« Infantilisation » excessive

Un rappel à l’ordre à l’endroit de Rajoelina de la part du SG de l’ONU sur le respect de la FDR. Celle-ci aurait-elle donc nécessité autant d’éclaircissements à tel point que toutes les parties prenantes soient « convoquées » à Pretoria ? A première vue, les réalités politiques découlant des initiatives de la HAT de Rajoelina s’éloigneraient des « préceptes » encadrés par la FDR. Ça sent de nouvelles mascarades en plein nez de la part des groupements politiques pro-HAT ! Bref, une infantilisation excessive !

En partant de l’intention d’arrêter le Pdt Ravalomanana en terre étrangère et en passant par les « élargissements » de certaines institutions jusqu’aux « garder les acquis » stipulés dans les dernières résolutions des groupements signataires réunis à Ambotsirohitra, l’on doute fort qu’il y ait de bonnes intentions de leur part. Et au fil des jours, après la signature qui avait eu lieu le 17 septembre, les tenants du pouvoir actuel voulaient tellement nous démontrer qu’ils avaient rempli leur part du marché alors que les réalités en sont tout autres !

Les rappels à l’ordre viennent de partout en commençant par la SADC qui « exhortait » les parties prenantes de ne pas interpréter les articles de la FDR à leur guise pour ne pas compromettre les « acquis » par d’éventuelles dérives unilatérales. Vient ensuite celui du SG de l’ONU ! En ce sens, la mouvance Ravalomanana avait bien eu raison d’attendre sagement la SADC contrairement aux anticipations des pro-HAT sur les institutions de la future Transition.

En tout cas, on a l’impression que la HAT essaie de gagner du temps mais dans quel but ? Pour se maintenir éternellement au pouvoir vu que les phénomènes sociaux graves commencent à gagner du terrain et la dernière en date, une révolte policière ? Par conséquent, quels engagements la HAT pensait concrétiser en « exigeant » de la Troïka d’en faire autant alors que l’article 34 der la FDR stipule que « Reconnaissance internationale du Président et du Gouvernement de Transition de Madagascar, après la mise en place des institutions de transition inclusives et consensuelles. » ? Suivez mon regard et vous comprendrez !

Enfin, les agissements des pro-HAT ne seraient que de l’infantilisation pure et simple dans le but de manipuler de nouveau l’opinion publique sur les tenants et aboutissants de la FDR. Pas étonnant donc que ces rappels à l’ordre pleuvent de partout ! Ne parlons même pas des cas de ceux qui n’avaient pas lu la FDR avant de signer !