HILARION : NY SEHATRA IRAISAM-PIRENENA NO MANERY AN ‘I HERY HIFANATONA AMIN ‘NY MOVANSA RAVALOMANANA

hilarion

hilarionSarotra ny fandidiana ny zavatra rahampitso hoy ny Ct teo aloha Hilarion teny amin’ny Magro Behoririka androany, ho an’ny Mapar sy Rajoelina. N’inon’inona tabataba ataon’izy ireo dia tsy matoky ny lanjany ireo fa ny Movansa Ravalomanana tsy mitabataba io dia olona mivavaka, ary io no fomba fiadintsika Noho izany dia manana fanantenana aho hoy izy. Aoka  hampahafantarina antsika fa ny lalàna dia milaza fa ny zandry olona sy ny zoky olona no mitarika ny fotoana ao amin’ny antenimieram-pirenena, ary avy eo izy mifidy izay filohany. Sao indray hoy Hilarion misy milaza fa nesorina i Mamy Rakotoarivelo. Rehefa voafidy daholo ireo birao maharitra dia manao famindran’asa izy ireo. Ny fanerena ataon’ny iraisampirenena dia tsy azo idivirana, ny amin’ny hoe tsy azo omena fahefana ny mpanongam-panjakana. Raha izao kajikajy izao hoy Hilarion dia manana vintana 70% isika amin’ny fahazoana ny maro an’isa. Misy depiote avy any Avarandrano avy amin’ny movansa Ravalomanana nanao hetsika dia ny Hvm no nanotrona. Izay ilay fampihavanana atao eto hoy izy fa tokony ho fantatry ny Mapar fa ny movansa Ravalomanana tsy niady tamin’I Hery tamin’ny 2009.  Raha vao misangisangy eo ny Mapar dia ravan’ny filohampirenena io antenimierampirenena io. Noho izany dia kotabaho raha sahy fa avadika fotsiny ny lalàna dia vita ianao. Tsy ny movansa Ravalomanana no manery an’i Hery fa ny iraisam-pirenena. Tantara henjana be ny ho avin-dRajoelina fa aza manaiky ho rebireben’n Mapar isika. Izaho hoy Hilarion dia mahafantatra tsara fa tsy maintsy hieritreritra ny ho aviny politikany amin’ny taona 2018 I Hery ary amin’izay ny mpifanandrina aminy dia henajana ny movansa Ravalomanana. Momba ny fanendrena Praiminsitra dia tsotra ny anay hoy izy , ny olona mahafantatra tsara ny tondrozotra ary hampody an’I dada, hanokatra ny radio. Tsy afaka hiady amin’ny iraisam-pirenena isika fa tsy maintsy mifampiraharaha satria isika manana petrole, ny findratrahana ny harena ka ahoana no tsy hifampiraharaha. Isaorana ny movansa Ravalomanana, nylehiben’ny delegasiona hoy izy fa tsy mipetraka amin’ny fampodiana an’I dada ary izahay matoa mbola mitolona eto dia miandry azy.

37 pensées sur “HILARION : NY SEHATRA IRAISAM-PIRENENA NO MANERY AN ‘I HERY HIFANATONA AMIN ‘NY MOVANSA RAVALOMANANA”

  1. Dr CELESTIN Robin dit :

    15 février 2014 à 21 h 25 min

    vaovao lehibe—-vaovao lehibe–vakio sy diniho tsara !

    DECLARATON DE MADAME HALEH BRIDI , REPRESENTANT DES FINANCIERS ETRANGERS POUR LES AIDES FINANCIERES ET TECHNIQUES DE LA RECONSTRUCTION DE MADAGASCAR..

    (extrat fe tananews )

     

    Mme Haleh Bridi lève le voile sur les raisons de la restriction de la Communauté internationale et expose un aperçu des perspectives de coopération avec Madagascar. En ce sens, le déblocage des fonds internationaux repose sur la désignation du Premier ministre, mais surtout du prochain ministre des Finances et du Budget.

    La rigueur qui déplait au MAPAR

    CHERS COMPATRIOTES D’ICI , D’AILLEURS ET DE PARTOUT ,

    jE VOUS INVITE A DECORTIQUER ET A ANALYSER DANS LES DETAILS ATTENTIVEMENT ET OBJECTIVEMENT CETTE DECLARATION DE MADAME HALEH BRIDI

    Déclaration qui comporte les clauses et conditions posées par les « bailleurs de fonds » AVANT DE DECIDER DE DEBLQUER LEURSAIDES FINANCIERES AUX MALGACHES AFIN DE SAVOIR S’IL EST JUDICIEUX ? PRUDENT DE CONFIER LA GESTION D’UN TEL MONTANT A DES PERSONNES RESPONSABLES DE CET APPAUVRISSEMENT DE LA POPULATION ET DE LA DESTUCTION VOLONTAIRE DES USINES , DES FOYERS D’EMPLOIS ET QUI PENDANT CINQ ANNEES DE POUVOIR SANS PARTAGE LE POUVOIR QUI A IGNORE SUPERBEMENT LES REGLES DEMOCRATIQUES , LE DROIT DE L’HOMME ET QUI A USE ET A ABUSE DU CUMUL DES POUVOIRS ( MILITAIRES , JURIDIQUES , MEDIATIQUES..!

    CE POUVOIR QUI S’EST VANTE D’AVOIR PRIS LE POUVOIR DANS LE BUT D’AMELIORER LA VIE DES MALGACHES ET D’INSTAURER LES REGLES DEMOCRATIQUES DANS LA VIE POLITIQUE ET L’ADMINISTRATION DU PAYS IL A DETRUIT LE TISSU ECNOMIQUE ET N’ A RIEN CONSTRUIT !

    CE POUVOIR ILLEGAL MALGRE CES ELECTIONS TRUQUEES CROIT QU’ IL A ENCORE SUR LE PAYS DES MOYENS POUR S’IMPOSER ET ET D’APPLIQUER LEUS ACTIONS MAFIEUSES , DELICTIEUSES ET CRIMINELLES

    LISEZ ET RELISEZ CETTE DECLARATION !

    Docteur Robin

    Paris

    « Vous voyez un mélange de jubilation et d’inquiétude des bailleurs de fonds. Nous traitons avec de gros financements potentiels, donc, ce n’est pas ce que nous voulons influencer, le processus, mais nous aimerions savoir qui sera le ministre des Finances. » Tels ont été les propos de Mme Haleh Bridi, Directrice des opérations de la Banque mondiale pour Madagascar, Comores, Maurice et les Seychelles, au sujet de la conjoncture malgache.

    Ces propos révèlent plus sur les raisons des restrictions de la Communauté internationale, quant à la désignation du Premier ministre et la formation du prochain gouvernement. Certains parlent de « zéro reconduction », car aucun bailleur de fonds ne semble vouloir confier le moindre centime aux dirigeants malgaches sous l’ère Rajoelina.

    En ce sens, les acteurs malgaches, politiques et juridiques devront se débrouiller, exploiter les Lois et en déceler les filons exploitables pour mettre Andry Rajoelina sur la touche. En réalité, il ne s’agit point d’ingérence ni de dictat international, mais de la simple assurance que les fonds – plusieurs milliards d’euros – soient en de bonnes mains.

    Un accompagnement de près

    Après la mise en place du gouvernement, la Banque Mondiale débloquera les fonds nécessaires aux programmes d’urgence. Pour ce mois de février 2014, une première tranche de 75 millions de dollars sera débloquée pour atténuer l’insécurité alimentaire qui frappe 4 millions d’habitants de la partie sud du pays.

    La Banque Mondiale a également établi un plan d’action pour trois années et qui définira le déblocage des fonds. « Si nous voyons que le pays a une bonne structure en place et qu’il peut absorber plus d’argent, alors nous ferons en sorte qu’il reçoive plus », a ajouté Mme Haleh Bridi.

    La foi en une réussite malgache

    En tout cas, Mme Haleh Bridi croit en un avenir prospère pour Madagascar. « Madagascar peut récupérer très vite. Il ne peut que remonter. D’autres pays, comme la Chine et la Thaïlande, l’ont fait avec un bon leadership du dévouement. Ce pays peut aussi le faire », a-t-elle lancé.

    Pour y parvenir, la Grande-Île doit se maintenir sur une croissance économique d’au moins 7 % pendant 10 années d’affilée. Les prévisions pour l’année en cours en sont cependant loins. La rupture du cycle de crises qui ont sévi dans le pays est en conséquence incontournable.

    « Il faudrait la garantie de la cessation de l’ingérence des militaires dans la politique », a pour sa part indiqué Cassam Uteem du Centre Carter. « Il faudrait également que cesse le scénario sordide postélectoral où le gagnant saisit tous les biens du perdant et le pousse à l’exil, en attendant que les proches de ce perdant fomentent des mouvements « anticonstitutionnels », a-t-elle ajouté »

    Cette déclaration de Madame Haleh Bridi est très importante pour Nous à plus d’un titre.

    Cette déclaration sans aucune intention politique va nous aider à stopper et à faire taire le délire des putchistes ,qui ont cru que cette partie de la Communauté internation entrainée par chissano et les agents de l’ingérence de françafrique qui ont tout comploté pour que la solution de la crise à Madagascar , pour favoriser leurs intérêts communs dans le Canal de Mozambique ,sorte du cadre de la feuille de route ,car ces élections non démocratiques vont favoriser le maintien des putschistes au pouvoir à M.car Grâce au non respet surtout du Droit de l’Homme ,aux manipulations illicites à tous les niveaux des opérations électorales( de l’enregistrement des candidats jusqu’à l’annonce des .

    Présentement les résultats..ce pouvoir usurpé avec la complicité d’une partie de la Communauté internationale se trouvent devant sous forme de deux problèmes indispensables au fonctionnement du gouvernement d’un Etat .

    –il s’agit de mettre en place le gouvernement et le premier ministre. La nomination de ces ministres se hertent frontalement avec les dispositons des accords de COTONOU qui interdisent , comme le précise de même l’article 21 du droit de l’Homme, la participation au pouvoir issu d’un coup d’état dans son Pays..Et ce président prétendument éiu fait-il l’objet d’une exception ou bénéficie-t-il d’une impunité ? ET POURQUOI ?

    Le deuxième problème consiste à trouver du financement et des financiers qui acceptent de confier leur argent à des voleurs , des prédateurs patentés et avides.

    Ces deux problèmes constituent de gros handicaps à ces voleurs de grands chemins qui n’ont eu peur de rien ni de personne.

    Dans la déclaration de Madame Haleh Bridi ,les bailleurs de fond dictent leurs leurs conditions à remplir par les « quémandeurs » qui pourraient lever le déblocages des fonds et vous avez lu que si tout se passe bien ,l’octrou de l’aide se débloque au fur et à mesure de la réussite de la gestion précédente..et de l’état cu chantier qui fera l’objet d’inspection technique

    Si nous voilons nous rappeler que ces précautons des bailleurs après les mauvaises gestions de ratsiraka , le Gouvernement de jacques sylla a subi la rigueur de ces mesures de précautions

    RAPPELONS QUE RATSIRAKA A LAISSE ME PAYS DANS UNE MISERE NOIRE AVEC UN APPAUVRISSEMENT ET PAUPERISATION DE MALGACHES ,DES OBLIGATIONS REGALENNES DANS UN PITEUX ETAT ,DES ROUTES NEGLIGEES JAMAIS REPAREES….!

    La reconstruction du Pays par le Pouvoir du NOUVEAU POUVOIR RAVALOMANANA MARC a été effectuée en deux étapes :

    – début janvier 2002 au 1er novembre 2005 , la lutte contre la Pauvreté a été réalisée avec la reconnaissance du sieux de gestion financière et le sccès de la lute par les bailleurs de fond , qui ont attribué au Gouvernement un satisfécit ( un point de satisfécit).

    Le déblocage d’un tirage spécal de trois a été permis pour l’Etat malgache pour financer de nouveaux chantiers.

    – au mois de mai 2006, mise en application du plan MAP

    A LA FIN DE L’ANNEE 2088 ,LE POUVOIR A ENREGISTRE DE GRANDES PRODUCTIVITES AGRICOLES , UN IMPORTANT DEVELOPPEMENT DES ACTIVITES ET DE LA DISTRIBUTION DES PRODUITS AGRO-ALIMENTAIRES ET LES MALGACHES ONT NOTE UNE NETTE HAUSSE DU POUVOIR D’ACHAT EN MEME TEMPS QUE LA BAISSE DES PRIX DES PPN !

    LE TAUX DE CROISSANCE ECONOMIQUE QUI A ETE POINTE A MOINS DE 0.5% A PROGRESSE AU NIVEAU DES 7.9 % AU DEBUT DU MOIS DE MARS 2009..

    LE POUVOIR DIRIGE PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANANA MARC A MIS AU TOTAL SEPT ANS POUR REDRESSER MADAGASCAR SUR LE PLAN ECONOMIQUE ET SOCIAL ET SUR L’EDIFICATION DES MALGACHES POUR LA SCOLARISATION , LA SANTE PUBLIQUE ET ET POUR LE DESENCLAVEMENT DU PAYS PAR LA CONSTRUCTION DE NOUVELLES ROUTES ET LA REFECTION DES ANCIENNES QUI ONT ETE NEGLIGEES PAR LES GESTIONS AVANT 2002 !

    MADAME HALEH BRIDI A ILLUSTRE SA DECLARATION EN S’INSPIRANT DE L’EXPERIENCE DURANT LES SEPT ANNEES DE REDRESSEMENT DU PAYS , NOTAMMENT

    –LE DEBLOCAGE DU TIRAGE SPECIAL DE TROIS ANS POUR REALISER LE CHANTIER POUR LA LUTTE REUSSIE CONTRE LA PAUVRETE DONT L’ACHEVEMENT A MERITE DE LA RECONNAISSANCE DES » DES BAILLEURS DE FONDS »

    –AU MOIS DE MAI 2006 ANNONCE ET MISE EN PLACE DU PROGRAMME MAP QUI COURT JUSQU’EN 2015 AVEC GARANTIE DE FINANCEMENT DE TOUT LE PROGRAMME !

    MADAME HALEH BRIDI EST TRES CONFIANTE ET N’A PAS HESITE DE PRONOSTIQUER QUE LES MALGACHES REUSSIRONT CETTE RECONSTRUCTION EN SOUS ENTENDANT QU’ILS ONT ETE DEJA CONFRONTE A DE TEL PARI QU’ILS ONT GAGNE ET D’AILLEURS CE PROGRAMME MAP A LIVRER EN 2015 A VU SON TAUX DE CROISSANCE EN FIN 2008 CULMINER AU NIVEAU DE 7.9 % ALORS

    QU’ A LA FIN DE L’ANNEE 2001 CE TAUX A ETE PLAT AU NIVEAU DE 0.5% !

    ET MADAME HALEH BRIDI DE D’ESTIMER ET D’AFFIRMER QUE LES MALGACUES GAGNERONT CET ENJEU

    » YES YOU CAN ! »

    OUI NOUS NE DOUTONS PAS ! NOUS GAGNERONT !

    AVEC LA FORCE DE L’ESPRIT ET LE PRAGMATISME IMPLACABLE DE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MARC ET L’ENTHOUSIASME TRANQUILLE ET ELECTRISANT DE NENY RAVALOMANANA LALAO !

    » QUE DIEU CONTINUE A GUIDER NOTRE LUTTE »

    Docteur ROBIN

    Dr CELESTIN Robin dit :

    15 février 2014 à 21 h 41 min

    DECLARATON DE MADAME HALEH BRIDI , REPRESENTANT DES FINANCIERS ETRANGERS POUR LES

  2. AZAFADY !

    VAKIO AO AMIN’NY PEJY MISY NY LAHATSORAR’ RAZAFIMANDRATO ROIN
    ny  » FANAMBARANA NATAON’NY MADAME HALEH BRIDI  » MIKASIKA NY POSITION AN’IREO MPAMPISABOTRA VOLA
    Dr ROBIN

  3. Dr CELESTIN Robin dit :

    15 février 2014 à 21 h 25 min

    vaovao lehibe—-vaovao lehibe–vakio sy diniho tsara !

    DECLARATON DE MADAME HALEH BRIDI , REPRESENTANT DES FINANCIERS ETRANGERS POUR LES AIDES FINANCIERES ET TECHNIQUES DE LA RECONSTRUCTION DE MADAGASCAR..

    (extrat fe tananews )

     

    Mme Haleh Bridi lève le voile sur les raisons de la restriction de la Communauté internationale et expose un aperçu des perspectives de coopération avec Madagascar. En ce sens, le déblocage des fonds internationaux repose sur la désignation du Premier ministre, mais surtout du prochain ministre des Finances et du Budget.

    La rigueur qui déplait au MAPAR

    CHERS COMPATRIOTES D’ICI , D’AILLEURS ET DE PARTOUT ,

    jE VOUS INVITE A DECORTIQUER ET A ANALYSER DANS LES DETAILS ATTENTIVEMENT ET OBJECTIVEMENT CETTE DECLARATION DE

    MADAME HALEH BRIDI

    Déclaration qui comporte les clauses et conditions posées par les « bailleurs de fonds » AVANT DE DECIDER DE DEBLQUER LEURSAIDES FINANCIERES AUX MALGACHES AFIN DE SAVOIR S’IL EST JUDICIEUX ? PRUDENT DE CONFIER LA GESTION D’UN TEL MONTANT A DES PERSONNES RESPONSABLES DE CET APPAUVRISSEMENT DE LA POPULATION ET DE LA DESTUCTION VOLONTAIRE DES USINES , DES FOYERS D’EMPLOIS ET QUI PENDANT CINQ ANNEES DE POUVOIR SANS PARTAGE LE POUVOIR QUI A IGNORE SUPERBEMENT LES REGLES DEMOCRATIQUES , LE DROIT DE L’HOMME ET QUI A USE ET A ABUSE DU CUMUL DES POUVOIRS ( MILITAIRES , JURIDIQUES , MEDIATIQUES..!

    CE POUVOIR QUI S’EST VANTE D’AVOIR PRIS LE POUVOIR DANS LE BUT D’AMELIORER LA VIE DES MALGACHES ET D’INSTAURER LES REGLES DEMOCRATIQUES DANS LA VIE POLITIQUE ET L’ADMINISTRATION DU PAYS IL A DETRUIT LE TISSU ECNOMIQUE ET N’ A RIEN CONSTRUIT !

    CE POUVOIR ILLEGAL MALGRE CES ELECTIONS TRUQUEES CROIT QU’ IL A ENCORE SUR LE PAYS DES MOYENS POUR S’IMPOSER ET ET D’APPLIQUER LEUS ACTIONS MAFIEUSES , DELICTIEUSES ET CRIMINELLES

    LISEZ ET RELISEZ CETTE DECLARATION !

    Docteur Robin

    Paris

    « Vous voyez un mélange de jubilation et d’inquiétude des bailleurs de fonds. Nous traitons avec de gros financements potentiels, donc, ce n’est pas ce que nous voulons influencer, le processus, mais nous aimerions savoir qui sera le ministre des Finances. » Tels ont été les propos de Mme Haleh Bridi, Directrice des opérations de la Banque mondiale pour Madagascar, Comores, Maurice et les Seychelles, au sujet de la conjoncture malgache.

    Ces propos révèlent plus sur les raisons des restrictions de la Communauté internationale, quant à la désignation du Premier ministre et la formation du prochain gouvernement. Certains parlent de « zéro reconduction », car aucun bailleur de fonds ne semble vouloir confier le moindre centime aux dirigeants malgaches sous l’ère Rajoelina.

    En ce sens, les acteurs malgaches, politiques et juridiques devront se débrouiller, exploiter les Lois et en déceler les filons exploitables pour mettre Andry Rajoelina sur la touche. En réalité, il ne s’agit point d’ingérence ni de dictat international, mais de la simple assurance que les fonds – plusieurs milliards d’euros – soient en de bonnes mains.

    Un accompagnement de près

    Après la mise en place du gouvernement, la Banque Mondiale débloquera les fonds nécessaires aux programmes d’urgence. Pour ce mois de février 2014, une première tranche de 75 millions de dollars sera débloquée pour atténuer l’insécurité alimentaire qui frappe 4 millions d’habitants de la partie sud du pays.

    La Banque Mondiale a également établi un plan d’action pour trois années et qui définira le déblocage des fonds. « Si nous voyons que le pays a une bonne structure en place et qu’il peut absorber plus d’argent, alors nous ferons en sorte qu’il reçoive plus », a ajouté Mme Haleh Bridi.

    La foi en une réussite malgache

    En tout cas, Mme Haleh Bridi croit en un avenir prospère pour Madagascar. « Madagascar peut récupérer très vite. Il ne peut que remonter. D’autres pays, comme la Chine et la Thaïlande, l’ont fait avec un bon leadership du dévouement. Ce pays peut aussi le faire », a-t-elle lancé.

    Pour y parvenir, la Grande-Île doit se maintenir sur une croissance économique d’au moins 7 % pendant 10 années d’affilée. Les prévisions pour l’année en cours en sont cependant loins. La rupture du cycle de crises qui ont sévi dans le pays est en conséquence incontournable.

    « Il faudrait la garantie de la cessation de l’ingérence des militaires dans la politique », a pour sa part indiqué Cassam Uteem du Centre Carter. « Il faudrait également que cesse le scénario sordide postélectoral où le gagnant saisit tous les biens du perdant et le pousse à l’exil, en attendant que les proches de ce perdant fomentent des mouvements « anticonstitutionnels », a-t-elle ajouté »

    Cette déclaration de Madame Haleh Bridi est très importante pour Nous à plus d’un titre.

    Cette déclaration sans aucune intention politique va nous aider à stopper et à faire taire le délire des putchistes ,qui ont cru que cette partie de la Communauté internation entrainée par chissano et les agents de l’ingérence de françafrique qui ont tout comploté pour que la solution de la crise à Madagascar , pour favoriser leurs intérêts communs dans le Canal de Mozambique ,sorte du cadre de la feuille de route ,car ces élections non démocratiques vont favoriser le maintien des putschistes au pouvoir à M.car Grâce au non respet surtout du Droit de l’Homme ,aux manipulations illicites à tous les niveaux des opérations électorales( de l’enregistrement des candidats jusqu’à l’annonce des .

    Présentement les résultats..ce pouvoir usurpé avec la complicité d’une partie de la Communauté internationale se trouvent devant sous forme de deux problèmes indispensables au fonctionnement du gouvernement d’un Etat .

    –il s’agit de mettre en place le gouvernement et le premier ministre. La nomination de ces ministres se hertent frontalement avec les dispositons des accords de COTONOU qui interdisent , comme le précise de même l’article 21 du droit de l’Homme, la participation au pouvoir issu d’un coup d’état dans son Pays..Et ce président prétendument éiu fait-il l’objet d’une exception ou bénéficie-t-il d’une impunité ? ET POURQUOI ?

    Le deuxième problème consiste à trouver du financement et des financiers qui acceptent de confier leur argent à des voleurs , des prédateurs patentés et avides.

    Ces deux problèmes constituent de gros handicaps à ces voleurs de grands chemins qui n’ont eu peur de rien ni de personne.

    Dans la déclaration de Madame Haleh Bridi ,les bailleurs de fond dictent leurs leurs conditions à remplir par les « quémandeurs » qui pourraient lever le déblocages des fonds et vous avez lu que si tout se passe bien ,l’octrou de l’aide se débloque au fur et à mesure de la réussite de la gestion précédente..et de l’état cu chantier qui fera l’objet d’inspection technique

    Si nous voilons nous rappeler que ces précautons des bailleurs après les mauvaises gestions de ratsiraka , le Gouvernement de jacques sylla a subi la rigueur de ces mesures de précautions

    RAPPELONS QUE RATSIRAKA A LAISSE ME PAYS DANS UNE MISERE NOIRE AVEC UN APPAUVRISSEMENT ET PAUPERISATION DE MALGACHES ,DES OBLIGATIONS REGALENNES DANS UN PITEUX ETAT ,DES ROUTES NEGLIGEES JAMAIS REPAREES….!

    La reconstruction du Pays par le Pouvoir du NOUVEAU POUVOIR RAVALOMANANA MARC a été effectuée en deux étapes :

    – début janvier 2002 au 1er novembre 2005 , la lutte contre la Pauvreté a été réalisée avec la reconnaissance du sieux de gestion financière et le sccès de la lute par les bailleurs de fond , qui ont attribué au Gouvernement un satisfécit ( un point de satisfécit).

    Le déblocage d’un tirage spécal de trois a été permis pour l’Etat malgache pour financer de nouveaux chantiers.

    – au mois de mai 2006, mise en application du plan MAP

    A LA FIN DE L’ANNEE 2088 ,LE POUVOIR A ENREGISTRE DE GRANDES PRODUCTIVITES AGRICOLES , UN IMPORTANT DEVELOPPEMENT DES ACTIVITES ET DE LA DISTRIBUTION DES PRODUITS AGRO-ALIMENTAIRES ET LES MALGACHES ONT NOTE UNE NETTE HAUSSE DU POUVOIR D’ACHAT EN MEME TEMPS QUE LA BAISSE DES PRIX DES PPN !

    LE TAUX DE CROISSANCE ECONOMIQUE QUI A ETE POINTE A MOINS DE 0.5% A PROGRESSE AU NIVEAU DES 7.9 % AU DEBUT DU MOIS DE MARS 2009..

    LE POUVOIR DIRIGE PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANANA MARC A MIS AU TOTAL SEPT ANS POUR REDRESSER MADAGASCAR SUR LE PLAN ECONOMIQUE ET SOCIAL ET SUR L’EDIFICATION DES MALGACHES POUR LA SCOLARISATION , LA SANTE PUBLIQUE ET ET POUR LE DESENCLAVEMENT DU PAYS PAR LA CONSTRUCTION DE NOUVELLES ROUTES ET LA REFECTION DES ANCIENNES QUI ONT ETE NEGLIGEES PAR LES GESTIONS AVANT 2002 !

    MADAME HALEH BRIDI A ILLUSTRE SA DECLARATION EN S’INSPIRANT DE L’EXPERIENCE DURANT LES SEPT ANNEES DE REDRESSEMENT DU PAYS , NOTAMMENT

    –LE DEBLOCAGE DU TIRAGE SPECIAL DE TROIS ANS POUR REALISER LE CHANTIER POUR LA LUTTE REUSSIE CONTRE LA PAUVRETE DONT L’ACHEVEMENT A MERITE DE LA RECONNAISSANCE DES » DES BAILLEURS DE FONDS »

    –AU MOIS DE MAI 2006 ANNONCE ET MISE EN PLACE DU PROGRAMME MAP QUI COURT JUSQU’EN 2015 AVEC GARANTIE DE FINANCEMENT DE TOUT LE PROGRAMME !

    MADAME HALEH BRIDI EST TRES CONFIANTE ET N’A PAS HESITE DE PRONOSTIQUER QUE LES MALGACHES REUSSIRONT CETTE RECONSTRUCTION EN SOUS ENTENDANT QU’ILS ONT ETE DEJA CONFRONTE A DE TEL PARI QU’ILS ONT GAGNE ET D’AILLEURS CE PROGRAMME MAP A LIVRER EN 2015 A VU SON TAUX DE CROISSANCE EN FIN 2008 CULMINER AU NIVEAU DE 7.9 % ALORS

    QU’ A LA FIN DE L’ANNEE 2001 CE TAUX A ETE PLAT AU NIVEAU DE 0.5% !

    ET MADAME HALEH BRIDI DE D’ESTIMER ET D’AFFIRMER QUE LES MALGACUES GAGNERONT CET ENJEU

    » YES YOU CAN ! »

    OUI NOUS NE DOUTONS PAS ! NOUS GAGNERONT !

    AVEC LA FORCE DE L’ESPRIT ET LE PRAGMATISME IMPLACABLE DE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MARC ET L’ENTHOUSIASME TRANQUILLE ET ELECTRISANT DE NENY RAVALOMANANA LALAO !

    » QUE DIEU CONTINUE A GUIDER NOTRE LUTTE »

    Docteur ROBIN

    Paris

  4. Dr CELESTIN Robin dit :

    16 février 2014 à 11 h 22 min

    16 FEVRIER 2014
    AVEC QUI GOUVERNER ? LA QUESTION QUI PREOCCUPE CE PRESIDENT ANTICONSTITUTIONNEL !
    Devant l’immensité des problèmes et des besoins dans notre Pays détruit , l faut sérier les priorités.
    Certes le retour du Président de la République RAVALOMANANA MARC au Pays sera un grand plus pour Nous Tous et sa présence au Pays suffit pour débloquer beaucoup de choses en , autour de nous et dans le Pays
    Mais comme chacun et chacune s’en préoccupent ,n’oublions pas le drame quotidien que subissent des Malgaches avec des enfants et des vieux at=rents affamés ,tout juste vêtus ,sans abri !
    En ce moment où le destin immédiat du Pays se joue entre les députés putschistes qui n’arrivent pas à trouver une majorité godillots qui obéissent au président oour n’importe quoi TANT MIEUX ! AINSI ! ILS NE PEUVENT PAS REEDITER leur conduite mafieuse de sans foi ni loi !Et tout pense et pense bien que le président sorti des salesentrailles des putschitent ne veut pas de ces » voyoux » comme lui pour le houspiller , pour le commander…
    Et la foire aux députés « crédibles , non suspects de liaisons d’argent avecles putchistes , et ces députés doivent savoir s’accomoder avec d’autres députés dits indépendants, doivent « sincères » avec eux-mêmes , évidemment non putschistes !
    Et c’est cette ouverture obligée de ce président mal empoint , sans soutien de parti et boudé et snobé par les dirigeants des putchistes car ils le soupçonnent de regarder ailleurs , d’appeler au secours ailleurs et si les ailleurs savaient calmer la peur de ce président aux abois , je pose des questions à la mouvance RAVALOMANANANA MARC et les conseille d’être éveillés ,d’être très circonspects ,très regardanrs…sutout s’ils ne sont pas demandeurs d’UNE EVENTUELLE COHABITATION…avec une majorité relative dont le noyau du pourrait être constitué par les députés de la Mouvance RAVALOMANANA MARC !
    Il va de soi que le retour du Président de la République RAVALOMANANA MARC constitue la condition non négociable avant tout accord avec ce préésident et avec uniuement lui seul !
    Docteur ROBIN
    Paris

    Dr CELESTIN Robin dit :

    16 février 2014 à 12 h 29 min

  5. INONA NO ATAO HOE MAJORITE ?

    –misy ny atao hoe MAJORITE ABSOLUE ,izany hoe miisa atsasa-manila ny députés ao amin’ny groupe iray..ity mapar ity dia tsy manana izany atsasa- manila(147:2)
    -misy ny atao hoeMAJORITE relative dia mety ho tratran’ireo partis politiques miray , mikambana amin’ny alalan’ny  » accord de gouvernement  » voa sonia ny partis tsirairay
    Mahatratra ny atsasa man’ila izy ireo ary dia izy ireo no hanolotra izay olona ho tendren’ny président « voafidy tamin’ny halabato « .
    Io praiministra io no mitantana ny fanjakana sy manefa ny programany ,izay ho hazavainy eo anolohan’ny Assemblée Nationale .tsy misy fifidianana fankasitraha io programa !
    Ary ho mora ny asany satria ity président bidon ity tsy manan-kery na fahefana hibaiko ny praiministra

  6. Mba iza ity pen’cul milaza fa miteniteny foana ity olona ity
    Rehefa tsy hainao na tsy no vakianao na tsy azonao ilay resaka …dia fitenitenenam-poana ny lahatsoratra manazava ny sarotra amin’izao fotoana izao eto amin’ny Firenena!
    Koa mianara-misaina vao miteniteny foana !

  7. Fa tokony mbola hirahiraina ihany ve izany kotovelo zana-baratra izany e!!
    mandehana koa manaraka azy rehefa malahelo azy fa olona fanetri-be ireny,
    olona efa mivarotra tanindrazana , tsy mataho-tody ireny ve ka mbola asiana sira???MAHONENA!!!
    efa ampy tompoko ny vitan’izany kotovelo izany ary izy sy joely no tokony hiray lalana @’izao.
    Tonga dia tsory rehefa hanaraka azy fa malalaka ny lalana e!iny foana ano atao hira2 eo nefa efa hita
    fa MAIMBO!!! na hiodina avia iny na havanana maimbo iny ary ho tsarain’ny tantara .

  8. PREPARONS BIEN TOUTES LES LUTTES ET LES DEBATS QUE NOUS ALLONS AFFRONTER CTIONS…LA FRANçAFRIQUE A EU TRES PEUR DE S RESULTATS PRESIDENTIELLES DE 2001 et DE 2006…!
    CES RESULTATS OBTENUS PAR LA FORCE DE L’ESPRIT ET LA VOLONTE INTRANSIGEANTE DES MALGACHES ONT INCITESLA FRANçFRIQUE ET SES COLLABORATEURS MALGAQHES A COMMETTRE LE COUP D’ETAT NEUTRALISER LE POUVOIR DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC QU’ILS NE PEUVENT PAS BATTRE SUR LE PLAN ELECTORAL LIBRE ET DEMOCRATIQUE !
    Nous avons intempestivement donné de l’importance à la décision irréfléchie apprise par cœur et annoncée de façon mécanique (car dictée par la soit-disant Communauté internationale divisée sur cette question d’invalidation des canddatures ) par cette ces anti-natonale , qui obéit au doidt et à l’œil aux injoctions de cette communauté internationale qui a perdu son unanimité , donc ses prérogativesdu fait cette représentagvité par la SADC ,ayant instumentalisé la communauté internatinale dans LORS DE CETTE INVALIDATION DES CANDIDATURES AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES A MADAGASCAR N’AYANT PAS AINSI RESPECTE LES TROIS ALINEAS DE L’ARTICE 21 DU DROIT UNIVERSEL DE L’HOMME ET DU CITYOEN.
    Si maintenant les « frères ennemis Malgaches  » qui ont dirigé le Pays les uns après les autres (Ratsiraka ,Ravalomanana Marc -tous deux élus par le Peuple -et rajoelina venu au pouvoir par le coup d’état du 17 mars 2009 )cherchent ou recherchent à comprendre pourquoi les alternances entre eux ont été à l’origine d’évènements néfastes à la vie quotidienne des Malgaches et au développement du Pays..
    C’est-à- dire qu’ au lieu de continuer les travaux réalisés par les Malgachs , les  » battus » ( celui qui a perdu en décembre 2001 a rassemblé ses amis d’opposants pour déstabilise le gagnant)..
    OUI RATSIRAKA LE PERDANT DU 16 DECEMBRE 2001 , POUR RECUPERER LA PLACE QUE LES MALGACHES LUI ONT REFUSEE MAIS IL N’A PAS CESSE DE DESTABILISER LE POUVOIR DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC REELU EN DECE:BRE 2006..
    OUI JE DIS TOUT CETTE VERITE QUE CERTAINS FONT SEMBLANT D’IGNORER , ALORS QUE CE CHAOS DANS EQUEL EST PLONGE LE PAYS VIENT DE CETTE DEFAITE AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES DU 16 DECEMBRE 2001 QUE RATSIRAKA QUE RATSIRAKA N’A PAS DIGERE ET QU’IL VEUT SE VENCER !.DE QOUI , DE QUI ?
    DES MALGACHES QUI N’ONT PAS VOTE POUR LUI ?
    Ces circonstances périodiques des évènements néfastes pour les Malgaches et leur développement sont rythmées pal le changement de président de la Républiquede l’Etat ( à chaque changement de présidents de la république ,ces évènements « explosent  » à tel point que l’existence même est remise toujours en question..Depuis l’indépendance bidon du 26 juin 1960 , des accords de coopération franco-malgaches ont été signés et de gaulle du haut de sa main mise sur l’Etat français il n’ a pas n’ a pas voulu que ces Pays africains et malgache  » à qui il a donné leur indépendance  » soient livrés à eux-même ,c’est-à-dire complètement libérés et libres de toute attache avec la France et ceci explique la signature des accords de coopération avec chaque pays  » devenu indépendant ».
    Mais de gaulle , militaire a verrouillé les tentatives d’initiatives de ces Pays et aussi a tenu tenu à contrer les intentins des puissances interessées par les richesses , les positions géo-stratégiques et leurs poids électoraux au sein des Nations Unies ,oui de gaulle a « entravé la souveraineté de ces pays malgré l’autodétermination prônér par de gaulle à leur endroit et en ce qui concerne leur libre-arbitre dans la gestion de leur Pays respectif..
    Voilà la parole du chef et le terme hypocrite du patron de la françafrique ( rappellez- vous , a été mise en placce par de gaulle ) dont avec laquelle il a usé et abusé pour museler et « infantiliser « les hommes politiques africains et malgaches ,qui ont oblgés  » de manger dans ses mains  » : les relations franco-malgaches ont été représentées par des ordres de de gaulle ..
    Cette politique néocoloniale de degaulle a été appliquée sans état d’âme et lui a survécu..
    De gaulle est décédé en novembre 1963
    Et c’est la mise en œuvre de cette machine néocoloniale qui préside le choix d’un chef d’Eta dans chacun de ces Pays..
    Pour Madagascar , la succession du président Tsirananq a été à l’origine du mouvement du 13 mai ,afin d’empêcher à l’opposition de participer aux élections présidentielles..
    La France s’est trompée en appelant le Général RAMANANTSOA GABRIEL de sauver le plan « françafrique de gaulle ! »
    Le Général RAMANANTSOA GABRIEL ayant vu le piège pour le Pays a demandé aux Malgaches par voie référendaire s’ils acceptent que lui RAMANANTSOA GABRIEL dirige le Pays..pendant CINQ ANS !
    La réponse a été très enthousiaste et trèsmportante..
    Le Gouvernement Militaire du GENERAL RAMANTSOA GABRIEL a quasi réalisé le contraire des directives de la françafrique et dont les conséquences presque immédiates ont été :-
    MADAGASCAR a dénoncé les accords de coopération franco- malgachre.
    -M.car
    ,,est sorti de la zone franc
    ..a fait rapatrier tous les militaires français stationnés à Madagac
    ..a mis fin à l’assistance technique militaire et civibREF ? CELA EN FAIT TROP POUR LA FRAN9AFRIQUE §
    Les prépartifs du limogeage du GENERAL RAMANANTSOA GABRIEL ont commencé par des escarmouches entre les trois commandants du Gouve Mil (entre le Directeur Général du Gouvernement -homme clé du Gouve Mil , le Colonel RABETAFIKA ROLAND , RATSRAK , qui se croit fort après avoir conduit la délégaton malgache à lors de la révision des accords franco-malgaches ,et tsimandrava ,fort d’avoir encore le commandement de la zandarmaria , d’être en plus ministre de l’intérieur et de pouvoir bavasser à la radio sur le fokonolona..
    tsimandrava ,bille en tête s’attaque au Colonel RABETFIKA ROLAND ,par voix d’affiches et par la mise en cause dans les malversations lors de la nationalisation de la Compagnie marseillaise d’import-export..
    tsimandra ,pressé d’en découdre ou poussé par la françafrique est allé « faire un coup d’état le 05 février 1975 à 6 heurs du matin au domicile du GENERAM RAMANANTSOA GABRIEL qu’il a sommé de démissioner ici et maintenant .!
    Le GENERAL RAMANANTSOA a démissonné le 05 février 1975 à 17 heures !Le 11 février 1975 vers 20 heures ,tsimandrava a été tué à Ambijatovo
    .le 11 février 1975 ,dans la nuit , s’est tenu directoire on dirair programmé depuis longtemps à l’avance car les officiers présents n’ont été censés avoir su la mort de tsimandrava après 20 heures..
    Par contre le chauffeur caporal Pascal qui m’ a raccompagné chez moi à Ivato vers 18 heures m’a tenu un props énigmatique en disant : » Mon Capitaine ,quelque chose de grave « peut » se passer ce soir ! ».
    Le’ directire après des mic-mac ,a abouti à la canddature du conseiller suprême ratsiraka à l’élection présidentielle :il a été élu avec plus de 80% de voix.
    La françafrique a trouvé l’homme quelle ui faut et cet homme a fait trois mandats interrompus par l’intermmède da la haute transition et du manat écourté de zafy-est-ce que zafy n’ a pas satisfait aux éxigences de la françafrique ?Il a subi un impeachment voté par l’assemblée nationale00
    A l’issue de l’élection présidentielle qui a suivi le départ de zafy , ratsiraka a retrouvé ses billes et il est resté président de la République jusqu’en début janvier 2002.!Nous connaissons son refus de sa défaite et les théâtralisation internationale de cette défaite..Cette théâtralisation a abouti u coup d’état ,qui a pour but d’interrompre le pouvoir du PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANANA MARC !
    Et actuellement ,après la mise en oeuvre de la feuille de route intégrale a été négligée par la SADC ,l’UNON AFRICAINE ,Nous assistons à une mise en scène de la françafrique , avec la complicité de l SADC a jugé non conforme à lo malgache la candidature de Madama RAVAOLOMANANA LALAO dont l’enregistrement de la candidature a été jugé valide par la ces..
    la mise en scène a consisté à demander aux autorités du pouvoir putschiste de nommer par ordonnace une deuxième cour électorale spéciale..Ce qui a été fait Et immédiatement après la mise en place de cette deuxième ces ,celle-ci rend son verdict et invalide notament la candidature de Madame RAVALOMANANA LALAO !
    Ce 20 août 2013 vers 18heures 45 mn ,la Mouvance RAVALOMANANA MARC a assisté Madame RAVALOMANANA LALAO à Ambohidahy pour enregistrer sa candidature auprès de cette nouvelle ces..Son enregistrement pour la prchaine présidentielle a été validée..

    Maintenant ,après cette mise en scène de l’instauration d’une deuxième ces selon le bon vouoloir de la soit-disant communauté internationale
    –contestée par de grands Pays tels les Etats-Unis , le japon ,la Chine ,la Russie ,l’Allemagne et les Pays composant le BRIC’S
    –et représntée par la SADC ,l’Union Africaine , l’Union européenne tronquée , la France ,devenue n cette circonstance les alliées objectives de l’esprit et de la lettre des auteurs du cup d’état du 17 mars 2009 ,qui a voulu la neutralisation de la politique du Président RAVALOMANANA MARC..
    ..L’invalidation de la candidature aux futures élections présidentielles de Madame RAVALOMANANA LALAO consiitue la persistance de la neutralsatin de la politique générale du Président de la République RAVALOMANANA MARC ,politique qui sera reprise par madame RAVALOMANANA LALAO avec la participation ctive des Malgaches pour l’amélioration du bien-être physique et mental qui s’appuie sur le développement du Pays !
    Face à cette destruction politique ,, économique , sociale de la société malgache par les agissements de la françafrique , les « frères ennemis Malgaches  » doivent rconnaître le rôle néfaste joué par la françafrique et par voie de conséquence doivent prendre conscience de l’incompatibilité de la souveraineté et des intérêts essentiels des Malgaches avec la politique néocolonialiste de la France qui veut tout pour elle , sans se soucier des besoins naturels , de l’existence humaine des Malgaches , de la souveraineté des Malgaches et en méprisant à l’égard des Malgaches le respect du Droit de l’Homme et du Citoyen , que la france a eu l’honneur de promulguer !
    Ces Malgaches qui ont accepté de promouvoir les intérêts français , pour pouvoir parler au nom des Malgaches , doivent dénoncer publiquement et sincèrement leur mésalliance avec la françafrique..ces collaborations anti-nationales ont existé en France durant la dernière guerre et c’st grâce à cet homme fourbe , cynique et fantasque qu’est de gaulle que les maux provoqués par ces collaborations ont été soulagés..et les dommages divers ont été réparés par les Allemands..
    La somme des dommages subis par les Malgaches depuis la mort des martyrs ,qui ont été victimes des intrigues françaises jusqu’à maintenant valent bien à la politique française menée à Madagascar d’être poursuivie pour crime contre la civilisationet crime contre l’humanité !
    Il appartient à NOUS MALGACHES D’ARRETER CETTE COLLABORATION NOCIVE ,NUISIBLE ,RETROGRADE ,DESPERANTE..ET PEJORATIVE POUR NOUS DANS TOUS LES ASPECTS DE LA VIE HUMAINE :.
    AUX PROCHAINES ELECTIONS COMME EN DECEMBRE 20O1 ET EN DECEMBRE 2006 LES MALGACHES DOIVENT PRENDRE LEUR DESTIN EN MAIN LIBREMENT , DE FAçON ENERGIQUE ET AVEC ENTHOUSIASME !
    LA PRISE DU POUVOIR NET LORS DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES , LEGISLATIVES ,MUNICIPALES PAR LE PEUPLE CONSTITUE NOTRE SEULE ARME CONTRE CETTE FRANçAFRIQUE..
    LES RESULTATS DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2001 ET DE 2006 AINSI QUE CEUX DES LEGISLATIFS DE 2002 ET DE 2007 NOUS ONT APPORTE LES PREUVES DE NOTRE FORCE AVEC LES VICTOIRES DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANNA MARC! VICTOIRES QUE LA FRANçAFRIQUE N’ A PAS DIGEREE ET QU’ELLE S’EFFORCE DONC DE POURSUIVRE L’ACTION DE DEVELOPPEMENT DU PAYS ET DES HOMMES ENTAMEES PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANANA MARC
    –ET D’EMPECHER A PARTICIPATION DE MADAME RAVOLOMANANA MARC AUX PROCHAINES ELECTIONS PRESIDENTIELLES
    — ET DE DECOURAGER LES MALGACHES EN AGGRAVANT CHAQUE JOUR L’INSECURITE ET LES DIFFICYPREPARONS BIEN TOUTES LE ELECTIONS…LA FRANçAFRIQUE A TRES PEUR DE S RESULTATS PRESIDENTIELLES DE 2001 et DE 2006…! CES RESULTATS OBTENUS PAR LES MALGACHES LES ONT INCITES A COMMETTRE LE COUP d’ETAT
    Nous avons intempestivement donné de l’importance à la décision irréfléchie apprise par cœur et annoncée de façon mécanique (car dictée par la soit-disant Communauté internationale divisée sur cette question d’invalidation des canddatures ) par cette ces anti-nationale , qui obéit au doidt et à l’œil aux injoctions de cette communauté internationale qui a perdu son uninamité..
    Si maintenant les « frères ennemis Malgaches  » qui ont dirigé le Pays les uns après les autres (Ratsiraka ,Ravalomanana Marc -tous deux élus par le Peuple -et rajoelina venu au pouvoir par le coup d’état du 17 mars 2009 )cherchent ou recherchent à comprendre pourquoi les alternances entre eux ont été à l’origine d’évènements néfastes à la vie quotidienne des Malgaches et au développement du Pays..
    Ces circonstances périodiques ( à chaque changement de présidents de la république ,ces évènements « explosent  » à tel point que l’existence même est remise toujours en question..Depuis l’indépendance bidon du 26 juin 1960 , des accords de coopération franco-malgaches ont été signés et de gaulle du haut de sa ain mise sur l’Etat français n’ a pas voulu que ces Pays africains et malgache  » à qui il a donné leur indépendance  » soient livrés à eux-même ,c’est-à-dire complèment libérés et libres de toute attache avec la France et ceci explique la signature des accords de coopération avec chaque pays  » devenu indépendant ».
    Mais de gaulle , militaire a verrouillé les tentatives d’initiatives de ces Pays et aussi tenu à contrer les intentins des puissances interessées par les richesses , les positions géo-stratégiques et leurs poids électoraux au sein des Nations Unies ,oui de gaulle a « entravé la souveraineté de ces pays malgré l’autodétermination prônér par de gaulle à leur endroit et en ce qui concerne leur libre-arbitre dans la gestion de leur Pays respectif..
    Voilà la parole du chef et le terme hypocrite du patron de la françafrique qu’il a usée et abusée dans les relations franco africaines et malgache..
    Cette politique néocoloniale de degaulle a été appliquée sans état d’âme et lui a survécu..
    Et c’est la mise en œuvre de cette machine néocoloniale qui préside le choix d’un chef d’Eta dans chacun de ces Pays..
    Pour Madagascar , la succession du président Tsirananq a été à l’origine du mouvement du 13 mai ,afin d’empêcher à l’opposition de participer aux élections présidentielles..
    La France s’est trompée en appelant le Général RAMANANTSOA GABRIEL de sauver le lan de gaulle !
    Le Général RAMANANTSOA GABRIEL ayant vu le piège pour le Pays a demandé aux Malgaches par voie référendaire s’ils acceptent que lui RAMANANTSOA GABRIEL dirige le Pays..
    La réponse a été très enthousiaste et trèsmportante..
    Le Gouvernement Militaire du GENERAL RAMANTSOA GABRIEL a quasi réalisé le contraire des directives de la françafrique et dont les conséquences presque immédiates ont été :-a dénoncé les accords de coopération
    -M.car
    ,,est sorti de la zone franc
    ..a fait rapatrier tous les militaires français stationnés à Madagac
    ..a mis fin à l’assistance technique militaire et civibREF ? CELA EN FAIT TROP POUR LA FRAN9AFRIQUE §
    Les prépartifs du limogeage du GENERAL RAMANANTSOA GABRIEL ont commencé par des escarmouches entre les trois commandants du Gouve Mil (entre le Directeur Général du Gouvernement -homme clé du Gouve Mil , le Colonel RABETAFIKA ROLAND , RATSRAK , qui se croit fort après avoir conduit la délégaton malgache à lors de la révisin des accords franco-malgaches ,et tsimandrava ,fort d’avoir encore le commandement de la zandarmaria , d’être en plus ministre de l’intérieur et de pouvoir bavasser à la radio sur le fokonolona..
    tsimandrava ,bille en tête s’attaque au Colonel RABETFIKA ROLAND ,par voix d’affiches et par la mise en cause de malversations lors de la natonalisation de la Compagnie française..
    tsimandra ,pressé d’en découdre ou poussé par la françafrique aest allé « faire un coup d’état le 05 février 1975 à 6 heurs du matin au domicile du GENERAM RAMANANTSOA GABRIEL qu’il a sommé de démissioner ici et maintenant .
    Le GENERAL RAMANANTSOA a démissonné le 05 février 1975 à 17 heures !Le 11 février 1975 vers 20 heures ,tsimandrava a été tué à Ambijatovo
    .le 11 février 1975 ,dans la nuit , s’est tenu directoire on dirair programmé depuis longtemps à l’avance car les officiers présents n’ont été censés avoir su la mort de tsimandrava après 20 heures..
    Par contre le chauffeur caporal Pascal qui m’ a raccompagné cez moi à Ivato vers 18 heures m’a tenu un props nigmatique en disant : » Mon Capitaine ,quelque chose de rave « peut » se passer ce soir ! ».
    Le’ directire après des mic-mac ,a abouti à la canddature du conseiller suprême ratsiraka à l’élection présidentielle :il a été élu avec plus de 80% de voix.
    La françafrique a trouvé l’homme quelle ui faut et cet homme a fait trois mandats interrompus par l’intermmède da la haute transition et du manat écourté de zafy-est-ce que zafy n’ a pas satisfait aux éxigences de la françafrique ?Il a subi un impeachment voté par l’assemblée nationale00
    A l’issue de l’élection présidentielle qui a suivi le départ de zafy , ratsiraka a retrouvé ses billes et il est resté président de la République jusqu’en début janvier 2002.!Nous connaissons son refus de sa défaite et les théâtralisation internationale de cette défaite..Cette théâtralisation a abouti u coup d’état ,qui a pour but d’interrompre le pouvoir du PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANANA MARC !
    Et actuellement ,après la mise en oeuvre de la feuille de route intégrale a été négligée par la SADC ,l’UNON AFRICAINE ,Nous assistons à une mise en scène de la françafrique , avec la complicité de l SADC a jugé non conforme à lo malgache la candidature de Madama RAVAOLOMANANA LALAO dont l’enregistrement de la candidature a été jugé valide par la ces..
    la mise en scène a consisté à demander aux autorités du pouvoir putschiste de nommer par ordonnace une deuxième cour électorale spéciale..Ce qui a été fait Et immédiatement après la mise en place de cette deuxième ces ,celle-ci rend son verdict et invalide notament la candidature de Madame RAVALOMANANA LALAO !
    Ce 20 août 2013 vers 18heures 45 mn ,la Mouvance RAVALOMANANA MARC a assisté Madame RAVALOMANANA LALAO à Ambohidahy pour enregistrer sa candidature auprès de cette nouvelle ces..Son enregistrement pour la prchaine présidentielle a été validée..

    Maintenant ,après cette mise en scène de l’instauration d’une deuxième ces selon le bon vouoloir de la soit-disant communauté internationale
    –contestée par de grands Pays tels les Etats-Unis , le japon ,la Chine ,la Russie ,l’Allemagne et les Pays composant le BRIC’S
    –et représntée par la SADC ,l’Union Africaine , l’Union européenne tronquée , la France ,devenue n cette circonstance les alliées objectives de l’esprit et de la lettre des auteurs du cup d’état du 17 mars 2009 ,qui a voulu la neutralisation de la politique du Président RAVALOMANANA MARC..
    ..L’invalidation de la candidature aux futures élections présidentielles de Madame RAVALOMANANA LALAO consiitue la persistance de la neutralsatin de la politique générale du Président de la République RAVALOMANANA MARC ,politique qui sera reprise par madame RAVALOMANANA LALAO avec la participation ctive des Malgaches pour l’amélioration du bien-être physique et mental qui s’appuie sur le développement du Pays !
    Face à cette destruction politique ,, économique , sociale de la société malgache par les agissements de la société malgache , les « frères ennemis Malgaches  » doivent rconnaître le rôle néfaste joué par la françafrique et par voie de conséquence doivent prendre conscience de l’incompatibilité de la souveraineté et des intérêts essentiels des Malgaches avec la politique néocolonialiste de la France qui veut tout pour elle , sans se soucier des besoins naturels , de l’existence humaine des Malgaches , de la souveraineté des Malgaches et en méprisant à l’égard des Malgaches le respect du Droit de l’Homme et du Citoyen , que la france a eu l’honneur de promulguer !
    Ces Malgaches qui ont accepté de promouvoir les intérêts français , pour pouvoir parler au nom des Malgaches , doivent dénoncer publiquement et sincèrement leur mésalliance avec la françafrique..ces collaborations anti-nationales ont existé en France durant la dernière guerre et c’st grâce à cet homme fourbe , cynique et fantasque qu’est de gaulle que les maux provoqués par ces collaborations ont été soulagés..et les dommages divers ont été réparés par les Allemands..
    La somme des dommages subis par les Malgaches depuis la mort des martyrs ,qui ont été victimes des intrigues françaises jusqu’à maintenant valent bien à la politique française menée à Madagascar d’être poursuivie pour crime contre la civilisationet crime contre l’humanité !
    Il appartient à NOUS MALGACHES D’ARRETER CETTE COLLABORATION NOCIVE ,NUISIBLE ,RETROGRADE ,DESPERANTE…
    AUX PROCHAINES ELECTIONS COMME EN DECEMBRE 2001 ET EN DECEMBRE 2006 LES MALGACHES DOIVENT PRENDRE LEUR DESTIN EN MAIN LIBREMENT , DE FAçON ENERGIQUE ET AVEC ENTHOUSIASME !
    LA PRISE DU POUVOIR NET LORS DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES , LEGISLATIVES ,MUNICIPALES PAR LE PEUPLE CONSTITUE NOTRE SEULE ARME CONTRE CETTE FRANçAFRIQUE..
    LES RESULTATS DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2001 ET DE 2006 AINSI QUE CEUX DES LEGISLATIFS DE 2002 ET DE 2007 NOUS ONT APPORTE LES PREUVES DE NOTRE FORCE AVEC LES VICTOIRES DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANNA MARC! VICTOIRES QUE LA FRANçAFRIQUE N’ A PAS DIGEREE ET QU’ELLE S’EFFORCE
    –ET D’EMPECHER A PARTICIPATION DE MADAME RAVOLOMANANA MARC AUX PROCHAINES ELECTIONS PRESIDENTIELLES POUR NE POUVOIR POURSUIVRE LES EFFORTS DE DEVELOPPEMENT ENTAMES PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANANA MARC
    — ET DE DECOURAGER LES MALGACHES PAR LES DIFFICULTES ARTIFICCIELLES NE PERMETTANT PAS LE RETOUR AU PAYS DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC ET PAR CET ACHARNEMENT D’INTERDIRE LA PARTICIPATION DE MADAME RAVALOMANANA LALAO AUX PRESIDENTIELLES .. !

    desches le Droit de l’Homme et du citoyen

  9. suite…..
    Vous voudrez bien m’xcuser de la longueur de ce texte,qui est n srvol,un résumé d’actes itératifs qui ont jalonné noite vie politique depuis le référendum de 1958 de dd gaulle qui ,soit-disant, il nous lubéré mz
    ais en même temps in nous séquestrée avec s »zcaccords de coopération ,qui nous coûtée les yeux de la tête (nanome tsy fohofohy =)et le comble ,il nous été difficile de nous en défaire , comme aux évènnement de 47 ,la France a toujours trouvé un casus belli das ntre action , excepté en mars 2009 ,nous ne trouvons aucune raison qui justifie
    un tel déchaîhemfnt :détruire er voler !

  10. Ra za enao Dr Robin dia manangana blog fa efa tsy commentaire intsony ny ataonao fa efa article mints!! Tsy azonareo ve ny dikan’ny hoe commentaire e?

    admin o!! limiteo le nombre de caractère e!

  11. DCR

    merci pour votre intervention et votre investissement .

    il est vrai que c’est long …

    Mais ceux qui nont la mémoire courte ont franchement tout intêret à prendre le temps de LIRRE AVEC ATTENTION ce …commentaire-reportage.

    C’est avec force détail relater les actions de la FRANCAFRIQUE et ses méfaits sur les anciennes colonies françaises

    ==> pour bien comprendre ce que vit le pays douloureusement depuis 2009 !

  12. De ra hiresaka zany i Hery de hifandinika ve ny Mouvansa Ra8 lou e, fa nga mou tsy we rehefa mifanaiky @ foza de lasa foza indray, ny vava ny ts atao be wa ny mamerina azy no sarotra, marina e, sa ts hidinika aloha fa avela @ zao fotsin e, fa tsy lazaina fa jiolaim-boto io fanjakana io, fanjakan-ny baroa sns, ny sasany taminareo aza niteny miitsy hoe fanjakan’ny devoly io kou, aza mapme wa, sa ny olona masina be otranareo reo afaka mifandinika @ fanjakan’ny devoly indray e, izay le we aza be vava sy manandra-tena wa fa ny « FIREHAREHANA MIALOHA NY FAHALAVOANA », mino za fa mbola tadidinareo daholo ny tenin’i Dadanareo mialoha ny nianjeran’ny fitondrany an « le we tsapao lou ny herinareo e, olona mbola tsy nitaingina roplanina reny e, sns, » de aza manao vava toa izany intsoun an, zao zany nareo tsy maintsy hifandinika @ Hery iany kou, nefa teo be vava otran’ny inona, tsy mifapresak @ jiolahy e, demony e, patati patata,

  13. Chère GBD ,
    Merci d’avoir compris ce que je prétends être ma part de brique dans cette édification de notre Pays ,que j’ai vu dès l’âge de six ans en 47 souffrir et tout ce que nous vivons n’est que les ondes de choc des »évènements  » que je n’ai compris sur le champ ,mais que j’ai probablement enregistré et qui me ressort sept ans après avec une grande douleur et une grosse impatience que Nous Nous en sortions le plus vite possible !J’ai beaucoup attendu pour voir un certain RAVALOMANANA MARC qui est le seul dirigeant ,le seul Président qui ait compris les problèmes des Malgaches mais surtout ait été le premier à apporter des vraies solutions qu’il à appliquées !
    Bisous GBD !

  14. DCR

    mon grand père était un nationaliste convaincu qui a toujours su m’intéresser à la politique et sensibilisé sur les méfaits des colonisateurs.

    Il corrigeait au stylo rouge bien de passages sur mes livres d’histoire, mentionnant « mensonge »

    C’est l’EDUCATION POLITIQUE qui manque à beaucoup de nos compatriotes (intellectuellement lessivés), comme une culture politique à approfondir et entretenir…

    Mes héros : Aung sang SUU Ky , Mendela, Gandhi, Nyéréré des patriotes et guerriers politiques qui mettent au dessus de tout l’INTERET DE LA NATION .

    Ravalomanana est le seul capable de dire NON à la françafrique , même s’il ne fait plus de politique en rentrant(ex par obligation comme condition de son retour) rien ni personne ne pourra l’empêcher de vivre sa vie citoyenne : il pourra soutenir le parti de son choix s’il le veut (voyez vous ce que je veux dire ?)

    BIZ

  15. Je ne commente que ce qui mérite d’être commenté ,car les forumistes sont adultes et comprennent ce qu’ils lisent alors pourquoi je donnerai mon avis ,pourquoi je vais commenté tout post paru !Non.. laissons les gens s’exprimer !
    Et si quelqu’un trouve que « commentaires  » l’énervent ,personne ne l’oblige à les lire !

  16. Izay miaraka amin’ny devoly dia devoly, izay miaraka amin’ny foza dia foza, izay miaraka amin’ny mpivarotra tanindrazana dia mpiavarotra tanindrazana, ARY IZAY MIARAKA AMIN’NY MPANONGAM-PANJAKÀNA DIA MPANONGAM-PANJAKÀNA IHANY KOA !

    NY vahoaka tsy vendrana fa mandinika na dia tsy avela miteny sy maneho an-kalalahana an’izay ao am-pony aza !!

    NY FITIAVAN-TANINDRAZANA AMINAY DIA ZAVA-DEHIBE TSY AZO SANDÀNA NA AMIDY !!! MBOLA HO AVY NY VALIN’NY TSY METY REHETRA NATAON’IREO MPAMITA-BAHOAKA IREO, NA IZA IZY NA IZA !

    Itony izao dia anisan’ny fandrebirebena vahoaka :
    « Momba ny fanendrena Praiministra dia tsotra ny anay, ny olona mahafantatra tsara ny tondrozotra ary hampody an’i dada, hanokatra ny radio. »

    Ingahy Ravalomanana efa nilaza fa aza mieritreritra an’izany intsony, fa izy tenany ihany no hikarakara an’izany !

    Fanokafana radio ? Izany ve no maika kokoa noho ny famoahana an’ireo izay nogadraina tamin’ny tsy rariny ? Maninona no tsy nasiana resaka ireo lazaina fa gadra paolitika ?
    Satria tsy ao an-tsaina hatry ny ela ve ?

    « Olona mahafantatra tsara ny tondrozotra » ??? MDR !!!! Tsy miomehy loza aho ry zareo fa dia asa na mihevitra ny vahoaka ho paiso mihintsy ny sasany !

    OMEO ETO NY ANARAN’IZANY OLONA MAHAFANTATRA TSARA NY TONDOZOTRA IZANY Ê !!

    TOA OLONA MBOLA TSY TERAKA ANGAMBA IZANY OLONA IZANY, SATRIA RAHA NY FAHITÀNAY AZY DIA TSY ANISAN’NY IRAY AMINAREO IZAY MILAZA FA TENA MPANAO PAOLITIKA KALAZA IZANY OLONA IZANY !
    TSY NISY NA IRAY AZA TAMINAREO NAHAFANTATRA NA NIARO AN’IZANY HOE TONDROZOTRA IZANY !

    TSSSSSS !

    IZAO VAO TENA MIA-MILENTIKA ANY AN-KADY NY FIRENENA NOHO NY TSY FISAINANAREO MIANAKAVY !

  17. LASAN NY EKIPA N DRAJOELINA DAHOLO NY ASSEMBLEE NY PRAIMINISTRA ,,……..
    NY FANALAVANA NY SESITANIN i ATOA RAVALOMANANA ANY AFRIKA ATSIMO SISA DIA MAHOMBY ATRANY NY FIARA MIASAN I MOUVANCE RAVALOMANA SY NY NY LEADERANY, DIMY TAONA MAGRO DIA FANDREBIREBENA .

  18. Marina dia marina ny anao ry ravelonarivo ! Mazava ny fanambaràna nataon’ny HCC omaly, izay tsy natao raha tsy iray andro mialohan’ny fivoriana voalohany eny Tsimbazaza !! Mitovy amin’ny nataon’ny CES raha nanafoana an’ity lazaina fa « décret scélérat » ry zareo ! mbola hiverenana moa ny momba an’io !

    Ary ny tena fositra sy fanetriben’ny tany dia ireo olona nisivana, sy nilaza fa ny firotsahana ho solombavam-bahoaka dia NATOKANA HO AN’NY OLONA MAHAY LALÀNA IHANY !

    Fa mba Lalàna inona marina moa no mba fantatry ry zareo ireo, raha ny fanitsakitsahana an’izay Lalàna rehetra atramin’ny Tondrozotra no jerena ?

    Ilay filohan’ny HCC moa dia tsangan’olona na vongan-javatra, voabaikon’ilay tsikirity fotsiny ! Ny CES koa dia torak’izany !!!

    Dia mbola misy ihany tsy menatra mamahan-dalitra ny vahoaka, fa dia faly NANDRAY SY MBOLA HANDRAY VOLAM-BAHOAKA !!!

  19. MARO TOKOA NY OLONA VADIN’NY MARINA ARY MAHAY MILAZA NY ZAVATRA MBOLA ANY AN -KIBON’NY OMBY !
    IZAHAY DIA MIANDRY NY OMBY MITERAK !

  20. Droit de désignation du premier ministre : Le débat est clos

    http://www.madagascar-tribune.com/Le-debat-est-clos,19662.html

    D’après la HCC,
    – La désignation du premier ministre revient au parti ou groupe de parti majoritaire à L’A.N.
    – Le président de la république nomme le premier ministre (entérine cette nomination)
    – Les députés indépendants sont exclus quant au choix de ce fameux « premier ministre », afin d’éviter le « nomadisme politique ».

    Et pourtant, que dit l’auteur de l’article ?
    « Il a fallu que le mapar négocie avec les députés indépendants et déclare que ce groupe de parti ne compte pas seulement 49 députés mais près de 75 députés, et donc il a le plus grand nombre…. »

    Comme d’habitude aussi, la HCC s’était contenté de faire plaisir aux putschistes, en avançant des arguments à l’emporte pièce, ou qui ne tiennent pas debout.

    Je ne vais pas m’étendre sur le cas de ces indépendants qui ont parait-il rallié le mapar, alors que la HCC vient de dire noir sur blanc qu’ils n’ont aucun droit dans le mode de désignation du premier ministre ; c’est pour dire que le mapar n’est même pas sûr de ce qu’il avance.

    Mais s’agissant du MAPAR, qu’en est-il exactement. Malgré les explications avancées ici et là, la HCC vient encore de commettre une enième erreur, une faute grave.
    En reconnaissant l’existence de cette entité, la HCC vient de désavouer la CES ; mais le plus grave et inadmissible, elle a également transgressé la Feuille de route qui précise que le Président de la transition se devait d’être NEUTRE pendant toute la durée de celle-ci (même PENDANT LES ELECTIONS).

    Le fait que son NOM ( contrairement à celui de Ravalomanana ) soit utilisé dans le cadre d’une élection constitue POUR MA PART, une faute des MAPAR ainsi que de celui qui les a soutenus !

    Dire que le débat est clos, me semble d’une inconscience inouïe ! Les putschistes dès le départ ont modelé cette constitution à la con, dans l’unique but de se maintenir au pouvoir. D’ailleurs c’est une des raisons pour lesquelles ils avaient voulu organiser les législatives avant les présidentielles.

    Encore une fois, les élections n’ont été ni transparentes, ni neutres et encore moins inclusives puisque les époux Ravalomanana en avaient été écartés.

    La recherche d’apaisement et du fihavanana n’est que pure attrape-nigauds, pour camoufler le fiara-misaosy manara-penitra !

    Et le peuple dans tout cela ?

  21. Jereo ny fanambaran’i Dr Robinson ao @ » La nation »mahonena!!!
    naleo tsy niteny fa vO maika manome litika!!raha tsy hiteny fotsiny aho hafa,hafa tsy ilay hoe:
     » tsy nifankaiza ihany ny nifidy ahy sy Rajao « ???dė gga elah!!! boloky 2 boloky 3 mba 2???
    voafafa madio2 mihintsy ny maloton-dRajao!NALEO TSY NITENY FA VAO MAIKA TSSSSSSSSS

  22. Fanga tsy Fery vao araka ny fitatatatanareo teto ry Zanakosy a! minegôsy @ fery vao a! sa sitrana sahady le fery vao, de mihazakazaka ry Hanitra sy ry Mamy mse le président. Araka ny teninay hatry ny ela woe, Rainivoanjo mihitsy no efa navalon’ny Gasy ny tantarany. Ho aiza eo ny mpiavonavoana sy ny mapanao ratsy e! Andriamanitrareo na dadanareo io woa tsy Andriamanitry ny Gasy velively. Aiza ty gazety basivava ty RADOKO fôpla a! mba inona no vokan’ny théorie nao lavabe, milaza fa olon-dehibe eto. Toa diso daholo, nangaina ny mouv Raosy, tsy nahazo député majorité. Zay nolazainany rehetra teto anefa tanteraka avokoa saika ny 90%. Aza ny kasiketina dokotera matikambo woa no entina eto, fa politiquement nareo zéro manatody; de inona no résultat n’ity kabaribe ty teto hatr@n’izay. Aminay, tsy dokotera ny mpandranitr’ady sy mpankahala olona eto. Tsy mahagaga koa moa, fa mitovy @ ilay dokotera kandida resy sy afa-baraka, nitady hanendy foza, kay nendasin’ny foza, de hatramin’izao nareo mianakavy mbola hanjakazakan’ny foza. Ny vava no tsy hatao be ny mamerina azy no tsy laitra, de izao le woe, ny atao no miverina. De mahereza ndray mandritra ny 5 TAONA RY MAGORERAKA kely ô!

  23. Za ne wa efa impiry niteny an zareo e, tsy misy afa tsy ny mifampiresaka no vaha olana e, na hanambany sy hanaratsy impiry eo aza ianareo de nareo iany no afa-baraka e, tsy itako ne ze hanambaniana sy hanaratsiana olona e, foza e, tarondro e, fery vao e, patati patata e, nefa de hanantona an le olona ihany nefa ne e, zao menatra an le vava navoka daholo ne e, za lou de zay fona ny teniko e, ra mbola samy malagasy aza mifanaratsy zany wa, ny hevitra ny tsy mitovy fa tsy ny ra antsika akoury sa aona, AOKA MBA ADY HEVITRA POLITIKA NO ATAO ATO ANATY FORUM ATO, fa tsy hisy intsony zany resaka FOZA E, TARONDRO E, FERY VAO E, tsy misy dikany izany e, ny hevitra ambara ra misy de zay. Aoka sika rehetra ato anaty FORUM ato mba ts hifanaratsy e, fa ny hevitra ne ny tsy mitovy e, samia fotsiny manohany ny hevitra @ fifanajana, tsy misy fifanaratsiana sns, sa aona, ra tsy mety ny hevitro de avereno amiko iany e

  24. HAJANONY IO MAGRO IO……TENA EFA LASA ADALA NY MPITARIKA….IANAREO VAHOAKA IZAY MBOLA MAKAO AMIN’NY MAGRO,AZA METY FITAHANA INTSONY;;;;

  25. Nous partageons les m^mes héros avec en plus Andrianampoinimerina , Rainilaiharivony,Pasteur AndriamanjatoR,Général Rabetafika…ny Filoha Ravalomanana Marc ,fin politique et qui plus que jamais continue à faire de la politique!Ne vous vous trompez pas ,Nous en reparlerons mais pas sur un forum !
    Ma culture politique s’est faite sur le tas , sans guide mais avec ma curiosité , mon goûi pour l’observation .mon journal préféré est le Canard Enchainé …le Monde ne m’intéresse plus ,Je suis très France Inter !

    Bisou Ma Chère GBD

  26. Hihi DCR j’aime aussi Fra,nce inter et le canard enchainé et pour moi RAINILAIARIVONY après Andrianampoinimerina était le plus grand homme d’Etaza,n

  27. Kabarin’ny FRANCAFRIQUE ROA ALAHY : natolotr’i JLR (Jean Louis RAJAONARIMAMPIANINA) 🙂 )


    « TOMPOKOLAHY SY TOMPOKOVAVY

    Mahery ny 46% ianareo no nifidy ahy sy ny programa natolotro entina ampiova sy hanondrotra an’ity Tanindrazantsika ity. Hisaorako anareo izany ary tsy avelako ho very an-javona ny safidinareo izany.

    Hitanareo ihany koa fa na hita sy fantam-bahoaka aza fa nisy ny tsy marina tamin’ireny vokam-pifidianana ireny, dia nanaiky sy nandefitra manana ny rariny isika, ka tonga teny Mahamasina aho nanome voninahitra ny fianinan’ny Filohan’ny Repoblika vaovao , ary koa nampiseho ny maha repoblikanina ahy , satria izay no fantatro fa mahasoa ny firenena. Tsy mila korontana intsony I Madagasikara. Mitaky fiainana milamina sy fandriampahalemana ny Malagasy. Ampy izay savorovoro sy adin-tsaina ary ny tahotra niainana nandritry dimy taona lasa izay.

    Samy nahare ny kabary voalohany nataon’ny Filoha vaovao teo amin’ny vatomasina isika rehetra, ka isan’ny nivaingana dia ny antso ho an’ny firaisakinam-pirenena, ny fanovana tena izy, ny ady amin’ny fomba ratsy rehetra efa lasa takaitra eo amin’ny mpitondra sy ny mpanao politika sasany. Manantena ny hivoaka amin’ity lavaky ny fahavoazana sy ny fahantrana efa im-pito mandifotr’olona ity isika rehetra.

    Tsy tako nanefina fa iny fifidianana iny dia nampibaribary fa ila hitovy ary tsy mifanalavitra mihitsy ny vato narotsaky ny vahoaka ho ahy sy ny vato nahalany ny Filoha vaovao. Manamarina ny antson’ny Filoha izany fa ny fitambaran’ny hery tia tanindrazana no fomba tsara indrindra hidirana amin’ny maraina vaovao ho an’ny Malagasy rehetra.

    Namerimberina matetika aho nandritry ny fampielezan-kevitra lasa teo ireny lohanteny maro fantatro fa hampandroso an’I Madagasikara : Sekolim-bahoaka tsy andoavam-bola ho an’ny rehetra, Toeram-pitsaboana mahafeno ny faritra rehetra, Fandrosoana mifanaraka amin’ny maha izy azy ny isam-paritra, Fitsinjaram-pahefana mahomby, Fizakan-tena ara tsakafo amin’ny fampandrosoana ny fambolena isan-karazany, Fampiroborobonan’ ny tsena anatiny ary ny fampitohizana sy ny fifandraisan’ireo faritra rehetra manerana ny Nosy ary Famokarana herin’aratra miaro ny tontolo iainana ka aely na an-tanana na any ambanivohitra.

    Fantatro ary fantatrao fa mifameno amin’ny programa hatolotry ny Filohan’ny Repoblika vaovao izany ny tanjona kendrentsika. Ka ny firaisana tokoa no hery ary ny mitabe tsy lanin’ny mamba.

    Eto an-katoky ny hakana fanampahan-kevitra lehibe ny Filoham-pirenena ka hanangana ny Governemanta vaovao. Enga anie ka ho olo-marina, manam-pahaizana sy trai-kefa nahitam-pahobiazana ary tia tanindrazana tokoa ireo ho tendren’ny Filoha. Tanjona hafa indray io mba hidirana amin’ny fanjakana marim-pototra.

    Miantso ny Mpiray tanindrazana rehetra aho mba ho mailo, anefa ihany koa hanohana izay ho fanampahan-kevitry ny Filoha rahatoa ka mitondra antsika tokoa any amin’ny tena fanovana amin’ny lafin’ny rehetra izany, na eo amin’ny olona, na eo amin’ny fomba, na eo amin’ny hevitra.

    Miantso ny fianankaviambe iraisam-pirenena ihany koa aho hiara-dia aminay Malagasy fa tonga ity ny fotoana ialana amin’ny fomba ratsin’ ny mpanao politika ka hidirana amin’ny tolona sy asa tena mahomby ho an’ny fahasambaran’ny Malagasy.

    Mirary ny soa sy ny tsara indrindra antsika rehetra manombok’izao aho. Mijoro mandrakariva ho an’ny Tanindrazana aho. Ho nosy sambatra amin’izay anie i Madagasikara !

    Dr ROBINSON JEAN LOUIS

  28. Toa i Rakrisy hono no nataon-dry zalahy filohan’ny AN !!

    Ha ha ha !!! Ilay FALY niteny hoe  » Fitondràna tsy dia nanara-dalàna sy lalàm-panorenana loatra anie ny teo aloha ê « , kanefa izy nandray anjara sy anisan’ireo niaran’ny sazy !

    Tena kabla hoy aho ny gasy, fa tsy amin’ny ZAVA-MAHASOA ! Kabla amin’ny famotehana ny Firenena sy amin’ny fangalarana rehetra ( mangala-bady, mangala-bola, mangala-mpitondràna, ets…) !

  29. I RAKRISY TOKOA NO LANY FILOHAN NY Assemlée Nationale ,Izao NO vokatry ny asan dr I Hanitra Mpahay lalana ,R i Mamy be Nangy sy r I HANta sy Manandafy ,..Zafilahy mpikabary sy ny mpiteniteny faona tsy mamokatry i Magro.
    ary koa Atoa Ravalomana Koa Mitomba ny ssitany ho anao Atoa Ravalomanana na ho sokafan i Rakrisy ny Fonja Hidiranao koa dia anao Ny safidy.

  30. Efa Ela nanotany hoe atidoha ihany ve? No ao anatin Lohan i Hilarion ity. ..,.. Izao mbola n’y Iraisampirenena pirenena ihany nô resahiny t, tsy fantany fa n’y IRaisampirenena no lalaovin i n Rajoelina sy n’y tariny ary Goldblatt!

  31. Ma Chère GBD,
    Nous avons été élevée dans le même lasitra…!
    Cela est zétonnant et merveilleux !
    Bisous

  32. Ity Dr fôpla sy GBD ity de rainihambo. Tsy misy ny mahagasy an’ireo, fa sady tsy vazaha no tsy gasy. Mba jereo kely ny futes d’orthographe nareo Radoko a! aza manoratra teny frantsy raha tsy capable tsara e! toy izay koa GBD, rainihambo kanefa RSAka eto France eto, na chauffeur livreur. Mba aiza ianao io no miasa radoko, na aiza ny cabinet nao, de apetako @ GPS ny adiresy, de zay aho vao mihaiky fa doc nareo. Ny olona manao gazety lava be eto koa tsy manam-potoana hikarakarana marary izany fa lany andro mikobana eto fotsiny. Nareo ireto rainihambo fotsiny fa tena tsy nitlona velively ho an’ny dadakelinareo, izay rainihambo toa anareo. Samy mba mipetraka aty dilambato aty ry zalahy fa ny tsy ambony tsy ambany otran’ny lohalika… ihany no mihontsana a!
    De indreo nareo mianakavy fa miady an-trano. Ny hambo no betsaka, fa ny fahaizana zéro manatody. Aiza ty Hanitra manampahaizana be. Raha za ny t@ toeranareo de mandini-tena sy mitsikera tena aho. Ho an-dRazafy raha tena misaina nareo, de mba apetraho ho fanaovana bilan n’ny fahareseanareo tanteraka izao ny ady hevitra, de mandraisa lesona, avy eo mitady stratégie vaovao ho enti-miady indray. Raha mamaky anareo, de tsy mahita ve nareo fa ny eo ihany no miverimberina, ary zay nolazaina androany, de miverina rahampitso. De mba aza sagnagna ihany ry zalahy @ity fiainana ity a!

  33. Haveriko foana e! aleo raisina an-tanana ho an’izay vonina ny fanaovana politika eto amintsika satria raha samy hijery fotsiny isika sy hitabataba eto dia tsy misy vokany, fa hifampitsikera lava eto na hanometsiny ny hafa lava.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *