MANDROSO ARAKA NY TOKONY HOY IZY NY DINIKA MIARAKA AMIN’NY MOVANSA RAVALOMANANA

IMG_0005

IMG_0005Mbola ifandrotehana hoy ny depiote Rasoanoromalala Horace voafidy tao amin’ny boriborintany fahaenina teny amin’ny Magro Behoririka androany ny fanendrena ny Praiministra ary misy mampiakapeo fa izy no manendry izany. Raha toa ka ilaina ny fitoniana hoy izy dia ny vahoaka no tokony hojerena. Tokony hahatsapa fa nynifidianan’ny vahoaka anareo dia ny hanasoa ny vahoaka Malagasy ny firenena fa tsy iady seza. Noho izany dia aoka isika hibanjina izany, ary aoka mba hitady izay filaminana. Ny depiote Ravelonanosy Mamy Tiana kosa dia nitondra ny hafatry ny lehiben’ny delegasion’ny movansa Ravalomanana Andriamatoa Ravatomanga Roland. Mampitondra ny fisaorana ny mpitarika sy ny vahoaka rehetra eto amin’ny Magro ny tenako hoy ny hafatra fan a dia difotry ny fifanatonana samihafa aza dia tsapa ny fitiavanareo ny filoha Ravalomanana. Mandroso tsara ny dinika iarahan’ny movansa Ravalomanana amin’ny hery samihafa eto an-toerana, izay mandroso izay dia iarahana amin’ny filoha Ravalomanana. Aza mieritreritra hoy ny hafatra avy amin’ny Ravatomanga ianareo fa mandroso araka ny tokony ho izy ny dinika. Nisafidy ny tsy hitabataba eny ambony gazety isika ka tsy hiteny na mahazo depiote 80 fa ny zavadehibe dia ny mba hisiany filaminana hiadanan’ny Malagasy.
Ankoatra izay dia nambarany fa mampiteny ny moana ireo mpanao politika mivarotena. Misy eny ambony gazety hoy izy no ahitana fa voafidy vola. Noho izany dia miantso ireo depiote tsy miankina ny tenako aza avela ho halana Baraka tahaka ion y tsy miankina. Ny antony hoy ity olomboafidy ity dia satria ny sasany misy milaza fa avereno ny vola laninay tamin’ny fampielezankevitra dia miaraka aminareo izahay. Aon y sasany milaza fa efa notenenina fa atao minisitra. Eto hoy izy dia Jaona elite nilaza tamin’ny fampielezankevitra fa manohana an’I Robinson kanefa rehefa voafidynysasany dia any amin’ny Mapar no mihazakazaka. Namory mpano gazety indray dia manangana vondrna ka atao hitadiavambola fotsiny. Tsy adala ny olona sy depiote tsy miankina hoy izy ka iankina amin’ny olona tsy misy hazon-damosina.

17 pensées sur “MANDROSO ARAKA NY TOKONY HOY IZY NY DINIKA MIARAKA AMIN’NY MOVANSA RAVALOMANANA”

  1. DINIHO TSARA ARY HAMPIANARO NY MARO NY LALAMèIAINANA HIZORANTSIKA MBA TSY HANAO TANDRAMETAKA ISIKA FA MABARA-DALANA !
    LE REGIME PRESIDENTIEL……
    Nous avons « herité » le régime présidentiel de la Communauté française mise en place par de gaulle en septembre 1958 après référendum auquel nous avns dit oui à 8 %!
    Dans le régime présidentiel existe une règle simple doit être respectée :
    —président élu « au suffrage unniversel doit disposer une majorité de députés élus de la même couleur politique que le président .
    Est-ce que l’asseblée nationale actuelle peut fournir au président cette majorité absolue ou relative pour permettre au président de gouverner ?
    —Existe-t-il daans cette assemblée une majorité unicolore , cohérente ,docile pour assurer ce soutien au président ?
    Autrement les putschistes parvuendront-ils former cette majorité présidentielle de députés godillots-ben-oui oui qui accepte d’avaler tout ce ue l’éxécutif décide !
    — faute de ne pas réunir ue majorité députés de a couleur politique du président ,celui-ci tente de raccpmoder la cnfection d’une majorité relative:
    –le nombre de déptés de mçeme bord politique le présiident , donc insuffisant poir être majoritaire donc ce groupe de députés godillots du ^résident va négocier avec d’autres députés d’utres obédiences et eb cas d’accurd j ube majorité telative est acquise Le présudent peut travauller !
    MAIS ,
    cette mp,orité d’apport pour obtenir une majiorité à l’assemblée pour perlttre le fonctionnement du Gouvernemeng ,peut avoir des éxigences dans tel pu tel domaine et va user et même abuser de sa position en faisant un chantage s’ils n’obtenaient leurs éxigences ,ils dénonceraient l’accord qui les lie avec les déoutés du président
    Là ,cette minorité d’appoint devient UNE MINORITE DE BLOCAGE !Et le gouvernement est bloqué et DIEU sait exisrent-ils des raisons évonomiques , sociales et politique….surlesquelles l’unanimité ne eut se faire et nous pourrons , à force de répéter tel hantabe ,être en face d’uve CHAMBBRE INTROOUVABLE ET qui pourra obliger le president de DISSOUDRE LA CHAMBRE ET DE CONVOQUER DES ELECTIONS LEGISLATIVES POUR RENOUVELER LA CHAMBRE AFIN DE DEBLOQUER LA SITUATION
    6jE NE VEUX 2VOQUER LA CHABITION D4UN PReSIDENT PUTSCHISTE GERE LE pays AVEC DES DEPUTES DE L’OPPOSITION QUI DESUGNERA LE PREMIER MINISTRE !
    CETTE EVENTUALITE EST POSSIBLE ET EST CONSTIUTIONNELLE !
    « ivorivotr’ANKDILALANA é !
    AIZA RE IZANY lalana E
    MIAKATRA VE SA MIDINA O?  »
    Docteur ROBIN
    Paris

  2. Aza be fanantenana amin’izany praiminisitra izany fa so de tapaka lalan-dRà eo! Fa na zany na tsy izany MIlay le mba anaovana consultation ahitana ny reaction anareo!!

  3. Io efa hay fa izay no nankanesan’i kotovelo tany frantsa fa mbola tsy fay t@’ilay
    efa voafitak’ i joely t@ ilay FR ihany!nefa Ramasa-bomanga lahy tsisy hazon-damosina,
    misolelaka sy mivaro-tena no tena manavanana azy.MAHONENA!!!
    Be kosa izay tombotsoan’i la frantsa narovan’i kotovelo izay koa tsy ho ataony PM i kotovelo??

  4. Izaho letsy efa niteny hatry ny ela, fa tsy misy trano hateza, rahatoa ka eo ambony fako sy fasika no hanoronan’azy â !
    Miseho ho be saina, be monko-doha sy tia tanindrazana daholo, kanefa Firenena efa hita fa lasa any amin’ny fahaverezana dia mbola, ny « Ndao, ary tohizo ny lalan-tsika » ihany no ventesina !

    Mahonena ê ?

  5. tSY MISY MANARATSY NY MAMERIMBRINA NY ASA NAHASOA NY MALAGASYSY SY NAMPANJARY NY FIRENENA IZAY VITAN’ NY MALAGASY NANDRITRY NY FITO TAONA NIARAKA TAMIN’NY FILOHAN’NY FIRENENA RAVALOMANANA MARC !
    AMIN’IZAO FOTOANA IZAO DIA ATSANTSOINA IZANY EZAKA LEHIBE VITA IZANY !
    NAHOANA ARY ?
    Ireo Malagasy zatra mitaty ra-kena dia mitady « passeport » » idirana ao amin’ny lalantsaran’ (les allées du pouvoir virtuel actuel) ny mpitondra ankehitriny , izay omaly tsy niova,mba hafahan’izy ireo milelaka sy misolelaka , dia tsy maintsy « mandio tena sy fisainana aloha !
    Ny fomba fidiovana itan’izy ireo dia ny manaratsy ny Fitondrana ravalomanana marc ary y manamaivana ny asa vitany !
    Na iza tsy faly (inona moa no hiaraharahinay izany ) manao ny asa natomboka izahat ary tsy hisahatra hanazava ny hosoka nanolanana ny Fifidianana !
    Nahery anie izant hitler sy gobels izany é !teo koa ny sovitsnnan-kery…aiza izy ireo ankehitriny ?
    ary jereontsika tsara fa raha misy tranga-javatra vaovao eo amin’ny politique eto MA.SIKARA dia betay am-bava ireo no mety ho kofona eo am-pitelemany ny maloto notadiaviny tany amin’ireto mpanongam-panjakana ireto !

  6. CHERS MALGACHES JE VOUS INVITE A LIRE ET A BIEN ETUDIER CETTE DECLARATION ,QUI REPRESENTE LES CONDITIONS ESSENTIELLES DE NOTRE PAYS ET DE NOTRE AVENIR ,QUE LES PUTSCHISTES VEULENT BLOQUER SELOB JE NE SAIS QUELLE RAISON ?
    Dr ROBIN
    Paris

    Mme Haleh Bridi lève le voile sur les raisons de la restriction de la Communauté internationale et expose un aperçu des perspectives de coopération avec Madagascar. En ce sens, le déblocage des fonds internationaux repose sur la désignation du Premier ministre, mais surtout du prochain ministre des Finances et du Budget.

    La rigueur qui déplait au MAPAR

    « déclaration de Madame Haleh Bridi

    « Vous voyez un mélange de jubilation et d’inquiétude des bailleurs de fonds. Nous traitons avec de gros financements potentiels, donc, ce n’est pas ce que nous voulons influencer, le processus, mais nous aimerions savoir qui sera le ministre des Finances. » Tels ont été les propos de Mme Haleh Bridi, Directrice des opérations de la Banque mondiale pour Madagascar, Comores, Maurice et les Seychelles, au sujet de la conjoncture malgache.

    Ces propos révèlent plus sur les raisons des restrictions de la Communauté internationale, quant à la désignation du Premier ministre et la formation du prochain gouvernement. Certains parlent de « zéro reconduction », car aucun bailleur de fonds ne semble vouloir confier le moindre centime aux dirigeants malgaches sous l’ère Rajoelina.

    En ce sens, les acteurs malgaches, politiques et juridiques devront se débrouiller, exploiter les Lois et en déceler les filons exploitables pour mettre Andry Rajoelina sur la touche. En réalité, il ne s’agit point d’ingérence ni de dictat international, mais de la simple assurance que les fonds – plusieurs milliards d’euros – soient en de bonnes mains.

    Un accompagnement de près

    Après la mise en place du gouvernement, la Banque Mondiale débloquera les fonds nécessaires aux programmes d’urgence. Pour ce mois de février 2014, une première tranche de 75 millions de dollars sera débloquée pour atténuer l’insécurité alimentaire qui frappe 4 millions d’habitants de la partie sud du pays.

    La Banque Mondiale a également établi un plan d’action pour trois années et qui définira le déblocage des fonds. « Si nous voyons que le pays a une bonne structure en place et qu’il peut absorber plus d’argent, alors nous ferons en sorte qu’il reçoive plus », a ajouté Mme Haleh Bridi.

    La foi en une réussite malgache

    En tout cas, Mme Haleh Bridi croit en un avenir prospère pour Madagascar. « Madagascar peut récupérer très vite. Il ne peut que remonter. D’autres pays, comme la Chine et la Thaïlande, l’ont fait avec un bon leadership du dévouement. Ce pays peut aussi le faire », a-t-elle lancé.

    Pour y parvenir, la Grande-Île doit se maintenir sur une croissance économique d’au moins 7 % pendant 10 années d’affilée. Les prévisions pour l’année en cours en sont cependant loins. La rupture du cycle de crises qui ont sévi dans le pays est en conséquence incontournable.

    « Il faudrait la garantie de la cessation de l’ingérence des militaires dans la politique », a pour sa part indiqué Cassam Uteem du Centre Carter. « Il faudrait également que cesse le scénario sordide postélectoral où le gagnant saisit tous les biens du perdant et le pousse à l’exil, en attendant que les proches de ce perdant fomentent des mouvements anticonstitutionnels », a-t-il ajouté.

    En ce sens, Hery Rajaonarimampianina et Jean Louis Robinson ont montré la voie quitte à offenser leurs partisans et alliés respectifs. »

    ( extritd tananews ce 14 février 2014 )

    A lire dans la même rubrique

    Consensus: Zakahely Boniface fustige le Gal Camille Vital

    Consensus: Zakahely Boniface fustige le Gal Camille Vital

  7. DCR

    1) pour atteindre 7% de taux de croissance , de plus 10 ans

    ==> très sincèrement il faudrait que RAVALOMANANA au moins comme capitaine d’industrie revienne , pas forcément impliqué dans la politique

    2) pour qu’il y ait « RUPTURE DU CYCLE DE CRISES  » , à traduire dans le langage courant « STOP AUX ROTAKAS A REPETITION  » comme je l’ai dit à plusieurs reprises :

    ==> la DEMOCRATIE EST UNE EXIGENCE , un peuple misérable , exploité qui n’a rien à perdre ne peut s’exprimer autrement que par des ROTAKAS ! langage de violence et de révolte sans aucune stratégie pour l’avenir…sinon l’intéret particulier de celui qui exploitera l’opportunité (Rajoelina en 2009)

    TANT QUE les gouvernants se complaisent dans la logique de république bananière des petites combines , du BIZZNA , de la CORRUPTION et de la manipulation du peuple ,Madagascar restera éternellement dans lSOUS DEVELOPPEMENT AVEC UNE SOCIETE DE VIOLENCE.

    Foza ou non tout le monde devrait savoir que tant que nous sommes sous la coupe de la FRANCAFRIQUE : on n’atteindra JAMAIS les canons de la démocratie

    Il y aura toujours un rapport d’exploitant à exploité .

  8. Dans une » société non démocratique , qui se complait dans un cycle de crises (CAUSE PAR LES ROTAKAS A REPETITION , destructeurs socio-économiques) :

    ==> les investisseurs sérieux ne vont pas courir pour venir à Madagascar , comme ils vont aus Seychelles ou à l’ile Maurice ….

    Si Hery pouvait comprendre qu’il ne peut autrement que COUPER LES LIENS AVEC RAJOELINA : on peut espérer

    Qu’il en donne la PREUVE en :

    1)faisant rentrer Ravalomanana
    2) EN LIBEREANT TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES

    rien que cela pour commencer ==> il pourrait APAISER la C.I., le peuple et les investisseurs « bankable » !

  9. C’est à Hery de DONNER DES PREUVE

    Il n’incombe pas à JLR de proposer sa collaboration , c’est un COMPORTEMENT DE LARVE !

  10. Aleo miara-misaosy @ taim-bazaha toy izay miara-misaosy « politiquement » @ gasy e !

    Dégouté…dégouté…dégouté.MAHAMENATRA IZANY MAHAGASY IZANY.

  11. Njary

    Faudrait il que je demande à ma femme de ménage de se présenter aux prochaines présidentielles ???

    Elle est blanche ! Trop bien dans une République qui se complait …BANANIERE !

    françafrique serait heureuse….

  12. Njary

    je ne suis pas à la page !

    y a til une élection présidentielle en juillet ????

    SÔDDDDDDDDDDRRRRRRPRISE !!

    en tout cas s’il s’agit de la famille NAIKA :

    ==> « VOILA UNE JOLIE BLAGUE Q’ELLE SERAIT SYMPA ! »

    pourquoi pas ! Au moins il n’est pas du sérail BIZNA je suppose …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *