fameuse Communauté française pour ceux qui ont répondu oui au chantage de de gaulle..(voir ce qui est arrivé à la Guinée de Sekou Touré qui a osé dire non )..ont été » sous tutelle de la françafrique mise en place officieusement par de gaulle et et dont la direction a été confiée à jacques Foccard..

    La France n’ a pas voulu « lâcher ses colonies » et sous la pression internation ,des Nations Unis ,qui ne supportent par la survivance de cette forme de relation dedépendance entre certains paysencre sous régime colonial et une métropole qui accapare tout ert qui gère tout !

    Madagascar et les autres pays de l’empire rose (ces pays sont peints en rose sur la carte de Lablache) , bien maquillés avec des acteurs bien briffés ( les chefs d’état ben oui oui ,qui ne jurent que par de gaulle ont été des bons figurants dans le concert des Natons..

    L’édifice ,bati avec du fotaka a craqué après le décès de de gaullet et la maladie du père Tsiranana.. et de nombreux évènements ont marqué ce pays ,qui est confronté à « la dure réalité des difficultés d’un pay qui va assumer sa vraie indéprendance , si DIEU LE VEUT !..

    Après le 13 mai 1972 ,e Président Tsiranana a cédé les pleins pouvoirs

    au Général RAMANANTSOA GABRIEL le 15 mai 1972 !

    Le Général , avant d’engager ses responsabilités , a demandé aux Malgaches leur avis sur cette forme de gouvernement et leur a promis de rendre le pouvoir aux civils après cinq ans..

    Le Général et son gouvernement ont fait fort :

    -en revisant les accords de coopération franco-malgaches avec départ des assistants techniques servant dans tousles services de l’Etat

    -en sortant de la zone franc

    -en nationalisant des sociétés françaises !

    La politique générale du Général RAMANANTSSOA GABRIEL contrarie le plan-programme mis en place en juin 1960 avec le maquillage de la fausse indépendance.

    De même la politique de développement et de l’édification dl’Homme détaillés dans le MAP a menacé la reprise du plan programme de re-coloniser Madagascaris fin au plan programme néoclonial..Alors , à tous prix il a fallu briser cette action de « lèse-makesté « …,d’empçecher les français néo-colononiser en rond !

    Ce 26 JUIN 2013 , la conférence d’ADDIS ABEBA sonnerat-elle le glas main mise sur le Pays et main basse sur nos richesses..

    La colonisation sous couvert des accords de coopération cessera-t-elle ce jour et que

    MADAGASCAR RECOUVRERA DEFINITIVEMENT SA SOUVERAINETE ?.

    la survivance de cette forme de relations entre certains pays et une métropole..

    Madagascar et les autres pays de l’empire rose (ces pays sont peints en rose sur la carte de Lablache) , bien maquillés avec des acteurs bien briffés ( les chefs d’état ben oui oui ,qui ne jurent que par de gaulle présentent ben dans le concert des Natons..

    L’édifice ,bati avec du fotaka a craqué après le décès de de gaullet et la maladie du père Tsiranana.. et de nombreux évènements ont marqué ce pays ,qui est confronté à « la dure réalité des difficultés d’un pats vraiment indéprendant..

    Après le 13 mai 1972 ,e Président Tsiranana a cédé les pleins pouvoirs au Général RAMANANTSOA GABRIEL le 15 mai 1972 !

    Le Général , avant d’engager ses responsabilités , a demandé aux Malgaches leur avis sur cette forme de gouvernement et leur a promis de rendre le pouvoir aux civils après cinq ans..

    Le Général et son gouvernement ont fait fort :

    -en revisant les accords de coo^pération franco-malgaches avec départ des assistants techniques servant dans tousles services de l’Etat

    -en sortant de la zone franc

    -en nationalisant des sociétés françaises !

    La politique générale du Général RAMANANTSSOA GABRIEL contrarie le plan-programme mis en place en juin 1960 avec le maquillage de la fausse indépendance.

    De même la politique de développement et de l’édification dl’Homme détaillés dans le MAP a mis fin au plan programme néoclonial..Alors , à tous prix il a fallu briser cette action de « lèse-majesté « …

    Ce 26 JUIN 2013 , la conférence d’ADDIS ABEBA sonnerat-elle le glas main mise surl le Pays et main basse sur nos richesses..

    La colonisation sous couvert d quelconqueslconques accords de coopération et de déveloopement cessera-t-elle ce jour et que

    MADAGASCAR RECOUVRERA DEFINITIVEMENT SA SOUVERAINETE PLEINE ET ENTIERE ?

    A bien noter ,les évènements de février 1975 (démiision forcée

    du GENERAL RAMANANTSOA GABRIEL .) et le coup d’état du 17 mars 2009)provoquant la prise illégale du pouvoir et ayant forcé le PRESIDENT DE LA REUBLIQUE RAVALOMANANA MARC à quitter le Pouvoir ?

    ont procédé selon un même plan conconcté par un seul homme haineux et avide du pouvoir

    Qui a instrumentalise tsimandrava à « faire un coup d’état « ,pour démissionner le Général » et qui a profité de la mort de Tsimandrava et a pris le pouvoir?

    Qui a briffé rajoelina le 31 décembre 2008 à Paris en flattant son égo pour réaliser les travaux de sape du 29 janvier 2009 et pour organiser , pour monter cette tuerie du 07 février 2009 comme a été montée la « fausse rébelion deu 29 mars 1947 aux dépends de Malgaches innocents soudyés et drogués..! »

    Docteur CELESTIN Robin
    Paris

  6. Aoka mba tsyhiditra lalina @ fahamazinan-tsaina tsy tsara hoa’ny firenentsiaka izany. Ny finoana rehefa tena miraikitra @ fivavahana dia tena manampi-masy tsy misy ohatr’izany. Tsy misy intsony izany hoe irak’A/tra izany. Fa ny tena A/tra dia ny vahoaka, ary ny vahoaka no haniraka an’i Ramatoa Lalao Ravalomanana hiala ato @ ity krizy ity.
    Isika izao mbola ao anaty krizy ary i Neny irery no ahatafavoaka antsika ato @ ity krizy ka aoka samy hanohana azy avokoa ary hanao izay handreseny rehefa tonga ny fotoana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *