RAVELOSON CONSTANT : TOLONA AFON’ AMPOMBO NY ANTSIKA

RAVELOSON-CONSTANTTato anatin’ny tapa-bolana hoy ny Ct Raveloson Constant teny amin’ny Magro Behoririka androany dia nahatsapa isika fa ampiadiana amin’ny fifidianana, fa ny fiatrehana io fifidianana io dia ady ho an’ny tanindrazana. Chissano izay heverina fa mpanelanelana hoy izy dia mpamoritra antsika miaraka amin’ny frantsay. Ny karazana tolona hoy ity olomboantendry ity dia misy ny tolona adin’ombalahy, misy ny tolona ankoholahy, misy ny tolona kandradraka sy fozaorana. Ity farany hoy izy izay raha mbola ato ihany no mifamelively ato ary fanahin-dry zalahy atao atao oo adina kandradraka sy fozaorana io hiadiana amin’ny adin’ombalahy. Ny silamo hoy izy dia fady kisoa fa isika kosa dia fady maloto. Alana ny madio, izay azo fidiana hoy izy ka omena maloto, ka ny saosy voatabia, saosy lasary, izay misy 33 ireo saosy ireo no asaina safidintsika. Fifidianana efa boclé d’avance io hoy Constant, ka aza mivaky loha amin’ny halabato ianareo. Tsy maintsy amin’ireo foza ireo no karakaraina hitantana an’i Madagasikara. Mazava tsara hoy izy ny handaminany ny firenena, ianareo ato , ianareo aroa. Fandrobana fifidianana efa voalamina mialoha , fitondrana kalaky io. Efa niainanay izany hoy izy tamin’ny 72, rehefa ny fitondrana no reraka dia hamoronana fifidianana toy io. Ny nahatonga anay hoy izy hoe zavadoza io, hamono olona izay voafidy eo satria tsy masina ny vahoaka rehetra, tsy mahafeno olona i Madagasikara. Indraindray eto hoy ity mpanao politika ity misy milaza fa hidina an-dalambe, na hanohana olona, izany dia adin’ankoholahy. Misy ny mitolona afo mololo hoy izy mirehitra ao foana, fa ny sosokevitra aminareo dia izao , na inona na inona, eritreritra ,na inona na inonahevitra aroson’ny filoha Ravalomanana fa ity ataontsika ity dia miomana isika fa tolona afon’ampombo ny antsika. Dikan’izany hoy izy dia n’inon’inona toromarika ivoahana eto dia tsy maintsy afaka isika i Madagasikara. Aza manantena hoe ifampijinja na hanohana an-dranona. Maty daholo raha tsy miomana dieny izao isika. Tamin’ny 72 hoy izy rehefa mazava tamin’ny vahoaka hoe handoaka vazaha isika, na dia mbola natahotra ihany aza, ka na iray almehany na afon’ampombo toy ny ataon’ny FFKM ny antsika.

 

7 pensées sur “RAVELOSON CONSTANT : TOLONA AFON’ AMPOMBO NY ANTSIKA”

  1. Sarotra ny miandry fotoana fohy izay vokatry ny fivoriana tany Namibie natrehan’ny Filoha RAVALOMANANA MARC izay vao mijery ,mandinika ny paik’ady isika..

  2. tsy efa tokony hajanona @zay ve io magro io e! toa tsy hita ihany zay tena marina, vao tsy hafaka nilatsaka ramatoa lalao ravalomanana tokony tonga dia nasiana solony.Efa tsy fantatra intsony ireo mpitarika ireo na ahoana na ahoana toa ohatrany vendrana daholo sa miaro ny toerany avokoa, ohatrany voafitaka ihany ramatoa Lalao niankina t@ ireo.

  3. Za koa mba manao izany Raveloson ary MINO 100% ny voalazanao.

    TSY MBOLA TERAKA ILAY HISOLO AN’ iRAVALOMANANA NA NENY NA DADA.

    Ity zana-baratra sa ingahy mpitari-bato vilam-bava ??NEIN DANKE!!!!tsy hikapa aty!!!

