3 pensées sur “Lalao Ravalomanana à Valihazo avec le SYNODAMPARITANY ANTANANARIVO ANTSINANANA PPAA 12 le 25 juillet 2013”

  1. Lettre de Rmtane Lamamra,
    Commissaire à la Paix et à la Justice à rajoelina
    Excellence,

    J’ai l’honneur d’accuser réception de votre lettre datée du 18 juillet 2013, à laquelle je réponds, à titre personnel, pour vous confirmer, ainsi que vo »us l’avez souhaité, l’authenticité de l’Aide-mémoire portant «Plan en sept points pour sortir le processus électoral de Madagascar de l’impasse». Celui-ci, comme son nom l’indique, n’a pour objectif que de préciser et fixer les termes d »’une sortie de l’impasse du processus électoral tels que la délégation du GIC-M a eu l’occasion d’en discuter avec vous-même ainsi qu’avec d’autres interlocuteurs. La diffusion de ce document par la presse malgache n’engage en aucune manière notre responsabilité. Mais si cette indiscrétion malencontreuse a abouti à éclairer de nombreux Malgaches sur la sincérité et l’équilibre de la démarche de la communauté internationale face aux tentatives de distorsion des faits et autres interprétations tendancieuses, elle aura aidé le peuple souverain de Madagascar à former son jugement sur les responsabilités en cette étape difficile de son Histoire contemporaine.

    La franchise et la bonne foi qui ont caractérisé mes efforts en votre direction m’autorisent à vous dire la grande tristesse que m’inspirent la tonalité et la teneur de votre correspondance. Cette dernière est si indicative d’une inclinaison à l’immobilisme, alors que l’initiative est un devoir en de pareilles circonstances pour tout Homme d’Etat investi de responsabilités nationales, qu’elle fait craindre que vous ayez délibérément choisi de ne pas saisir l’opportunité qui s’offre à vous de faire l’Histoire plutôt que de la subir. Je veux pourtant continuer d’espérer que vous trouverez en vous-même la volonté d’aller à la rencontre des aspirations du peuple malgache et des attentes de la communauté internationale en prenant les décisions qu’appelle un processus salutaire de sortie de crise. Tous nos efforts n’avaient pas d’autre ambition que de vous voir prendre une telle voie. Je veux croire que vous prendrez bien cette voie.

    Je vous prie d’agréer, Excellence, l’assurance de ma haute considération.

    Ramtane Lamamra
    Commissaire à la Paix et à la Sécurité
    S.E. Monsieur Andry Nirina Rajoelina
    Président de la Transition
    Antananarivo
    Cette lettre ci-dessus copiée-collée de Ramtane Ramamra a été adressée à rajoelina ce 25 juillet 2013 le lendemain même de son retour silencieux de sa convocation ..

    A travers le ton diplomatique utilisé comme il se doit par Ramdana Ramamra est perçue
    l’ exacerbation voire la colère de la Commissaire de la Paix et de la Sécurité de l’UA , Nous vns cru que rajoelina est , seln chissano , le seul des trois candidats ,pr^t à suivre les directives de la SADC..
    rajoelina ,une fois de plus s’est être le porte-parole des réunions auxquelles il est invité…
    Cette , ramtane Rammra ne l’a pas raté et et « l’engueule  » à cause de son indiscrétion
    La commissaire espère que » des Malgaces comprennent la sincérité et l’équilibre de la démarche de la Communauté interntionale face  » tentatives de distorsion des faits et des autres interprétations tendancieuses ,cette indiscréton aura aidé le Peuple souverain de Madagascar à former son jugement sur les responsabilités en cette étape diffcile deson Histoire contemporaine  »
    deux constatatons :
    —rajoelina se prenant être le représentant du Peuple souverain de Madagascar a été sévèrement remis à sa place ,car il est loin d’être responsable ni mentalement ni politiquemmnt
    –adame la Commissaire , vis à vis de la crise semble prendre un ton plud démocratique , loin d l’autoritarisme de la SADC et de l’UA : » » cette inscrétin aura aidé LE PEUPLE SOUVERAIN
    DE MADAGASCAR A FORMER SES JUGEMENTS SUR SES RESPONSABILITES EN CETTE ETAPE DIFFICILE de son histoire contemporaine « ..
    Nous n’avons cessé d’être responsables , mais ls ingéreces de la france dans notre Politique depuis la REINE RANAVALONA IERE ,qui a assassiné 49 martyrssur dénonciation des ces premiers crétiens aidés par des missionnaires anglais ,que les français ont egardé d’un mauvais leur liberté de faire , d’enseigner , de circuler ..
    Nous voulons que l’article 1 du droit de l’Homme sit resecté ennotre endroit car NOUS AUSSI SOMMES DES HOMMES AVANT D’ETRE MALGACHES !
    Dans son dernier pargraphe ,Ramtane Rammra a dit ouvertement sa colère et regrette que ses efforts et le temps perdus ont rencontré un homme qui se moque de tout et de tout le monde et qu’il n’est pas disposé ni à travailler avec le Peuple ni à suivres les directives de la Communauté Internationale..
    Autrement dit ,en un mot et en mille ,rajoelina n’est plus rien..
    La Communauté internationale divisée par la demande de retrait des trois candidatures jugées avec l’autoritarisme obtus et avec un juridisme pédant ,d’un côté ceux qui s’y opposent les USA, la CHINE , le JAPON ,l’ALLEMAGNE , le BRIC formé par la RUSSIE ,,l’INDE , le BRESIL ,de l’autre côté ceux qui s’acharnent pour avoir ce retrait : la SADC , l’UA , la FRANCE , l’UNION EURPOEENNE..
    En prêtant bien l’oreille ,, Madame l Commissaire du CPS: UA joue ses gammes en mde modérato et en sourdine..
    (Extait du site officiel Mouvance RAVALOMANANA MARC )

  2. Hafa ihany Neny oah!!!rehefa miaraka @ Tompo dia milamina.
    Jereo ireto olona e??misaotra Neny @’ilay TSIKY a!!!
    Ilay hetsika koa dia mahaomby rehefa ivelan’Antananarivo no tena marina fa efa VOAVIDIN’
    domelina ambongadeny anie TANA e!!!raha tsy izany ve ho ataony @’izay hitiavany azy io….
    tapatapahany ny lalana ……. andevidevenana zava-doribory sns tsy voatanisa ,izay rehetra
    hanomezana LITIKA ny vahoaka dia mety daholo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *