Le général crée une milice

Porte Char
Porte Char
Le Général crée une milice.

En fait, ceci semble avoir pour origine l’incident après la « perquisition » effectuée à l’ALMA à Ampasampito. Nous nous souvenons qu’une perquisition a eu lieu dans cette entreprise de travaux publics qu’est l’ALMA. Comme d’habitude, des hommes lourdement armés sont venus et sont repartis après avoir découvert des « armes ».

Les armes en question sont des fers à béton armé, des tôles plates et un porte char. Nous nous souvenons aussi que la population locale a voulu empêcher ce vol grossier. Mais enfin, les vraies armes ont eu raison de la désolation et de l’indignation du fokonolona. Le fokonolona a bien compris que la ficelle était vraiment trop grosse.

Les armatures pour le béton armé, les tôles plates et le semi-remorque qui sert normalement à transporter des bulldozers ont été emmenés.

Les militaires du gouvernement de la HAT ont ensuite indiqué que cette « perquisition » n’étaient pas informés de cette « opération » et que celle ci n’avait eu ni leur aval ni d’aucune autorité judiciaire. Cinglant désaveu de M.Ramaroson, qui pourtant avait piloté concrètement cette action.

Ceci est bien sûr une preuve de plus des dissensions qui existent au sein du régime putchiste. Mais cette preuve est grave car elle est mise sur la place publique. De plus, elle concerne des « têtes » de la HAT.

De ce fait, le Général Ramaroson a décidé de monter lui-même son armée. Actuellement des recrutements Continuer la lecture de « Le général crée une milice »