  4. Mazava be lay hoe trimobe. Tena na miafina aza ianao de fantatra foana fa voky niara t@ foza.Tsarovy anefa fa ianao io ao aoriana kely eo no lasa faramalemy indray.Androany ianao voky @ fahorian’ny sasany fa rahampitso ianao hitsindroka fako.Mba fero ihany ny vava hatao e!

  5. tolona amin’ny foza orana lalimpaka io. Mba jereo ilay fandaharana tvplus centrafrique. ny frantsay izay efa nanjanaka sy nanandevo ny malagasy no mividy an i chisano. didier ratsiraka alina dia nilaza fa notambazana 1500000 euro mba hanasoania ny tondrozotra fa tsy nanaiky. porofo fa tena saribakoly rajoelina sy ny mouvance foza orana rehetra. simba tanteraka ny firenena. tsy misy firenena idiran’ny frantsay ka mba tena mandroso. aiza ny ho avin’ny gasikara sy nyu taranaka. mba alefaso lavitra ny eritreritrary foza orana isany a. frantsay sy foza orana = fahavalo eto @ firenena ka aripaho. hajo, vital, hery… samy foza frantsay daolo. jereo hajo mahazo projets betsaka avy amin’ny AFD satria hanaovana propagandy

  6. Dr CELESTIN Robin dit :

    12 septembre 2013 à 10 h 38 min

    SURVOL DES TENTATIVES DE REPRISES EN MAIN PAR LA FRANçAFRIQUE DE MADAGASCAR..

    DEPUIS LE 26 JUIN 1960 : L ESCROQUERIE SANS SCRUPULE

    Durant ces cinquante trois ans d’indépendance ,deux périodes d’apaisement
    Ces évènements nous ont permis de constater que la fameuse indépendance n’ a été que farce , factice et fausse Deux grands mouvements de la Population ont fait craquer la structure néocoloniale mise en place par de gaulle en septembre 1958 ,concrétisée par les accodrs de coopération signés le 27 juin 1960 et la françafrique ,botte secrète de de gaulle !.Ces deux moyens ont permis à de gaulle et à ses successeurs d’avoir deux systèmes de commande :
    – –le système moderne , visible ,d’apparence démocratique ,présentable
    –le système archaÏque ,invisible qui n’est que la survivance de l’ hégémonie coloniale , n’a pas d’existence officielle,,,
    -la manifestation générale des Malgaches du 13 mai 1972
    -le 16 décembre 2001 ,les Malgaches ont voté le Président RAVALOMANANA MARC comme Président de la République ,le premier Malgache qui n’ ait pas eu besoinl’aval des français..!
    Ce plan programme néocolonial français , après ces deux réactions des Malgaches a été poursuivi envers et contre la volonté des Malgaches après le Gouvernement militaire du général RAMANANTSOA GABRIEL
    En 1975 ,après la démission forcée du Général RAMANANTSOA Gabriel , la france a confié la poursuite du plan à Ratsiraka (les parenthèses Zafy ont été une imbécilité des irréfléchis ou trop calculateurs) ,qui a géré le Pays pendant plus de seize ans avec les désastres socio-économiques et la paupérisation des classes moyennes ce qui a provoqué la grande colère tranquille des Malgaches qui ont évincé Ratsiraka par la voix des urnes
    Ratsiraka a voulu contester les résultats du premier tour des élections suffisants pour l’électionins pour rester au pouvoir et pour cela il faut invalider l’élection du Président RAVALOMANANA MARC avec l’aide d la françafrique (dakar I et II et l’arbitrage de l’OUA avec le début de la partition du Pays en faisant le siège de l’Imerina ,cela a été une tentative de guerre guerre ethnique , mais les Malgaches n’ont suivi cette faute anti-nationale de Ratsiraka , qque les Malgaches ne sont prêts d’oublier.l
    Pour décrire les changements après deux à trois ans du ne PRESIDENT RAVALOMANANA MARC ,je vous sers les réfléxions d’un jésuite français avec le pseudo de Ravolamaitso, dans la revue études de la compagnie de Jésus (2006) Extrait :
    « Pour le voyageur qui revient au Pays,les changements sont spectaculaires depuis deux ou trois ans :villes qui se renovent ,avenues qui se créent dans Tananarive,routes nationales refaites….. ».Madagascar c’est l’Afrique,certes , mais pour nous ,maintenant,c’est le dessus du panier. »Les rares industriels qui se sont maintenus vaille que vaille sous la République Ratsiraka le disent : »Nous n’avons plus aucun problème de dessous de table ou de pourcentage dans les ministères ,les choses nettes . »
    La suite , nous la connaissons..
    Constatant que le Pouvoir du Président RAVALOMANANA MARC est bien installé et le que crédit du Président s’agrandit auprès des Malgaches et au sein du concert des Nations et l’importance de l’appui des églises avec des personnaltés fortes et crédibles comme le Cardinal RAZAFINDRATANDRA GAETAN ,de souche protestante et en tenant compte de la grande confiance des Malgaches censés et préoccupés par les efforts de développement du Pays ,
    Plus le crédit du Président croit ,plus la haine et les meetings de destabilisationanti RAVALOMANANA MARC menés par l’arema de Ratsiraka ,rejoint par Zafy ,le président bani augmente et s’active.!.
    Et c’est ainsi ,à postériori ,que l’analyse démontre que l’instigation , la conconctation , la préparation et l ‘organisatiàn ont été insptrées et animées par Ratsiraka et toute l’opposition au Président de la République RAVALOMANANA MARC oui de Ratsiraka qui a pris l’attitude distante celui qui a eu l’air de n ‘avoir pas eu l’air de s’en préoccuper..
    Et en 2009 ,année ,au début d, ae laquelle la croissance socio-économique a atteint le taux de 7.9% ,année qui doit être la consécration des activités diplomatiques malgaches , de la reconnaissance de l’Union Africaine en choisissant ANTANANARIVO pour la tenue du Sommet de l’UA ,après la visite effectuée par le Secrétaire Général des Nations Unis à la République de Madagascar oui c’est cette année de réussite des sept années d’efforts de développement et d’amélioration du niveau de vie de la population des Malgaches avec
    le Président de la République RAVALOMANANA MARC , oui c’est cette de réussite et d’espoir pour l’avenir de Madagascar du Pouvoir que les que les putschistes commandés par leurs commanditaires (franàais ,malgaches et karana ) ont choisi de prendre anticonstitutionnellement le Pouvoir., pour ponctuer leur coup d’d’état du 17 mars 2009.
    En clair les putschistes et leurs commanditaires ont ignoré le choix des Malgaches ,mais la reprise du plan-programme néocolonial est en marche.
    Cinquante trois ans après , cette date du retour de l’indépendance pour l’Etat malgache nous souffrons dans nos chairs ,dans notre nos esprits le prix à payer pour cette fausse marchandise ,que de gaulle nous a vendue pour le prix d’une authentique mise à notre disposition « notre souveraineté « Oui nous avons acheté cette indépendance factice..
    Car la France ,en nous octroyant ostensiblement , cette indépendance qui a été habillée de tous ses atours de « république « : hymne national , drapeau(blanc,rouge , vert) armée dirigée par un colonel français, ministres dont de nombreux français :le ministre des finances ,le ministre des travaux publics , le ministre des affaires étrangères , un institut d’émission au lieu d’une banque centrale.
    Ce maquillage de la direction d’un pays ancien pays sous administratoin coloniale française et futur pays soit-disant indépendant » mais dont tout dépend de l’administration française par l’intermédiaire des accords de coopération franco-malgaches signés le 27 juin 1960 :la France a tout pris en charge sur le plan comptable mais en rélité elle se fait rembourser par de nombreuses astuces sous couvert du ministère des finances avec la complicité de tous les ministères ,dont les principales préoccupations sont représentées par la recherche des bénéfices de l’administration française aux dépends du budget de fonctionnement de ce Madagascar ,sans autres ressources que les revenus des impôts et des taxes divers…
    Ces pays faussement indépendants , tenus en liberté surveillée au sein de la fameuse Communauté française pour ceux qui ont répondu oui au chantage de de gaulle..(voir ce qui est arrivé à la Guinée de Sekou Touré qui a osé dire non )..ont été » sous tutelle de la françafrique mise en place officieusement par de gaulle et et dont la direction a été confiée à jacques Foccard..
    La France n’ a pas voulu « lâcher ses colonies » et sous la pression internation ,des Nations Unis ,qui ne supportent plus 26 JUIN 1960 : L ESCROQUERIE !
    Durant ces cinquante trois ans ,deux périodes d’apais
    Dment ont permis de constater que la fameuse indépendance n’ a été que factice et fausse Deux grands mouvements de la Population ont fait craqué la structure néocoloniale mise en place par de daulle en septembre (référendum )
    -la manifestation générale du 13 mai 1972
    -le 16 décembre 2001 ,les Malgachesa voté le Président RAVALOMANANA MARC comme Président de la République ,le premier qui n’ a pas eu l’aval des français..!
    Ce plan programme néocolonial français , après ces deux réactions des Malgaches a été poursuivi envers et contre la volonté des Malgaches
    En 1975 ,après la démission forcée du Général RAMANANTSOA Gabriel , la france a confié la poursuite du lan à Ratsiraka ,qui a géré le Pays pendant plus de seize ans avec les désastres socio-économiques et la paupérisation des classes moyennes ce qui a provoqué la grande colère tranquille des Malgaches qui ont évincé Ratsiraka par la voix des urnes
    Ratsiraka a voulu insister pour sortir -DEJA A CETTE EOPO0UE-le Président RAVALOMANANA MARC du pouvoir par tous les moyens:aide la françafrique (dakarI et II ,arbitrage de l’OUA , ,tentative de partition du Pays en faisant le siège de l’Imerina)
    .Finalement il a fui à Parisl
    Pour décrire les changements après deux à trois ans du ne PRESIDENT RAVALOMANANA MARC ,je vous sers les réfléxions d’un jésuite français avec le pseudo de Ravolamaitso, dans la revue études de la compagnie de Jésus (2006) Extrait :
    « Pour le voyageur qui revient au Pays,les changements sont spectaculaires depuis deux ou trois ans :villes qui se renovent ,avenues qui se créent dans Tananarive,routes nationales refaites….. ».Madagascar c’est l’Afrique,certes , mais pour nous ,maintenant,c’est le dessus du panier. »Les rares industriels qui se sont maintenus vaille que vaille sous la République Ratsiraka le disent : »Nous n’avons plus aucun problème de dessous de table ou de pourcentage dans les ministères ,les choses nettes . »
    La suite , nous la connaissons..
    Constatant que le Pouvoir du Président RAVALOMANANA MARC est bien installé et le crédit du Président s’agrandit auprès des Malgaches et au sein du concert des Nations
    Il y a l’appui des églises avec des personnaltés fortes et crédibles comme le Cardinal RAZAFINDRATANDRA GAETAN ,de souche protestante.
    La majorité des Malgaches ont confiance à leur Président..
    Plus le crédit du Président croit ,plus la haine et les meetings anti RAVALOMANANA MARC menés par l’arema de Ratsiraka ,rejoint par Zafy ,le président bani augmente et s’active..
    Et c’est ainsi ,à postériori ,l’analyse de l’instigation ,de la conconctation ,de la préparation et de ‘organisatin ont été animées par Ratsiraka qui a pris l’attitude de celui qui a eu l’air de nepas eu avoir l’air de s’en préoccuper..!Et en 2009 ,année qui doit être la consécration des activités diplomatiques malgaches , de la reconnaissance de l’Union Africaine en choisissant ANTANANARIVO pour la tenue du Sommet de l’UA ,après la visite effectuée par le Secrétaire Général des Natoions Unis à la République de Madagascar oui c’est cette année que les putschistes ont choisi de prendre anticonstitutionnellement le Pouvoir..
    En clair les putschistes et leurs commanditaires ont ignoré le choix des Malgaches ,mais la reprise du plan-programme néocolonial est enn marche.
    Cinquante trois ans après , cette date du retour de l’indépendance pour l’Etat malgache nous souffrons dans nos chairs ,dans notre nos esprits le prix à payer pour cette fausse marchandise ,que de gaulle nous a vendue pour le prix d’une authentique mise à notre disposition « notre souveraineté « Oui nous avons acheté cette indépendance factice..
    Car la France ,en nous octroyant ostensiblement , cette indépendance qui a été habillée de tous ses atours de « république « : hymne national , drapeau(blanc,rouge , vert) armée dirigée par un colonel français, ministres dont de nombreux français :le ministre des finances ,le ministre des travaux publics , le ministre des affaires étrangères , un institut d’émission au lieu d’une banque centrale.
    Ce maquillage de la direction d’un pays ancien pays sous administratoin coloniale française et futur pays soit-disant indépendant » mais dont tout dépend de l’administration française par l’intermédiaire des accords de coopération franco-malgaches signés le 27 juin 1960 :la France a tout pris en charge sur le plan comptable mais en rélité elle se fait rembourser par de nombreuses astuces sous couvert du ministère des finances avec la complicité de tous les ministères ,dont les principales préoccupations sont représentées par la recherche des bénéfices de l’administration française aux dépends du budget de fonctionnement de ce Madagascar ,sans autres ressources que les revenus des impôts et des taxes divers…
    Cces pays faussement indépendants , tenus en liberté surveillée au sein de la fameuse Communauté française pour ceux qui ont répondu oui au chantage de de gaulle..(voir ce qui est arrivé à la Guinée de Sekou Touré qui a osé dire non )..ont été » sous tutelle de la françafrique mise en place officieusement par de gaulle et et dont la direction a été confiée à jacques Foccard..
    La France n’ a pas voulu « lâcher ses colonies » et sous la pression internation ,des Nations Unis ,qui ne supportent par la survivance de cette forme de relation dedépendance entre certains paysencre sous régime colonial et une métropole qui accapare tout ert qui gère tout !
    Madagascar et les autres pays de l’empire rose (ces pays sont peints en rose sur la carte de Lablache) , bien maquillés avec des acteurs bien briffés ( les chefs d’état ben oui oui ,qui ne jurent que par de gaulle ont été des bons figurants dans le concert des Natons..
    L’édifice ,bati avec du fotaka a craqué après le décès de de gaullet et la maladie du père Tsiranana.. et de nombreux évènements ont marqué ce pays ,qui est confronté à « la dure réalité des difficultés d’un pay qui va assumer sa vraie indéprendance , si DIEU LE VEUT !..
    Après le 13 mai 1972 ,e Président Tsiranana a cédé les pleins pouvoirs
    au Général RAMANANTSOA GABRIEL le 15 mai 1972 !
    Le Général , avant d’engager ses responsabilités , a demandé aux Malgaches leur avis sur cette forme de gouvernement et leur a promis de rendre le pouvoir aux civils après cinq ans..
    Le Général et son gouvernement ont fait fort :
    -en revisant les accords de coo^pération franco-malgaches avec départ des assistants techniques servant dans tousles services de l’Etat
    -en sortant de la zone franc
    -en nationalisant des sociétés françaises !
    La politique générale du Général RAMANANTSSOA GABRIEL contrarie le plan-programme mis en place en juin 1960 avec le maquillage de la fausse indépendance.
    De même la politique de développement et de l’édification dl’Homme détaillés dans le MAP a menacé la reprise du plan programme de re-coloniser Madagascaris fin au plan programme néoclonial..Alors , à tous prix il a fallu briser cette action de « lèse-makesté « …,d’empçecher les français néo-colononiser en rond !
    Ce 26 JUIN 2013 , la conférence d’ADDIS ABEBA sonnerat-elle le glas main mise surl le Pays et main basse sur nos richesses..
    La colonisation sous couvert des accords de coopération cessera-t-elle ce jour et que
    MADAGASCAR RECOUVRERA DEFINITIVEMENT SA SOUVERAINETE ?.
    la survivance de cette forme de relations entre certains pays et une métropole..
    Madagascar et les autres pays de l’empire rose (ces pays sont peints en rose sur la carte de Lablache) , bien maquillés avec des acteurs bien briffés ( les chefs d’état ben oui oui ,qui ne jurent que par de gaulle présentent ben dans le concert des Natons..
    L’édifice ,bati avec du fotaka a craqué après le décès de de gaullet et la maladie du père Tsiranana.. et de nombreux évènements ont marqué ce pays ,qui est confronté à « la dure réalité des difficultés d’un pats vraiment indéprendant..
    Après le 13 mai 1972 ,e Président Tsiranana a cédé les pleins pouvoirs au Général RAMANANTSOA GABRIEL le 15 mai 1972 !
    Le Général , avant d’engager ses responsabilités , a demandé aux Malgaches leur avis sur cette forme de gouvernement et leur a promis de rendre le pouvoir aux civils après cinq ans..
    Le Général et son gouvernement ont fait fort :
    -en revisant les accords de coo^pération franco-malgaches avec départ des assistants techniques servant dans tousles services de l’Etat
    -en sortant de la zone franc
    -en nationalisant des sociétés françaises !
    La politique générale du Général RAMANANTSSOA GABRIEL contrarie le plan-programme mis en place en juin 1960 avec le maquillage de la fausse indépendance.
    De même la politique de développement et de l’édification dl’Homme détaillés dans le MAP
    a mis fin au plan programme néoclonial..Alors , à tous prix il a fallu briser cette action de « lèse-majesté « …
    Ce 26 JUIN 2013 , la conférence d’ADDIS ABEBA sonnerat-elle le glas main mise surl le Pays et main basse sur nos richesses..
    La colonisation sous couvert d quelconqueslconques accords de coopération et de déveloopement cessera-t-elle ce jour et que
    MADAGASCAR RECOUVREAR DEFINITIVEMENT SA SOUVERAINETE PLEINE ET ENTIERE ?
    A bien noter ,les évènements de février 1975 (démiision forcée
    du GENERAL RAMANANTSOA GABRIEL .) et le coup d’état du 17 mars 2009) provoquant la prise illégale du pouvoir et ayant forcé le PRESIDENT DE LA REUBLIQUE RAVALOMANANA MARC à quitter le Pouvoir, que les Malgaches lui ont offert lors du suffrage universel de l’élection présidentielle du 03 décembre 2006 ont procédé selon un même plan conconcté par un seul homme haineux et avide du pouvoir
    Qui a instrumentalise tsimandrava à « faire un coup d’état « ,pour démissionner le Général et qui a profité de la mort de Tsimandrava ?
    Qui a briffé rajoelina le 31 décembre 2008 à Paris en flattant son égo pour réaliser les travaux de sape du 29 janvier 2009 et pour organiser , pour monter cette tuerie du 07 février 2009 à Ambohitsirotra comme a été montée la « fausse rébelion deu 29 mars 1947 aux dépends de Malgaches innocents soudoyés et drogués .
    La réalité des faits et la vérité des calculs politiques qui ont animé des hommes politiques qui ont conconcté le coup d’état depuis la victoire du PRESIDENT RAVALOMANANA MARC DES LE PREMIER TOUR LE 21 DECEMBRE 2001 doivent être cues et connues des Malgaches qui ont lutté plus de cinq ansmaintenant pour recouvrer la SOUVERAINETE NATIONALE ET LA JOUISSANCE DE NOS BIENS..IL NE FAUT PAS DES SEMBLANTS ACTES DE RECONCILIATION : CES CRIMES ET DELITS COMMIS ENVERS L’ETAT ET LES MALGACHES DOIVENT ETRE DITS,EXPLIQUES , EXPLICITES PUBLIQUEMENT A TOUS LES MALGACHES ICI ET MAINTENANT !
    AUYREMENT LES LUTTES DE MARS 1947 ,DE MAI 1972 ,DE AOUT EN 1990, DU 02 JANVIER AU 30
    AVRIL 2002 ,DU 17 MARS 2009 A CE JOUR SERAIENT VAINES , NON PRODUCTIVES CAR N’AURONT PAS DE CHANCE POUR ETRE TRANSMISES A NOS DESCENDANTS !

    Docteur CELESTIN Robin
    Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *