Zafilahy Stanislas RAKOTOMANDIMBY : Reseo lahatra ny olona eo akaikinao amin’ny fampandaniana an’i Neny

zafilah stanslas

zafilah stanslasLany teny anivon’ny Ct Tsimbazaza ny faran’ny herinandro teo ny lalàna momba ny fitantanan’ireo minisitra 34 ao amin’ny governemanta ny  firenena raha mametra-pialana ny filohan’ny tetezamita. Ny Ct avy amin’ny movansy Ravalomanana dia nivoaka ny efitrano , tsy nandany izany. Nambaran’ny Ct Zafilahy teny amin’ny Magro Behoririka fa  lalàna tsotra no nentina nolaniana bontolo tamin’izany. Zavatra roa lehibe hoy izy no nametraka ny fiaraha mitantana eo amin’ny Praiminisitra, ny filohan’ny Cst, ny filohan’ny Ct izay voalaza ao amin’ny lalàm-panorenana. Isika hoy ity mpanao politika ity dia tsy nifidy io lalàm-panorenana io. Raha mbola teny Ambohijatovo isika hoy izy dia ny hamerina ny ara-dalàna. Fatra-panaja ny lalàna isika kanefa tsy maintsy voatery miaina ao anatin’io lalàm-panorenana io. Nisy ihany koa hoy Zafilahy ny lalàna fehizoro izay nametraka mazava fa izy telo lahy no mitantana raha tsy eo Rajoelina. Ankehitriny dia anaovana amboletra satria tsy mieritreritra ry zalahy manao io ka ahodinkodina ny resaka. Lazaina hoy izy fa misy amin’izy telo lahy ireo no manao ny tsy hampadeha ny tetezamita. Izany lalàna tsotra izany dia ambany noho ny lalàna fehizoro sy lalàm-panorenana.Momba ny lalàna manome ny tombontsoan’ireo filoha teo aloha dia nambarany fa  fantatr’ ireo hoy ity filoha lefitry ny Ct ity  fa Rajoelina  dia tsy ho lany mihitsy amin’ny fifidianana ka natao io lalàna io hanomezana tombontsoa ho azy. Raha ekena ho lalàna io hoy izy ka ny mpanongam-panjakana rehetra omena tombontsoa dia ho lasa mpanongam-panjakana avokoa  isika rehetra.Tsy ekena izany hoy Zafilahy fa aleo ny filoha voafidim-bahoaka ihany no omena.

Momba ny fifidianana dia nilaza ity olomboantendry ity avy any Vavatenina ity fa efa niresaka foana isika hoy izy ary isika tsy diso làlana fa nahay nisafidy. Efa niteny aho hoy Zafilahy fa tsy ho vita io fifidianana io  satria raha tokony ho  tamin’ny 8May no natao izany kanefa nihemotra amin’ny 24 Jolay izao ary  dia mbola  io nahemotra io indray. Ny antony hoy izy dia ekena fa mitavozavoza ny Ceni-T ary efa nilaza Beatrice niaraka tamin’ny fikambanana iraisam-pirenena fa miankina amin’ny zavatra roa lehibe io dia ny lafiny teknika sy lafiny politika, ka ny teknika no  nataony . Ny fanatanterahana izany   hoy izy dia ilana fitoniana politika, sy  famantsiambola hanaovana fifidianana.Ingahy Rajoelina dia tsy hanaiky izany fitoniana izany fa tiany hotarihana hatramin’ny taona ho avy ny tetezamita. Ao amin’ny tondrozotra hoy ity mpanao politika ity dia misy andininy maromaro fa tsy tanterahana mihitsy izany . Efa fantary ny Sdac izany ary tsy misy idiran’I Neny.Ny tena marina dia  lalaovin-dry zalahy ireo ny raharaham-pirenena.Nambarany ihany koa fa tsy izy telo no atahorany izy ireo fa i Neny. Izy tsy iala hoy Zafilahy satria isika vahoaka no mitaky izany noho izany dia ampitaina amin’ny Sadc izany. Momba ny  Fisafoana ny andia-tafika, dia nambarany fa tsy olana na hanao izany Rajoelina fa ny antsika dia izao fenoy ny banga,reseo lahatra ny olona eo akaikinao amin’ny fampandaniana an’i Neny.

13 pensées sur “Zafilahy Stanislas RAKOTOMANDIMBY : Reseo lahatra ny olona eo akaikinao amin’ny fampandaniana an’i Neny”

  1. Araka ny hevitro di tsy mety ilay paik’adin’ny ankolafy ao @ CT sy CST @ ity tsy mandray anjara ity. Nisy mantsy ireo nanohitra io vinan-dalanana io ka raha mba niaraka t@ ireny ry zareo dia mba be koakoa ny vato manohitra fa ry zareo mivoaka ny trano dia tsy misy mpanohitra firy intsony ny mpanohana an’i Rajoelina dia tonga @ izao adalana mampiaka ny pmpanao polifika malagasy izao. Sad fohy fisainana no ambany soa toavina. aiza ve ka no mpitondra 34 no iray hanotaniana.Sady @ izay ny 90% isan-jatony dia mpanohana ny mpanogam-panjakana daholo. Dia lasa fahamazian-tsaina ilay fitatanana. miala tsiny aho fa vendrana ianao RaMalagasy, ny mpifaninana ho filoham-pierenana 41, ny mpisolo ny filoham-pirenena 34, ny mpanogam-panjakana dia mitady omena tombotsoa be dia be hatr@ ry ratsirahonana izay nanogana sy ry rajoelina izay jiolahim-boto.
    Ny tena ambany fisainana dia ireto CT sy CST mpanohana an’i rajoelina ireo .mihevitry ny hitsetsitra fana , fa tsy mahatsiaro -tena mihitsy hoe volam-bahoaka anie izy io ary ny vahoaka efa mahantra.. ireo CT sy CST ireo koa dia mila ho tsarain’ny vahoaka sy ny fitsarana rehefa miverina ny ara-dalana.

  2. Ity ilay izy az to mbol resak’ hė koh!toa hoe » RAHA MIALA DOMELINA » ???
    Ilay mpitarika mihintsy no PAISO e!!manaiky matoa tsy miteny tsy manohitra ,
    tsy haiko, fa mandreraka be ny miheritreritra azy.Mitavozavoza be ihany tsy hita hoe: aaaahhôônn..

    Maninona ary ilay bitro dia iny no tsy ,andeha @’izay ahafaty azy any @’izay fa mankaleo e????
    POTIKA NY TANINDRAZANA.

  3. MIANDRY ISIKA !
    Ny Vahoaka efa mivonona sy miomana hifandany amin’ireo hery mitady hanohy ny asan-jiolajy nataony nandritry efa taona mahery izay
    Eo amin’ny lafiny iraisam-poirenena , dia miavaka ny USA sy CHINE ary tsy manaiky ny fanemorana ny fifidianana ary koa tsy « manao chantage « mikasika ny fanampiana ny Malagasy..Izy ireo dia mangataka ny hanaovana fifidianana démocratique sy malalaka !

    Mbola miandry vohaka lndray Isika eo am-pijerena izay ho vokatry ny fihaonana ataon’ny SADC ny 26 juin 2013 izao…!
    Maro koa ireo takoritsika momba ny fifidianana izay ho filohan’ny Firenena..
    Samy mana izay heverina fa marina sy mitombona..
    Eo koa ny safotofoto eo amin’ny seho-javatra diplomatiques any ivelany izay mikasika ny famahana ny krizy eto Madagasikara !
    henoy sy diniho tsara ny teny sy ny hetsiky ny USA sy Chine izay samy nanao fanambarana mitovitotovy momba ny fomba entiny manohana ny tsy maintsy.. »élections démocratiques et crédibles  » ny fanaovana ny fifidianana eto Madagasikara…
    Ny fotoana nandraisin’ireo fitenena dia mahatonga antsika handinika tsara : raha mbangoina mitokana dia toherin’izy ireo ny ny takalo (chantage )arosoné’ireo Firenena sasany (UA, SADC..) : fanesorana ireo candidats telo lazaina fa tsy nanaraka ny fitsipiky ny CES ny fandraisana ny filatsahany nefa io CES no nitsara ny filatsahan’ireo candidats ireo dia ho setrin’izany dia hahazo fankasitrahana avy amin’ireo Firenena ireo ao aoriana ny fifidianana i Madagasikara..
    Ny frantsay sy ny fifandraisana amin’i rajoelina sy ratsiraka izay niara-nihoko io fanonganam-pnjakana io ( niara-nivory teto frantsa izy ireo ny 31 décembre 2008)..
    Raha tena marina io ny fandavan’ny frantsay ny fidiran’ireto mpanongam-panjakana ireto dia zavatra vaovao izany..
    I rajoelina dia mampiseho hery sy miteniteny foana sy manao did-ko fe lehibe : manala ireo namany ao amin’ireo insitutions (ct , cst ) ary nagataka ny fanemorana ny fifidianana.
    Mipetraka ny fanontaniana : tao aorian’nyfanambarana natao ny frantsay momba ny visa ,mody adala e rajoelina sa tena fanina momba io visa tsy homen’ny frantsay azy ?
    Fa angaha moa tsy manana nationalité rajoelina ?
    Atramin’io fanambarana io dia misy ireo seho-javatra :
    -nanao fanambarana mitovotovy ny antpny ny USA sy Chne..Namporisika iey ireo ny fanaovana ny fifdiaanana « démocratiques et crédibles « ,efa voalaza esty ambony.
    -ireo fihetsika kitotoa ataon-drajoelina izay mitady ny fomba hanendrena ny tarehan’ny fitondrana satria tsapany fa tsy ho tafajanona itarika ny tondrozotra izy ,ka dia tandrametaka mba tsy ny praiminisitra araka ny sori-dalan’ny tondrozotra no lasa lehiben’ny Fitondrana miaraka miaraka amin’ny président-ny CT sy ny ^résident-ny CST izay misolo an’i bolin !
    -ny radio Rindra dia nanome scoop nyalakamisy farany teo fa hoe nisy miaramilan’ny SADC tonga tai ANTANA dia tsy naharitra ela dia lasa..Midika inona sy ahoana zava-nisy io
    -ny Afrique du Sud dia  » nilaza  » fa tsy ho vitany ny fanontana ny bulletins de vte
    -ny mpikarakaran’ny CENIT dia nanambara fa hahemotra ny fifigianana nokasaina hatao ny 24 juillet
    -ny Praiministra Beriziky dia manaiky izany ka tsy mety manao sonia ny fanemorna ny fifidianana
    Ary tsy manaiky ny fanemorana ny fifidianana izy ireo !
    Ny fitsidiham-paritany ataon’i Neny dia fatratra tokoa satrua maro tokoa ireo olona mitsena azy na tsy nisy filazana ny fahatonvany aza..!
    Mampiseho ny fahavononany sy ny fionoany ny fiovana ho entin’ny fifidianana an ‘ i NENY ny Vahoaka !
    Fotoan-dehibe roa no hansantsika dia
    –ny fiara-mivavaka lehibe ho fangataham-pitahiana ny Firenena
    –ny fivoriana ny SADC izay hifarana ny 26 juin 2013 , andro fitsingerenan’ ilay fahaliovantena atody lamokany..
    Pour l’UA et la SADC
    Mesdames t Messieurs ,
    Nous reconnaissancela légitimité de votre mission qui consiste à trouver la solution de sortie de madagscar de cette crise politique secondaire à un coup d’état..le 17 mars 2009 !
    Nous avons usé de notre bonne volonté et et de notre persévérence à attendre la bonne issue des multiples visites d’estimations de la situation politique à Madagascar diligentées sous votre autorité.
    La dernière soit-disate estimation effectuée par mr Chissano a été la somme de mensonges , de désinformations tendancieuses et nous paraissant avoir été contraires à la réalité et nous semblant favoriser et cutionner le comportement unilatéral des putchistes relative aux dispositions de la feuille de route intégrale dontl’application neutre de toute partialité est censée être effectuée sous votre vigilante surveillance , sous votre contrôle tatillon , sous votre honnête arbitrage !
    Le rapport de Mr Chissano a fustigé le verdict de la CES malgache ,libre et indépendante lors des jugements..Et leur verdict est dénitif et irrévocable.
    Nous ne comprenos pas les raisons de cet atoritarisme archaïque , qui consiste à nous impressionner , à nous menacer et nous faire votre autorité qui outrepasse notre droit national de faire confiance à notre CES !
    La SADC , à laquelle nous avons l’honneur d’être membre , doit défendre nos intérêts en toutes crconstanes et en toutes occasions ,mais avec votre décision sur l’éxigence du retrait des candidatures non conformes selon vous aux règles de la CES malgache nous surprend car vous rejoignez les positions de ceux contre qui nous luttons notre Souveraineté pour jouir de nos libertés pour notre édification et notre développement humain et économiquependant plus de cent ans..!.
    Recevez , Mesdames et Messieurs , nos vifs remerciements salutations respectueuses en espérant que vous n’abusez plus de cet autoritarime qui annihile le droit humain !

  4. Nitady nanodikidina ny tondrozotra ny mpanongam-panjakana sy ny frantsay ary ireto candidats 19 ,izay tsy mana zo miteny mikasika ny candidats hafa (fanakihanana ny validation nofidian’ny CES )..
    TSY MANTSY HAMPIARINA NY FEUILLE ROUTE INTEGRALE..TSY AZO IODIVIRANA IO !

    Diniho tsara ny fanambarana miaro fampitahorana nataon’ireto candidats 19 ,izay niara-gdia tamin-drajoelina teo amin’ny fanonganam-panjakana sy teo amin’ny fitondra ny firenena tao anatin’izay efa taona izay Ireo dia be novaloka be-vava ary anisan’ireo 109 nosazin’ny Communauté internationale
    Dia hiantsony miaramila honoizy ireo raha tsy miala n candidats telo izay lavin’ny UA sy ny SADC.
    Raha miantso ny miaramila moa izy ireo ka mamaly eny ny miaramila dia ho tafatsangana ny rafitra manangana ny mpanongam-panjakana misolo an-drajoelina..
    Ny tanjona ho tratrarin’izy ireo dia ny fiarovana ireo harena azont tamin’ny halatra sy ny trafics isan-karazany !

  5. A classer dans les archives et à sortir au moment voulu!

    Bois de rose : les preuves du scandale!

    Samedi, 13 Octobre 2012 21:40
    Lors d’une conférence de presse tenue vendredi dernier, le Tangalamena Patrick Zakariasy a fait des révélations sur les preuves qu’il détenait sur l’existence de trafics de bois de rose ( avril 2012), impliquant directement un ami très proche de Rajoelina, en falsifiant des documents de transports des marchandises, avec la complicité de tous les acteurs de toute la filière (transitaires, douaniers, responsables de ministères…) pour rendre les opérations d’exportation possible. Ces preuves concernent seulement une opération…

    Implication directe du Groupe SODIAT et de la société MAINLAND MINING dans ce trafic :

    – Exportation de 10 containers d’Ilménite par MAINLAND avec SODIATRANS comme transitaire.

    – A l’embarquement au niveau de la MICTSL, 10 lots d’ilménite constatés.

    – Après embarquement, tous les dossiers nécessaires pour la déclaration en douane en Chine ont été modifiés pour 1252 unités de bois de Madagascar.

    Il s’agit de fausse déclaration, de faux et usage de faux, de falsification de documents, de corruption et de trafic d’influence.

    [www.tim-madagascar.org]

  6. Efa resen-dahitra amin’itony ny eo akaikinay e!

    La communauté internationale boycotterait la fête de l’Indépendance malgache. Une attitude adoptée également par une partie des politiciens nationaux.
    Sous de mauvais auspices. Le taux d’absen­téisme des membres de la commu­nauté internationale et d’une partie de la classe politique pourrait s’amplifier, durant la célébration du 53e anniversaire du retour à l’Indépendance de Madagascar.
    « L’ambassadeur de France (ndlr François Goldblatt) ne sera pas présent aux cérémonies officielles marquant les fêtes de l’Indépendance de Madagascar », a indiqué une source informée. Elle a également laissé entendre que le représentant de l’Union européenne et de la plupart des pays membres de cette organisation régionale déclineront également l’invitation, le 26 juin.
    « Comme les années précédentes durant cette crise, il n’y aura aucun représentant des États-Unis, aux rendez-vous officiels du 26 juin », a confirmé Brett Bruen, conseiller politique et culturel de l’ambassade américaine à Madagascar, en marge de la cérémonie de ses adieux, hier à Ankoron­drano. « La plupart des diplomates présents l’année dernière seraient aussi absents, d’après ce que j’ai entendu », a-t-il ajouté.
    Si pour les États-Unis, la position face au pouvoir de Transition n’a pas évolué d’un iota depuis le début de la crise, celle de la France et de surcroit, celle de l’Union européenne dont les relations avec Madagascar se sont quelque peu réchauffées depuis la signature de la Feuille de route en 2011, sont significatives. Principaux bailleurs de fonds du processus électoral, elles n’ont cessé de requérir le retrait des candidatures d’Andry Rajoelina, président de la Transition, de Didier Ratsi­raka, ancien Président, et de Lalao Ravalomanana, ancienne première Dame.
    Contre Rajoelina
    Une absence massive des représentants de la communauté internationale aux cérémonies officielles de la célébration de l’Indépendance recouvrée de Madagascar, sera lourde de sens. En effet, la réunion du Groupe international de contact Mada­gascar (GIC) est prévu le 26 juin, à Addis-Abeba. Une source proche du dossier nous a confié que « les sanctions individuelles à l’encontre des politiciens facteurs de blocage du processus électoral, devront s’intensifier à l’issue de cette réunion. »
    La position de la communauté internationale, de toute évidence, a pour objectif de passer un message fort à Andry Rajoelina, pour manifester son désaccord face à son comportement de ces derniers temps. Le locataire d’Ambohitsorohitra n’a pas caché sa défiance vis-à-vis des partenaires internationaux.
    Une partie de la classe politique malgache compte également boycotter les célébrations officielles de la Fête nationale. La mouvance Ravalomanana, par le biais de Mamy Rakotoarivelo, président du Congrès de la transi­tion (CT), a déclaré « qu’elle ne prendra pas part à toutes les cérémonies officielles du 26 juin ». Par cette abstention, elle veut vraisemblablement montrer sa farouche opposition à la direction de la cérémonie par le président Rajoelina. « La direction de la Transition est sens dessus dessous, et Andry Rajoelina en est le principal responsable, en voulant à la fois être Président et candidat », a déploré le chef de file local de la mouvance de l’exilé d’Afrique du Sud. Au vu de la situation actuelle dans le pays, d’autres responsables pourront emboîter le pas à la mouvance Ravalomanana.
    Une grande interrogation se pose, par ailleurs, quant à la présence des quatre dirigeants du Conseil œcu­ménique des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM). Depuis le début de la crise, rares sont les cérémonies officielles organisées par le pouvoir de Transition, qui ont vu la participation des quatre chefs religieux, la présence isolée de Mgr Odon Razanakolona, archevêque d’Antananarivo, ayant souvent été notée. Leur présence ou non, cette année à Mahama­sina et Iavoloha, est ainsi attendue, par rapport à leur initiative de réconciliation. Conjoncture politique oblige, la décision s’annonce délicate pour les leaders du FFKM.
    Kolorindra Garry Fabrice Ranaivoson
    Mardi 25 juin 2013

  7. http://www.tananews.com/asides/beatrice-atallah-un-dernier-message-a-la-communaute-internationale/

    Béatrice Atallah ( CENI-T Commission Electorale Nationale Indépendante )

    un dernier message à la Communauté internationale
    25/06/2013
    A la veille de la réunion du GIC-M qui se tiendra à Addis-Abeba, Béatrice Atallah lance un appel à la Communauté internationale,
    au nom des 20 millions de Malgaches.

    « Aidez-nous à sortir de l’impasse actuelle et acceptez à titre exceptionnel d’autoriser l’ensemble des 41 candidats

    à prendre part au prochain scrutin présidentiel. Laissez-nous faire ces élections », a-t-elle lancé.

    http://www.ceni-madagascar.mg/

  8. enina amby roapolo jona telo amby ny folo sy roa arivo
    Mbola i Rajoelina ihany foana no mitarika ny matso eto antananarivo
    Tena mampalahelo, eny mahonena, tena mahamenatra
    Satria mbola midongy toerana foana ity zazakely mahaketraka
    Foronina daholo ny lainga, hitarina ny tetezamita
    Heveriny fa paiso daholo angamba ny vahoaka malagasy minia tsy mahita
    Lazaina daholo woe manao karaté tsy maintsy lany ho filoham-pirenena
    Nefa ny fahaizana tsy misy, fa raha ny halatra sy ny lainga izy no voalohany tena ekena
    Dia manaiky anizao vé isika ry vahoaka malagasy tsy mandady harona
    Hiaritra trefla foana anity Rajoelina tsy mahalala afa tsy ny mangarona
    Ampy angamba izay efa taona, tsy misy fandriampalemana, sakafo tsy zarizary
    Hanala hatraminy fotony anity Rajoelina sy ny toetra ratsiny, hita ankarihary
    Ka hasakasakintsika mbola tsy tonga saina,tratry ny fahatahorana
    Ndao tairina aminizay, ny andro ity mandeha foana hanàla anity fozaorana
    Tsy vazivazy anie izany fa tena marina mihitsy ry zareo an!
    Iray folo manana roa maka bahana telo dia pan!

  9. Ô Rasamy ô!!misy miihhhaaiinnooo?????MAHONENA !!!!!
    Tsy maintsy vitainy koa ny fifanekeny t@ satanany fa 5 taona,
    dia mandray ny valin’asany @’izay izy, samy hifankahita eto e!!samia velon’aina!!tsisy afa-bela eo!!!

    Dia miarahaba ny rehetra tratry ny Hatsaramanitra e!!!ho tahin’ny Tompo daholo!!manaova fety sambatra
    daholo, ny anay @ Sabôtsy no fetena koa miala tsiny fa apiso andro fiasana na dia tsianasa aza ny tena.

  10. l Arahabaina ny ambanilanitra
    Tratry ity asaramanitra
    Mihinàna, misotroa
    Aza hadino ny henakisoa
    Ity misy hira atolotro ho antsika rehetra
    Tsy inona izany fa ny hiram-pirenena tsy manam-petra
    Hametraka ny mandrapihaona vetivety ny havanareo tsy manadino
    Ho ela velona daholo anie isika mianakavy aminy herin-taona indray ka tsahivo

    http://m.youtube.com/results?q=hymne%20national%20malgache&oq=hymne%20national%20ma&gs_l=youtube-reduced.1.2.0l4.6183.18713.0.21585.17.6.0.11.11.0.178.701.3j3.6.0…0.0…1ac.1.5.youtube-reduced.JYTux0xgBTo#/watch?v=7BDBSkvj1,sQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *